Festival Visions du Réel de Nyons 2021 : "Esquirlas" de Natalia Garayalde

Autour des images filmées avec la caméra de famille dans les années 1990 à Río Tercero dans la province argentine de Cordoba, Natalia Garalde replonge dans une enfance ludique dont l’innocence fut irrémédiablement brisée suite à l’explosion survenue le 3 novembre 1995 dans l’usine militaire.

"Esquirlas" de Natalia Garayalde © Punto de Fuga Cine "Esquirlas" de Natalia Garayalde © Punto de Fuga Cine
Film en compétition lors de la 52e édition de Visions du Réel de Nyons 2021 : Esquirlas de Natalia Garayalde

Dans ce premier long métrage documentaire, Natalia Garayalde utilise les enregistrements vidéo de famille pour évoquer la fin d’une innocence autour de l’explosion de l’usine militaire de Río Tercero où elle vivait, entraînant des morts, des blessés et de nombreuses destructions, laissant la ville comme si elle avait été soumise à une attaque militaire. Les séquelles d’une mort lente se font encore sentir des décennies plus tard avec la multiplication de décès des habitants atteints de cancers dus à la présence importante des produits hautement toxiques libérés lors de cette explosion. Ce qui fut annoncé par le président Carlos Menem de l’époque comme un « regrettable accident » s’est révélé au fil des investigations les années suivantes comme une explosion délibérée réalisée sous la responsabilité des militaires afin de dissimuler la contrebande de ventes d’armes à destination de l’Équateur et de la Croatie. Encore un scandale de la politique néolibérale de la nouvelle Argentine de l’après dictature dont les citoyens espéraient tant un nouveau monde jouissant de leur liberté pleine et entière.

En reposant exclusivement sur ses vidéos de famille qu’elle commente adulte, Natalia Garayalde propose un regard rétrospectif puissant, où l’innocence ludique de l’enfance se confronte au drame de décisions politiques nationales qui la dépassent. Cette confrontation entre histoire intime familiale et une réalité politique voire géopolitique avec la vente d’armes à l’étranger, offre un point de vue perspicace et rare sur l’Argentine des années 1990. Natalia Garayalde prouve une fois encore dans le cinéma introspectif foisonnant depuis le début XXIe siècle, que l’intime est un lieu d’investigation éminemment politique pour se situer en tant qu’individu dans la société actuelle. Ce film a reçu le Prix spécial du jury lors de la 52e édition de Visions du Réel de Nyons 2021.

 

 

Esquirlas
de Natalia Garayalde
Documentaire
70 minutes. Argentine, 2020.
Couleur
Langue originale : espagnol
Scénario : Natalia Garayalde
Montage : Julieta Seco, Martín Sappia 
Son : Federico Disandro
Production : Punto de Fuga Cine
Productrice : Eva Cáceres

Contact:
Punto de Fuga Cine
Eva Cáceres
E puntodefugacontenidos@gmail.com

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.