Sarko & Fils

«S&Fils», ce sont bien évidemment Nicolas Sarkozy et son fils. Mais lequel? «Le rappeur ou l’imitateur?»…
«S&Fils», ce sont bien évidemment Nicolas Sarkozy et son fils. Mais lequel? «Le rappeur ou l’imitateur?»… Parues en pré-publication dans Siné Hebdo entre septembre 2008 et juin 2009, les aventures de S & Fils sont l’œuvre de Benoît Delépine et Diego Aranega, grands argentiers de la « Banque Princière de Neuilly », respectivement scribe et peintre de la famille régnante.

 

 

Trente strips sont ainsi rassemblés dans cette édition impayable, sous forme de carnet de chèques avec talon, ordre, date. De l'humour au porteur ou barré et qui règle des comptes, livrant l’actif et le passif de la maison Elysée, dans la plus pure tradition de la caricature et du dessin de presse qui fait payer cash les frasques bling-bling de la famille S.

 

 

 © Delépine - Aranega / Dargaud © Delépine - Aranega / Dargaud

Benoît Delépine à l’écriture et Diego Aranega au dessin s’en paient une bonne tranche, et nous avec. Suivre les aventures de Monsieur le fils (Monsieur le Prince ?), loin des réalités de ce bas monde et aussi gesticulant que son papa est un délice : désespéré de recevoir autant de lave-linge parce qu’il a déposé sa liste de mariage chez Darty, Fils se demande quand même s’il ne peut pas encore changer et appeler la fille Porsche…

 

 

 © Delépine - Aranega / Dargaud © Delépine - Aranega / Dargaud

 

Pendant que le papa passe le plus clair de son temps à essayer de comprendre le fils qui passe incontestablement le sien à ne rien comprendre, Carla, témoin silencieux (ou presque) joue les spectatrices des affres et des frasques du fiston, et ce n’est pas de tout repos parfois. Ça dégomme, ça tire à vue, ça ne prend pas de gants avec le protocole, c’est tout cela S & Fils : le portrait au format portefeuille d’un héritier qui n’en sort pas grandi.

 

 © Delépine - Aranega / Dargaud © Delépine - Aranega / Dargaud

Mais après tout, comme le dit si bien Carla : « il est difficile de pousser à l’ombre d’un bonzaï »…

 

DB

 

 

 

S & Fils, Benoît Delépine et Diego Aranega, Dargaud 2009, 7 € 95

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.