Pas de processus de paix en Colombie sans une place pour la jeunesse

À Barrancabermeja en Colombie, Mateo, 16 ans, extorque l’argent des petits commerçants pour le compte de son oncle, chef de la mafia locale. Il survient ainsi aux besoins économiques du foyer qu’il forme avec sa mère, qui s’accommode comme elle peut de cet argent. Un nouvel horizon s’offre à Mateo lorsqu’il intègre une troupe de théâtre.

"Mateo" de María Gamboa © Les Films du Paradoxe "Mateo" de María Gamboa © Les Films du Paradoxe

Sortie DVD : Mateo de María Gamboa

Dans ce premier long métrage, María Gamboa s’inspire de la réalité qu’elle a rencontrée à diverses reprises pour rendre hommage au processus de paix et à tous les acteurs sociaux qui parviennent à extraire la jeunesse des cycles infernaux de la violence et du crime organisé. Le théâtre devient alors dans l’histoire de Mateo une opportunité salvatrice d’envisager une alternative : libérant le corps grâce à l’appui de toute une communauté de personnes portée par un prêtre, le théâtre est la proposition artistique non dogmatique qui a un impact concret sur un jeune homme en train de se construire comme Mateo. Le scénario de María Gamboa montre bien les enjeux communautaires qui permettent d’affilier un individu de part et d’autre de la légalité. En effet, on peut constater la rivalité de territoire et d’appartenance entre le groupe mafieux où trône l’oncle de Mateo et la communauté élargie qui usent de leur corps de manière naturellement non violente pour dénoncer ladite violence conjoncturelle. Il y a un grand espoir fondamental chez la scénariste-réalisatrice dans le rôle de l’éducation et toute initiative culturelle pour resocialiser des individus marginalisés par les rigueurs économiques pousse-au-crime. Le scénario est nourri de bonnes intentions, rendant autant hommage au processus de paix que le documentant. La direction d’acteurs est assez juste tout comme les mouvements de caméra. Hélas, il manque un peu de dimensions cinématographiques pour transcender cette histoire et ses louables intentions, mettant en parallèle la situation des personnages avec les données sociopolitiques inhérentes à la crise sociale encore visible actuellement en Colombie.

 

 

mateo-dvd
Mateo
de María Gamboa
Avec : Carlos Hernández (Mateo), Samuel Lazcano, Felipe Botero, Miriam Gutiérrez,
Colombie - France, 2014.
Durée : 86 min
Sortie en salles (France) : inédit
Sortie France du DVD : mars 2017
Couleur
Langue : espagnol - Sous-titres : anglais, français.
Éditeur : Les Films du Paradoxe

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.