Billet de blog 6 oct. 2022

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

FBAL 2022 : "Tinnitus" de Gregorio Graziosi

Marina, athlète de plongeon synchronisé de haut niveau, a dû renoncer à une épreuve olympique en raison d'une violente crise d'acouphène (tinnitus). Devenue sirène dans un parc aquatique, elle est rappelée à son univers précédent lorsque celle qui la remplace la contacte pour qu'elle l'entraîne.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Film de la compétition long métrage fiction de la 31e édition du Festival Biarritz Amérique Latine 2022 : Tinnitus de Gregorio Graziosi

Pour son deuxième long métrage après Obra (2014), Gregorio Graziosi s'associe à l'écriture du scénario avec Marco Dutra, spécialiste de l'étrange au service de l'analyse politique de la société brésilienne (Todos os mortos, Les Bonnes manières, Travailler fatigue, etc.) pour faire de Tinnitus une approche sensorielle de São Paulo autour d'un portrait psychologique d'une femme puissante inédite, dans un thriller épousant le monde de la compétition sportive de haut niveau. C'est là un programme ambitieux et inédit d'associer ensemble ces différentes approches de récits filmiques pour une expérience aussi singulière qu'inédite. La reconstitution documentaire de la compétition sportive se révèle être davantage un décor qu'un sujet en soi, puisque le film se développe sous la forme d'un thriller psychologique où la dimension sociale en hors champ est omniprésente.

"Tinnitus" de Gregorio Graziosi © Wayna Pitch

Ainsi, du haut de son plongeoir offrant une vue panoramique sur São Paulo en contrebas, la protagoniste semble vouloir tenir à distance la vivacité de cette ville à l'image de la statue du Christ sauveur surplombant la ville et ses habitant.es. Ainsi, de son point de vue subjectif, la réalité sociale des rues de la ville sera toujours exclue du récit en accord avec le besoin pour Mariana de se protéger de l'intensité des bruits du cœur de la ville. Il en résulte une interrogation sur le rapport des habitant.es à l'égard de leur propre ville délivrée en filigrane avec une merveilleuse subtilité.

De même, dans un récit conçu avec beaucoup de subtilité avec des personnages qui s'attirent puis s'opposent et se repoussent, il en découle une merveilleuse exploration du sentiment amoureux dans ses multiples dimensions : amour sans passion, amour possession, amour protection et pour finir amour sacrificiel. Et toutes ces dimensions d'amour s'expriment dans les expériences de rencontres que Mariana vit tout au long du film.

L'approche du film est aussi vertigineuse par toutes les explorations qu'il permet et laisse à appréhender beaucoup plus que ce qui est montré et narré à première vue.

Tinnitus
de Gregorio Graziosi
Fiction
105 minutes. Brésil, 2022.
Couleur
Langue originale : portugais

Avec : Joana de Verona (Marina), Alli Willow (Teresa Klotz), Elizabeth Avellan (la mère de Marina), André Guerreiro (Dr. Santos), Antonio Pitanga (Inácio), Indira Nascimento (Luisa Nascimento), Jessica Messali, Sabrina Greve, Thaia Perez, Mawusi Tulani
Scénario : Marco Dutra, Gregorio Graziosi, Andres Vera
Images : Rui Poças
Montage : Eduardo Serrano
Musique : David Boulter
Designer sonore : Fábio Baldo
1er assistant réalisateur : Daniel Chaia
Casting : Leonardo Lacca
Société de production : Cinematográfica Superfilmes
Producteurs délégués : Zita Carvalhosa
Production exécutive : Ivan Melo
Distributeur (France) : Wayna Pitch

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Entre les États-Unis et l’Europe, l’ombre d’une guerre commerciale
L’adoption d’un programme de 369 milliards de dollars par le gouvernement américain, destiné à attirer tous les groupes sur son territoire, fait craindre une désindustrialisation massive en Europe. Les Européens se divisent sur la façon d’y répondre. 
par Martine Orange
Journal — Services publics
« RER régionaux » : une annonce qui masque la débâcle des transports publics
En lançant soudainement l’idée de créer des réseaux de trains express dans dix métropoles françaises, Emmanuel Macron espère détourner l’attention du délabrement déjà bien avancé de la SNCF et de la RATP, et du sous-investissement chronique de l’État.
par Dan Israel et Khedidja Zerouali
Journal — Fiscalité
Le budget de la ville de Paris est-il vraiment une escroquerie ?
Le ministre des comptes publics Gabriel Attal estime que la gestion budgétaire de la mairie de Paris s’apparente à une pyramide de Ponzi. Une vision caricaturale, qui plus est venant d’un gouvernement qui creuse le déficit de l’État à coups de baisses d’impôts.  
par Mathias Thépot
Journal
La ministre Caroline Cayeux démissionne en raison d’un patrimoine « sous-évalué »
Caroline Cayeux a démissionné de son poste de ministre déléguée aux collectivités territoriales. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique s’apprêtait à statuer sur son cas, lui reprochant des irrégularités dans sa déclaration de patrimoine.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost