"Alicia, prima bellerina assoluta" une BD d’Eileen Hofer et Mayalen Goust

Une évocation de la vie de la danseuse et chorégraphe cubaine Alicia Alonso qui est encore une légende hors du commun en 2011, elle qui continua à danser très tôt malgré sa cécité.

Parution du roman graphique Alicia, prima bellerina assoluta d’Eileen Hofer et Mayalen Goust

Voici une magnifique et extraordinaire évocation d’une fascinante ballerine qui a vécu près d’un siècle à Cuba. Née en 1920 et décédée en 2019, elle épousa dès la victoire de la révolution socialiste de 1959, les nouvelles valeurs politiques, n’hésitant à devenir l’ambassadrice culturelle de Fidel Castro à l’étranger. Elle participa à Cuba et dans le monde entier à démocratiser la danse classique en allant à la rencontre du public dans les campagnes pour renouer avec l’origine rurale de la danse classique. La journaliste et cinéaste Eileen Hofer qui signe ici le scénario de ce roman graphique, a déjà adapté ce récit pour le cinéma en réalisant un long métrage documentaire intitulé Horizontes (2015). Elle fait le choix dans Alicia, prima bellerina assoluta de ne pas retracer la vie chronologique d’Alicia Alonso mais d’en évoquer quelques fragments pour surtout se concentrer en 2011 sur l’histoire de jeunes filles à La Havane, notamment autour de l’histoire d’Amanda venue de la province cubaine et témoignant d’un véritable talent pour la danse classique. C’est là un moyen de rendre compte de la réalité de Cuba il y a une décennie alors que le pays s’ouvrait notamment à la religion chrétienne après avoir prôné la laïcité et surtout l’athéisme idéologique d’État. Autour de la nouvelle génération de danseuses cubaines, c’est aussi immortalité de l’inspiration d’Alicia Alonso auquel il est ici rendu hommage, après le décès de celle-ci le 17 octobre 2019 alors âgée de 98 ans.

Ce magnifique ouvrage bénéficie des couleurs resplendissantes et des dessins d’une douce fluidité de la toujours très inspirée Mayalen Goust qui retranscrit avec des tons pastel à la fois la lumière chaleureuse cubaine et la beauté toute en grâce de la danse classique.

 

 

91tc-jac5l
Alicia, prima bellerina assoluta
d’Eileen Hofer (scénario) et Mayalen Goust (dessins et couleurs)

Nombre de pages : 144
Date de sortie (France) : 14 avril 2021
Éditeur : Rue de Sèvres

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.