"En attendant le carnaval" un film de Marcelo Gomes

Le cinéaste Marcelo Gomes revient à ses origines dans l'État du Pernambouc et découvre dans la ville de Toritama une réalité socio-économique inattendue où un nouvel eldorado, celui de la confection du jean, a transformé chacun en son propre exploitateur ne comptant plus ses heures de travail.

"En attendant le carnaval" (Estou me guardando para quando o carnaval chegar) de Marcelo Gomes © JHR Films "En attendant le carnaval" (Estou me guardando para quando o carnaval chegar) de Marcelo Gomes © JHR Films
Sortie DVD : En attendant le carnaval de Marcelo Gomes

Le cinéaste qui a débuté dans la fiction et le long métrage au milieu des années 2000 avec le film Cinéma, aspirines et vautours qui fut suivi d’autres fictions sensorielles et expérimentales, se plonge cette fois-ci pleinement dans un documentaire assumé. Le sujet en première lecture consiste à filmer le travail à l’aune d’une véritable révolution économique propre au néolibéralisme où la liberté individuelle est devenue le nouvel esclavage moderne permettant de travailler encore plus pour gagner encore moins tout en perdant toutes les protections sociales du travail salarié. Car dans la fameuse « capitale du jean », chacun est devenu son entrepreneur travaillant sans répit 7 jours sur 7 de 6h à 22h transformant l’espace intime du foyer en une succursale d’usine de confection de jeans. Marcelo Gomes à l’œil affuté ne peut se contenter d’enregistrer les témoignages face à caméras de ces auto-entrepreneurs pour en faire des victimes de l’économie moderne : il filme beaucoup et laisse en permanence en suspens les interprétations larges des séquences qu’il donne à voir, afin de permettre d’appréhender cette réalité humaine dans toute sa complexe altérité. Car aucune revendication n’est avancée à aucun moment ici pour se plaindre de ses nouvelles conditions de travail. Au contraire, les sacrifices énormes valent bien de flamber en quelques jours durant la fête du carnaval dans une révolte consumériste inconsciente cette énergie folle à produire sans relâche durant toute une année.

Marcelo Gomes situe son positionnement personnel à travers cette enfance perdue d’une réalité sociale qui a notamment vu s’évanouir les activités culturelles en raison d’une activité laborieuse phagocytant toujours plus le temps libre de chaque individu. Même si le film est de ce point de vue éminemment politique, à aucun moment il n’oriente son propos en imposant sa dialectique. L’ouverture du cinéma à travers la composition parfaitement étudiée de belles images cadrées offre à vivre en tant que spectateur le plaisir de savourer l’humanité en scène dans l’exercice du savoir-faire de chacun pour penser la dimension politique du travail moderne.

 

 

 

 

en-attendant-le-carnaval-dvd
En attendant le carnaval
Estou me guardando para quando o carnaval chegar
de Marcelo Gomes

Brésil, 2019.
Durée : 86 min
Sortie en salles (France) : 7 octobre 2020
Sortie France du DVD : 20 avril 2021
Couleur
Langue : portugais - Sous-titres : français.
Éditeur : JHR Films

Bonus :
Interview de Marcelo Gomes
Blue Gold Rush – court métrage
Diaporama
Livret du film

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.