Billet de blog 31 mars 2022

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Cinélatino 2022 : "Camila saldrá esta noche" d’Inés Barrionuevo

Camila, adolescente engagée dans les luttes féministes, se retrouve à la suite d’un déménagement à Buenos Aires, inscrite dans un lycée privé conservateur.

Cédric Lépine
Critique de cinéma, essais littéraires, littérature jeunesse, sujets de société et environnementaux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

34e édition du Festival Cinélatino, Rencontres de Toulouse 2022, long métrage en compétition fiction : Camila saldrá esta noche d’Inés Barrionuevo

Après Atlántida présenté en compétition à Cinélatino en 2014, Inés Barrionuevo poursuit ici son exploration de la chronique initiatique de l’adolescence féminine. Les luttes féminines contemporaines en Argentine pour la légalisation de l’avortement comme de la dénonciation du harcèlement et des abus des représentants de l’idéologie patriarcale s'incarnent autour du personnage éponyme de Camila. Inés Barrionuevo réussit à saisir avec une grande perspicacité et avec l’appui de l’interprétation saisissante de l’actrice principale Nina Dziembrowski, la conscience politique de la nouvelle génération afin de faire respecter leurs droits élémentaires au profit de tous leurs contemporains quel que soit leur genre. Du conflit mère-fille aux tourments des premiers émois amoureux, le récit se nourrit sans cesse avec une mise en scène au service de ses personnages, des enjeux sociétaux de son époque dans un élan aussi enthousiasmant que subtil dans ce portrait d’une jeunesse argentine.

"Camila saldrá esta noche" d’Inés Barrionuevo © DR

Camila saldrá esta noche
d’Inés Barrionuevo
Fiction
103 minutes. Argentine, 2021.
Couleur
Langue originale : espagnol

Avec : Nina Dziembrowski (Camila), Adriana Ferrer (Victoria), Guillermo Pfening (le directeur de l’école), Carolina Rojas (Martina), Federico Sack (Pablo), Maite Valero (Clara)
Scénario : Andrés Aloi, Inés Barrionuevo
Images : Constanza Sandoval
Montage : Sebastián Schjaer
Musique : Diego Ulises Cano, Juan Ignacio Espinosa, Joaquín Sanchez
Son : Luciana Migliano
1er assistant réalisateur : Juan Martín Treffinger
Costumes : Sol Muñoz
Maquillage : Daniela Deglise
Production : Gale Cine,
Producteurs : Sebastian Aloi, Martín Bullrich, Luis Bustamante
Productrice associée : María Kolodynski
Producteur exécutif : Matías Tamborenea
Vendeur international : Latido Films

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Corruption
Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.
par Michel Deléan
Journal
Affaire Sarkozy-Bismuth : les enjeux d’un second procès à hauts risques
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert seront rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — Santé
Dans les Cévennes, les femmes promises à la misère obstétricale
Le 20 décembre, la maternité de Ganges suspendra son activité jusqu’à nouvel ordre, faute de médecins en nombre suffisant. Une centaine de femmes enceintes, dont certaines résident à plus de deux heures de la prochaine maternité, se retrouvent sur le carreau.
par Prisca Borrel
Journal
« L’esprit critique » théâtre : silences, histoires et contes
Notre podcast culturel discute de « Depois do silêncio » de Christiane Jatahy, d’« Une autre histoire du théâtre » de Fanny de Chaillé et de « Portrait désir » de Dieudonné Niangouna.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
La vie en rose, des fjords norvégiens au bocage breton
Le 10 décembre prochain aura lieu une journée de mobilisation contre l’installation d’une usine de production de saumons à Plouisy dans les Côtes d’Armor. L'industrie du saumon, produit très consommé en France, est très critiquée, au point que certains tentent de la réinventer totalement. Retour sur cette industrie controversée, et l'implantation de ce projet à plus de 25 kilomètres de la mer.
par theochimin
Billet de blog
Et pan ! sur la baguette française qui entre à l’Unesco
L’Unesco s’est-elle faite berner par la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française ? Les nutritionnistes tombent du ciel. Et le pape de la recherche sur le pain, l’Américain Steven Kaplan s’étouffe à l’annonce de ce classement qu’il juge comme une « effroyable régression ». (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Pesticides et gras du bide
Gros ventre, panse,  brioche,  abdos Kro, bide... Autant de douceurs littéraires nous permettant de décrire l'excès de graisse visible au niveau de notre ventre ! Si sa présence peut être due à une sédentarité excessive, une forme d'obésité ou encore à une mauvaise alimentation, peut-être que les pesticides n'y sont pas non plus étrangers... Que nous dit un article récent à ce sujet ?
par Le Vagalâme
Billet de blog
La baguette inscrite au patrimoine immatériel de l'humanité
La baguette (de pain) française vient d’être reconnue par l’UNESCO comme faisant partie du patrimoine immatériel de l’humanité : un petit pain pour la France, un grand pas pour l’humanité !
par Bruno Painvin