Billet de blog 3 juil. 2021

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

"Double destinée" (La Otra) de Roberto Gavaldón

María, manucure sans le sou qui doit subir le harcèlement de ses clients masculins, jalouse sa sœur jumelle veuve d’un millionnaire. Jusqu’où sera-t-elle prête à aller pour satisfaire son attrait d’une vie luxueuse ?

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

"Double destinée" (La Otra) de Roberto Gavaldón © Les Films du Camélia

Festival International du film de La Rochelle 2021 : Double destinée de Roberto Gavaldón

Dans ce film réalisé par Roberto Gavaldón, le plus ancien de la sélection des films de la rétrospective qui lui est consacré cette année à La Rochelle, une femme est à nouveau la protagoniste d’un film noir pour dénoncer implicitement le peu d’alternatives laissées à la moitié de l’humanité dans une société patriarcale. Dans cette histoire de sœurs jumelles, ce sont deux destinées féminines dont les classes sociales opposées hiérarchiquement se rejoignent dans les finalités criminelles autour de l’illusion de pouvoir s’émanciper du pouvoir des hommes. Si l’issue est tragique, les personnages féminins ne sont pas moins actifs dans leurs prises de décisions, ce qui confère au récit un ton singulier et inédit, surtout en comparaison avec les films noirs américains de la même époque où les personnages féminins sont réduits dans la très grande majorité des cas au statut de faire-valoir masculin. Ici, les personnages masculins sont secondaires et ne font nullement avancer l’intrigue, l’enjeu du récit consistant à réaliser un portrait psychologique ainsi qu’un reflet cruel de la société mexicaine. Dolores del Río plonge avec plaisir dans ce rôle en accentuant dans son jeu tous les mouvements mélodramatiques de circonstance.

Quant à Roberto Gavaldón, il initie une fructueuse collaboration avec le chef opérateur Alex Philipps très inspiré par les jeux d’ombres propres au film noir ainsi qu’à l’infinie manière d’utiliser les miroirs dans une histoire de reflets entre sœurs jumelles. Le final du film avec les ombres, la profondeur de champ et la thématique de l’emprisonnement est d’une beauté absolue venant brillamment conclure le récit.  

Double destinée
La Otra
de Roberto Gavaldón
Fiction
101 minutes. Mexique, 1946.
Noir & Blanc
Langue originale : espagnol

Avec : Dolores del Río (Magdalena Montes de Oca / María Méndez), Agustín Irusta (Roberto González), Víctor Junco (Fernando), José Baviera (De la Fuente), Manuel Dondé (l'agent Vilar), Conchita Carracedo (Carmela)
Scénario : Roberto Gavaldón, José Revueltas d'après le roman de Rian James
Images : Alex Philipps
Montage : Charles L. Kimball
Musique : Raúl Lavista
Son : James L. Fields
Décors : Gunther Gerzso
Maquillage : Ana Guerrero
Coiffure : Juana Lepe
Production : Mauricio de la Serna, Jack Wagner pour Producciones Mercurio
Distributeur (France) : Les Films du Camélia

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Europe
Poutine entérine l’annexion de quatre régions ukrainiennes
Après une allocution au Kremlin, le président russe a signé l’annexion des régions ukrainiennes de Kherson et de Zaporijjia, ainsi que des autoproclamées « Républiques » de Donetsk et de Louhansk. Et il a prévenu que la Russie protègerait ses terres « en utilisant toutes [ses] forces ».
par Laurent Geslin
Journal
Le renseignement de sources ouvertes, nouvel art de la guerre d’Ukraine
La collecte et l’analyse des traces numériques laissées par les combats qui font rage en Ukraine peuvent-elles avoir une incidence sur le déroulement du conflit ? La guerre du Golfe avait consacré la toute-puissance de la télévision, celle d’Ukraine confirme l’émergence de l’Open Source Intelligence (OSINT).
par Laurent Geslin
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff
Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol
Billet de blog
Billet du Brésil #5 / Dimanche, un coup d’État est-il possible ?
S'accrochant au pouvoir, Jair Bolsonaro laisse planer le doute sur l'éventualité d'un coup d'Etat, en cas de défaite aux élections. Mais les conditions sont-elles vraiment réunies pour garantir son succès ?
par Timotinho
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon