Izneo perd Delcourt et Glénat mais diffusera les Humanoïdes Associés

Avis de tempête sur Izneo, la plateforme de location et de vente de bd en ligne créée le 26 mars 2010 connaît des jours difficiles, moins de deux ans après son lancement.

Avis de tempête sur Izneo, la plateforme de location et de vente de bd en ligne créée le 26 mars 2010 connaît des jours difficiles, moins de deux ans après son lancement.

Il y a deux jours, le Groupe Delcourt (Éditions Delcourt, Soleil, Tonkam) annonçait qu'il confiait la diffusion numérique de son catalogue à Hachette Livre, son distributeur de livres physiques. Sans revenir expressément sur son partenariat antérieur, le communiqué signifiait de fait l'arrêt de la collaboration avec Izneo au profit de son diffuseur pour une "cohérence du travail effectué sur les deux supports : dates de mise en vente synchronisées, bases de données harmonisées". L'information avait été divulguée en exclusivité par le site ActuaLitté le 27 janvier dernier et confirmée par un communiqué de presse le 21 février.

Aujourd'hui, une nouvelle information a commencé à circuler sur Internet : Glénat fait également part de son retrait d'Izneo. Contacté par téléphone, l'éditeur a confirmé cette annonce, invoquant des "choix stratégiques internes" qui l'ont conduit à quitter Izneo au profit de Numilog, filiale d'Hachette Livre, pour les mêmes raisons de cohérence avancées par Delcourt. Il s'agit, je cite, pour Glénat de "privilégier un nouveau modèle de diffusion des oeuvres numériques, tout en proposant en parallèle une offre sur l'iBookstore d'Apple" (achat à l'unité de bd au format numérique) et non un désaveu du modèle d'Izneo. Delcourt a annoncé un prix de vente des BD numériques 25 et 30% en dessous du prix de l’édition imprimée. Le prix des titres sur l'iBookstore varie aujourd'hui de 6€99 à 12€99 pour les deux éditeurs. Izneo propose des tarifs à partir de 1€99 pour dix jours de location par album ou 4€99 par titre en accès permanent.

Le lancement sur l'iBooks est d'ores et déjà effectif avec la présence d'une vingtaine de titres issus du catalogue de Glénat, Drugstore et Vents d'Ouest - Delcourt en propose une centaine à ce jour - et le retrait immédiat des titres du groupe de la plateforme qui ne compte plus que quinze de ses dix-neuf partenaires fondateurs (Bamboo Editions, Casterman, Cinebook, Dargaud, Dupuis, Circonflexe, Fei, Fleurus, Fluide Glacial, Jungle, Kana, Le Lombard, Lucky Comics, Mosquito et Sakka).

DB

Edit le 27 février 2012 : j'apprends aujourd'hui que Les Humanoïdes Associés (L’Incal, Cité 14, La Caste des Méta-Barons, Je suis Légion, Monsieur Jean…) rejoint la plateforme Izneo et qu'une offre Izneo Manga va bientôt voir le jour.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.