Dominique Bry
Journaliste à Mediapart

Billet publié dans

Édition

Papiers à bulles

Suivi par 199 abonnés

Billet de blog 17 oct. 2011

Dominique Bry
Misanthrope sociable. Diacritik.com
Journaliste à Mediapart

Delitoon, la bd en ligne à suivre

Lancé en mai dernier, le site Delitoon a ouvert une nouvelle voie en proposant aux lecteurs et aux créateurs de BD une plateforme innovante (financée par la publicité) de diffusion gratuite de bandes dessinées numériques grâce à l'importation d'un concept coréen, le webtoon.

Dominique Bry
Misanthrope sociable. Diacritik.com
Journaliste à Mediapart

Lancé en mai dernier, le site Delitoon a ouvert une nouvelle voie en proposant aux lecteurs et aux créateurs de BD une plateforme innovante (financée par la publicité) de diffusion gratuite de bandes dessinées numériques grâce à l'importation d'un concept coréen, le webtoon.

© 

Delitoon propose depuis quelques mois de découvrir des œuvres adaptées au médium Internet, ne nécessitant pas un «reader» spécifique et offrant un confort de lecture inédit. Le fondateur de Delitoon, Didier Borg, entend imposer son modèle et gagner son pari de « faire de la BD sur internet ».

Le site s'est enrichi de nouveaux contenus et continue d'offrir séries et feuilletons grâce à la signature de partenariats d'envergure, organisant dès l'été dernier un concours de création BD sur un thème imposé. Delitoon cultive sa différence et s'installe dans le paysage graphique et sur Internet, en s'ouvrant d'ores et déjà à l'international. À tel point que le site va devenir l'un des deux partenaires étrangers du concours de création organisé en Corée du Sud par le Seoul Animation Center aux côtés du premier éditeur de mangas du Japon, Kodansha.

© Amir - Khalil / Casterman 2011

Delitoon entend aussi s'imposer comme un découvreur de talents, diffusant notamment Zahra's Paradise de Amir et Khalil, récit fictionnel relatant la quête de vérité d'une famille dans l'Iran de Mahmoud Ahmadinejad peu de temps après sa réélection controversée en juin 2009. Zahra's Paradise a vu le jour sur Internet, originellement en anglais, et a depuis été traduit en plus de douze langues et publié en album (en France par Casterman*). Delitoon a publié la version française en intégralité et en exclusivité.

Dans le même esprit, si l'espace repérages est entièrement dédié aux dessinateurs et scénaristes souhaitant voir diffuser leurs créations, l'espace «séries webtoons» accueille des séries labellisées. Delitoon publie actuellement deux séries totalement inédites : GAT (Amazing Amediane) et Bang et son gang (Takaro, Kikou-Lol).

© Amazing Amediane / Delitoon

Polar futuriste, GAT projette le lecteur dans un monde où les énergies fossiles ont disparu et ont été remplacées par une eau génétiquement modifiée et où les travailleurs ont été remplacés par des robots. H2O Inc, une multinationale surpuissante, contrôle tout ou presque, chômage et maladies ont été éradiqués et quand la grève menace, la compagnie envoie sa police privée faire taire l'opposition. GAT emprunte à Philip K. Dick et à l'univers des mangas pour livrer un récit dense et nerveux servi par un graphisme surprenant de profondeur et de précision.

Dans un tout autre registre, Delitoon a commencé à diffuser les premiers sketchs de Bang et son gang, strip animalier rigolard et irrévérencieux qui fait se croiser un lapin qui dit toujours ce qu'il pense, un chiot priapique obsédé, un éléphant nain, un ours qui aime beaucoup (trop) les enfants... Bang et son gang est une bédé résolument adulte qui joue sur le contraste entre le côté enfantin du dessin et les dialogues crus et hilarants. Réservé à un public averti.

Delitoon poursuit sa route avec, à ce jour, 13 séries officielles et 45 séries repérages ; avant de programmer très prochainement Les Arsouilles du grand nulle part, adaptation d'un webcomics signé Raul Trevino qui signe un road-movie post-apocalyptique dans la veine d'un Jamie Hewlett (Tank Girl). Tinkers of the wasteland (en V.O.) a déjà connu un grand succès outre-Atlantique et la traduction et la diffusion seront assurées en exclusivité par Delitoon. A suivre...

