"Emilia" un film de César Sodero

Emilia est de retour chez sa mère en Patagonie après une rupture douloureuse avec Anna. Dès lors, Emilia retrouve ses lointains amis ainsi qu’un poste d’intervenante sportive et récrée peu à peu du lien dans un cadre sentimental embrouillé.

"Emilia" de César Sodero © Tarea Fina "Emilia" de César Sodero © Tarea Fina
Film en section Panorama fiction de la 26e édition de Chéries chéris, festival du film LGBTQ&+++ 2021 : Emilia de César Sodero

Le retour au foyer parental après une rupture amoureuse est une proposition de récit aux développements multiples comme c’était le cas également avec un autre film argentin De nuevo otra vez de Romina Paula où une jeune femme avec son jeune fils retrouvait sa mère le temps de faire le point sur sa vie sentimentale. Ici, avec ce premier long métrage de César Sodero, le ton est donné dès la première séquence d’ouverture du film avec un plan-séquence filmé avec une caméra fixe et une longue focale : celle qui va devenir le personnage éponyme n’apparaît que par une simple silhouette avec une voix cependant distincte.

Les images sont ici toujours extrêmement travaillées cinématographiquement avec un plaisir évident pour filmer la lumière évanescente de la Patagonie afin de laisser libre cours à la protagoniste d’errer avec le réconfort de plonger dans le terrain connu de son enfance avec ce retour imprévu dans la maison de sa mère. Celle-ci, bien qu’étant secondaire, a une personnalité suffisamment forte pour marquer durablement Emilia. Le récit se fait avec une grande subtilité dans la manifestation des émotions et du parcours sentimental de son héroïne. César Sodero a bien compris que sa mise en scène avec ses cadres de caméra toujours savamment envisagés permettait à ses personnages de se révéler pleinement. En effet, tout le drame intérieur d’Emilia est d’autant plus implicite que la douleur de sa séparation reste hors champ avec une ex compagne qu’elle ne peut pas joindre avec son téléphone et dont ces tentatives forment un leitmotiv qui rythme le film.

Une bien belle et subtile histoire de reconstruction émotionnelle et sentimentale.

 

 

e-poster-b
Emilia
de César Sodero
Fiction
97 minutes. Argentine, 2020.
Couleur
Langue originale : espagnol

Avec : Sofía Palomino, Claudia Cantero, Ezequiel Díaz, Camila Peralta, Nina Dziembrowski, Fernando Contigiani, Jorge Sesán
Scénario : César Sodero
Images : Pigu Gómez
Montage : Sebastián Schjaer
Assistant réalisateur : Marcello Pozzo
Décors : Delfina Vélez Funes
Production : Tarea Fina
Producteur : Juan Pablo Miller
Vendeur international : Compañia de Cine

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.