Dominique Bry
Journaliste à Mediapart

Billet publié dans

Édition

Papiers à bulles

Suivi par 199 abonnés

Billet de blog 24 juin 2010

Dominique Bry
Misanthrope sociable. Diacritik.com
Journaliste à Mediapart

Décès de Christian Desbois

Galeriste au talent connu et reconnu, Christian Desbois s'est éteint à l'âge de 58 ans mardi 22 juin 2010. 

Dominique Bry
Misanthrope sociable. Diacritik.com
Journaliste à Mediapart

Galeriste au talent connu et reconnu, Christian Desbois s'est éteint à l'âge de 58 ans mardi 22 juin 2010.

© Bilal - Casterman / Christian Desbois
© Larcenet - Dargaud / Christian Desbois

Christian Desbois s'était fait connaître dans le monde du 9ème art en ouvrant à Paris la première galerie entièrement dédiée à ce genre que l'on disait alors mineur, Escale à Paris, rebaptisée plus tard galerie Christian Desbois. Tout au long de sa vie, animé d'une passion pour l'art et le graphisme, il fut un des premiers à exposer et mettre en avant Enki Bilal et Jacques Tardi (il avait publié l'album du film Tykho Moon avec le premier et Tardi en Banlieue et Tardi par la fenêtre avec le second). Christian Desbois s'était mis au service de nombreux auteurs, tels Florence Cestac, François Schuiten, Zep, Jean-Claude Mézières, Lorenzo Mattotti, André Juillard, Claire Bretécher, Juanjo Guarnido, François Schuiten, Ted Benoît, Hugo Pratt, Loustal, Nicolas de Crécy, Jean-Marc Rochette... Récemment c'est Manu Larcenet qui pour la première fois exposait son travail à l'occasion de la sortie de Blast.

© Yslaire - Glénat / Christian Desbois

Christian Desbois avait prolongé son activité de galeriste en devenant plus tard éditeur, proposant des sérigraphies, des estampes, des lithographies, des sculptures et même des ouvrages autour d’Enki Bilal et de plusieurs auteurs dont il était proche et qui lui accordaient une confiance totale.

Pendant près de trente années, ses choix ont montré son goût sûr et d’un souci profond de valoriser le travail des auteurs, ce qu’il faisait aussi en s’associant avec d’autres éditeurs (Casterman, Dargaud et Glénat entre autres) pour coéditer des ouvrages de grande qualité. Il avait en préparation une exposition consacrée à Blacksad (autour des roughs aquarelles de Guarnido , après un premier volume en 2005).

Refusant de s’enfermer dans la bande dessinée, en développant notamment ses activités dans les arts plastiques et en devenant commissaire de nombreuses expositions à Paris, à Cherbourg (La biennale du 9ème art)... dépassant les frontières franco-françaises, il a inauguré à Bruxelles les débuts d'une collaboration avec la galerie Champaka il avait l'envie et le talent pour faire sortir la bande dessinée hors des pages des albums et aller à la rencontre du public en transmettant la passion qui l'habitait.

Je l'ai rencontré il y a bientôt deux ans à l'occasion d'une séance de signatures dans sa galerie du VIIème arrondissement, mes pensées vont à sa famille et à ses proches au travers de ces quelques lignes.

Dominique Bry

© Corbasson / Galerie Christian Desbois

Vue de la galerie Christian Desbois réalisée par Dominique Corbasson (2004).

Crédits images © Galerie Christian Desbois

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Kohler : le secrétaire général de l’Élysée est mis en examen
Le bras droit du chef de l’Etat a été mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » et placé sous le statut de témoin assisté pour « trafic d’influence », pour avoir caché ses liens familiaux avec le groupe de transport MSC et être intervenu à de multiples reprises en sa faveur. L’Élysée a mis tout en œuvre pour enterrer le dossier.
par Martine Orange
Journal
Au moins 25 % des chômeurs ne réclament pas leur allocation
Entre 390 000 et 690 000 personnes ne demandent pas d’allocation chômage alors qu’elles y ont droit, soit de 25 % à 42 % de taux de non-recours, essentiellement chez les plus précaires. Des chiffres communiqués au Parlement par le gouvernement.
par Cécile Hautefeuille
Journal
Comment l’exportation de lait et viande « bas de gamme » démultiplie la catastrophe écologique
Dans un rapport publié mardi 4 octobre, Greenpeace, Oxfam et Réseau Action Climat analysent les conséquences de l’élevage français destiné au marché international. Un désastre environnemental et une concurrence déloyale pour les pays importateurs.
par Amélie Poinssot
Journal — Politique économique
« Ruissellement » : la leçon de Londres à Emmanuel Macron
Le gouvernement britannique a dû renoncer ce lundi à une baisse d’impôts sur les plus riches sous la pression des marchés. Une preuve de la vacuité du ruissellement auquel s’accroche pourtant le président français.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Voix d'Iran - « Poussez ! »
À ce stade, même s'il ne reste plus aucun manifestant en vie d'ici demain soir, même si personne ne lève le poing le lendemain, notre vérité prévaudra, car ce moment est arrivé, où il faut faire le choix, de « prendre ou non les armes contre une mer de tourments ».
par sirine.alkonost
Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan