Méchants Cochons

« Tout homme a dans son cœur un cochon qui sommeille ». Souhaitons néanmoins (pour le bien de l’humanité) qu’il ne s’agisse pas d’un des héros d’Andy Riley… 

« Tout homme a dans son cœur un cochon qui sommeille ». Souhaitons néanmoins (pour le bien de l’humanité) qu’il ne s’agisse pas d’un des héros d’Andy Riley…

 

 

Les cochons d’Andy Riley ne sont pas uniquement méchants. Ils sont également grognons, égoïstes (Selfish Pigs est le titre original de cet album), odieux, irrespectueux, grossiers, perfides, immoraux. En un mot comme en plusieurs : irrésistibles et assurément très... « humains ».

 

Succession de strips à l’humour noir extrême, Méchants Cochons met en scène des porcidés au groin et à l’air renfrogné qui tyrannisent leur entourage par tous les moyens : devant la télévision, menacer d’une arme son voisin de sofa qui a l’idée saugrenue de vouloir changer de chaine… Subtiliser les harpes des anges parce que le cochon n’aime pas l’instrument (ou la musique plus largement)… Brûler un stock de dvd de Mamma Mia Le film sous les regards courroucés d’une foule d’acheteuses potentielles en leur disant « c’est pour votre bien »… Les méchants cochons d’Andy Riley n’aiment personne, ne respectent rien (ni dieu ni leurs maîtres). Pas même les autres cochons. Ou alors sous forme de « côtelettes de porc, saucisses, bacon ». Et encore.

 

Passé maître dans l’art difficile du comique de situation (il a notamment écrit pour Trigger Happy TV et Spitting Image) et rendu mondialement célèbre par ses Bunny Suicides (où l’on découvrait page après page comment des lapins au regard mélancolique tentaient inlassablement de se suicider par tous les moyens possibles et inimaginables), Andy Riley possède un style et une verve qui font de lui un auteur reconnu et très demandé. Il a reçu avec son compère Kevin Cecil un BAFTA en 2000 pour Robbie le renne et a participé plus récemment à l’écriture de Gnomeo et Juliette sorti sur les écrans en février 2011.

Méchants Cochons marque le retour d’Andy Riley à la bande dessinée. A découvrir sans attendre. – D. B.

 

 

 

Méchants Cochons, d’Andy Riley
Album (demi-format) 96 pages noir et blanc
Editeur : Chiflet & Cie
Sortie : 24 février 2011
12 €

 

 

 

Crédits Images © Andy Riley / Chiflet et Cie

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.