DB

Prolonger :

le podcast du débat consacré à la BD à l'ère numérique dans le cadre du Festival littéraire de Médiapart le 25 septembre 2011 à la Maison des Métallos à Paris.

Delitoon, diffuseur de bd en ligne.

Quel futur pour la bd numérique ?, article à lire dans Comic Strip sur Mediapart.

Zahra's Paradise, le blog d'Amir et Khalil. Interview à venir prochainement dans Comic Strip.

* Zahra's Paradise de Amir et Khalil, Collection Ecritures - Casterman, 16€.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Italie : l’abstention a fait le match
La victoire de la droite et de l’extrême droite en Italie en sièges cache une stabilité de son électorat. L’Italie n’a pas tant viré à droite sur le plan électoral que dans une apathie et une dépolitisation dont le post-fascisme a su tirer profit.
par Romaric Godin et Donatien Huet
Journal — Europe
Le jour où le post-fascisme a pris le pouvoir en Italie
Le parti de Giorgia Meloni a largement dominé les élections italiennes du 25 septembre. La coalition de droite devrait obtenir une majorité absolue au Parlement. Le résultat de décennies de confusionnisme et de banalisation du fascisme dans lesquels se sont fourvoyés tous les mouvements politiques de la péninsule.
par Ellen Salvi
Journal — Gauche(s)
Julien Bayou démissionne, les écolos sidérés
Visé par une enquête interne de son parti pour « violences psychologiques », le secrétaire national d’Europe Écologie-Les Verts et coprésident du groupe écologiste à l’Assemblée nationale a démissionné de ses fonctions. Il dénonce une « instrumentalisation des souffrances » à l’ère de #MeToo et à deux mois du congrès des écologistes.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Journal — Gauche(s)
Boris Vallaud : « Je ne crois pas aux privilégiés d’en bas »
Soucieux de parler aux « classes populaires laborieuses », le chef de file du groupe socialiste à l’Assemblée nationale estime que leurs intérêts sont conciliables avec la transition écologique. Et met en garde contre la banalisation de l’extrême droite.
par Mathieu Dejean, Fabien Escalona et Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
La gauche en France doit sortir de son silence sur la guerre en Ukraine
[Rediffusion] La majorité de la gauche en France condamne cette guerre d'agression de l'impérialisme russe, demande le retrait des troupes russes de l'Ukraine. Mais en même temps reste comme paralysée, aphone, abandonnant le terrain de la défense de l'Ukraine à Macron, à la bourgeoisie.
par Stefan Bekier
Billet de blog
Tenir bon et reprendre l’offensive
Sept mois de guerre et d’atrocités en Ukraine, un peuple héroïque qui ne rompt pas et reprend l’initiative. La perspective, même lointaine, d’une libération de l’Ukraine devrait faire taire ceux qui théorisaient l’inaction devant les chars russes, validant la disparition d’un peuple et de ses libertés.
par Yannick Jadot
Billet de blog
« Avoir 20 ans en Ukraine » : un témoignage plus nuancé
Dans son édition du 12 septembre 2022, l'équipe de « C dans l'air » (France 5) diffusait un reportage de 4 minutes intitulé : Avoir 20 ans à Kiev. Festif, le récit omettait que ces jeunes ukrainiens font face à des impératifs bien plus cruels. M'étant aussi rendu en Ukraine, j'écris à Maximal Productions un email ré-adapté dans le présent billet afin de rappeler une réalité moins télégénique.
par vjerome
Billet de blog
Ukraine : non à la guerre de Poutine
Face à la guerre, la gauche au sens large a pris des positions divergentes, divergences largement marquées par des considérations géopolitiques. Le mot d'ordre « non à la guerre de Poutine » permet d'articuler trois plans : la résistance des Ukrainiens contre l'agression russe, les mobilisations contre la guerre en Russie, la course aux armements.
par denis Paillard