Billet de blog 22 oct. 2022

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

FIFIB 2022 : "Pornomelancolía" de Manuel Abramovich

Lalo met son corps en scène autour d'images suggestives sur le Net. Il est ainsi choisi pour le rôle d'Emiliano Zapata dans un film pornographique sur la Révolution mexicaine entre hommes.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Film de la compétition long métrage de la 11e édition du Festival International du Film Indépendant de Bordeaux 2022 : Pornomelancolía de Manuel Abramovich

Auréolé successivement du Grand Prix du meilleur long métrage international au Festival du Film Indépendant de Bordeaux en octobre 2022 et au festival de San Sebastián pour la Meilleure image signée du réalisateur Manuel Abramovich lui-même, Pornomelancolía ne passe pas inaperçu par son portrait intime et sensible d'un homme qui a fait de sa prétendue intimité une mise en scène publique.

"Pornomelancolía" de Manuel Abramovich © Épicentre Films

Chef opérateur de ses films, Manuel Abramovich met en scène son récit par ses choix de cadrage, ses mouvements de caméra et sa lumière, dans une complicité où le consentement est le maître mot avec les personnes qu'il filme. En l'occurrence, c'est Lalo Santos qui est au centre de chacune de ses images dans ce qui semble être son propre rôle. Le film flirte avec le journal intime de la solitude profonde d'un homme qui recherche de l'affection derrière la mise en scène de son corps en puissance érectile. Bien que toujours au plus près de lui, la caméra par ses plans fixes à la composition et à l'éclairage toujours d'une grande perfection esthétique, rend compte d'une profonde solitude qui s'exprime au fond de cet homme mélancolique.

Sa mise en scène de l'homme macho en puissance virile pornographique est interrogée sans cesse par la sensibilité de la caméra du cinéaste qui révèle le chemin de vie de cet homme en quête de lien avec sa mère. Cependant, le dénouement de ce récit reste hors champ, le film se concentrant avant tout sur la solitude comme moteur des dynamiques sur Internet, espace sur lequel la pornographie reste une sollicitation puissante. Ainsi, d'un cinéaste filmant un homme se filmant sur un lieu de tournage où il est lui-même dirigé avec plus ou moins de consentement dans sa sexualité, le film crée une vertigineuse mise en abyme critique sur l'acte intime de se filmer et de manipuler du désir comme un acte désenchanté.

Pornomelancolía
de Manuel Abramovich
Fiction
98 minutes. Argentine, France, Brésil, Mexique, 2022.
Couleur
Langues originales : espagnol, anglais

Avec : Lalo Santos, El Indio Brayan, Chacalito Regio, Adrián Zuki, Diablo, Lothar Muller, Delmar Ponce, Mauricio Alivias, Netito, Juan Ro, Brandon Ley, Turko, Octavio
Scénario : Manuel Abramovich, Fernando Krapp, avec la collaboration artistique de Pío Longo
Images : Manuel Abramovich
Montage : Ana Remón, Juan David Soto Taborda
Sound designer : Roberta Ainstein
Décors : Dudu Quintanilha
Production : Gema Films, Desvia, Dublin Films
Productrice : Gema Juarez Allen
Coproductrices et coproducteur : Rachel Daisy Ellis, David Hurst, Martha Orozco
Distributeur (France) : Épicentre Films
Sortie salles (France) : 12 avril 2023
Ventes internationales : Luxbox Films

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Squats, impayés de loyer : l’exécutif lance la chasse aux pauvres
Une proposition de loi émanant de la majorité propose d’alourdir les peines en cas d’occupation illicite de logement. Examinée à l’Assemblée nationale ce lundi, elle conduirait à multiplier aussi les expulsions pour loyers impayés. Une bombe sociale qui gêne jusqu’au ministre du logement lui-même. 
par Lucie Delaporte
Journal — Migrations
Arrivés en Angleterre par la mer, expulsés par charter : deux Albanais témoignent
En 2022, environ 12 000 Albanais auraient rejoint le Royaume-Uni, principalement par la Manche ou la mer du Nord, d’après Londres. Désormais, certains sont soumis à des expulsions en charter, quelques jours après leur arrivée. Plusieurs ONG et avocats s’inquiètent.
par Elisa Perrigueur, Jessica Bateman et Vladimir Karaj
Journal
La Fnac cède à l’extrême droite et retire un jeu de société « Antifa »
Des tweets énervés et mensongers émanant de l’extrême droite et d’un syndicat de commissaires de police ont convaincu l’enseigne de retirer un jeu de société édité par Libertalia. L’éditeur-libraire croule depuis sous les commandes.
par Christophe Gueugneau
Journal
Conditions de détention à Nanterre : l’État de nouveau attaqué en justice 
Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise doit examiner ce lundi un référé-liberté visant à remédier d’urgence à « l’état d’indignité permanent et endémique au centre pénitentiaire des Hauts-de-Seine ». Les requérants dénoncent « l’inertie manifeste des autorités ». 
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan