Dominique Bry
Journaliste à Mediapart

Billet publié dans

Édition

Papiers à bulles

Suivi par 198 abonnés

Billet de blog 27 mars 2010

Le salon du Livre de Paris 2010

30ème Salon du Livre de Paris, Comic Strip vous propose un tour d’horizon des principales manifestations liées à la BD qui se tiendront durant cet événement majeur.

Dominique Bry
Misanthrope sociable. Diacritik.com
Journaliste à Mediapart

30ème Salon du Livre de Paris, Comic Strip vous propose un tour d’horizon des principales manifestations liées à la BD qui se tiendront durant cet événement majeur.
Du 26 au 31 mars, de 10 heures à 19 heures (avec nocturne jusqu’à 22 heures le mardi 30), plus de 120 exposants venus du monde entier donnent rendez-vous aux passionnés de bande dessinée. Les « majors » de l’édition sont présents bien sûr, mais les sociétés indépendantes, de taille moindre sont bien représentées également, de même que de nouveaux éditeurs à vocation communautaire et participative et fait la part belle aux nouveaux supports. La BD numérique monte d'ailleurs en puissance, le site Izneo.com est en ligne depuis le 26 mars et a profité du salon pour son lancement. Izneo est le premier site de bande dessinée en ligne. Avec un catalogue de lancement comptant plus de 600 titres, et 12 éditeurs associés à ce projet (Bamboo Editions, Casterman, Dargaud, Dupuis, Edition Circonflexe, Editions Fei, Fluide Glacial, Jungle, Kana, Le Lombard, Lucky Comics...), ce nouveau site permet aux éditeurs de construire et maîtriser une offre de lecture numérique par un procédé de location d'album à partir d'1,99 € pour 10 jours de lecture. Pour chaque titre, les cinq premières pages de chaque BD sont en lecture gratuite. Selon ses fondateurs, le site est évolutif et s'adaptera aux différentes plateformes... Le site permet également de commander en ligne la version papier via des liens marchands. Pour les amoureux du livre et de l'objet. Il n'est pas possible de télécharger l'album sur son ordinateur, mais il faut noter l'entrée en force de la BD dans le monde du numérique payant avec ce nouveau média.

© Parra / Emmanuel Proust

Tous les jours de 10 h à midi, les séances de speed booking permettent aux auteurs en herbe de soumettre leurs projets et tenter de convaincre les éditeurs qui se relaient au cours de ce casting du futur de la BD. 

Julien Parra a participé à la première session en 2007, trois ans plus tard, il revient au salon avec son album, Trois instincts, aux éditions Emmanuel Proust dans la collection atmosphères. L’auteur sera en dédicace sur le stand samedi 27 de 12h à 19h, Dimanche 28 de 10h à 19h et Mardi 30 de 10h à 19h. Un album dense en forme de triptyque, haletant et sombre. Un auteur découvert sur le salon et à  découvrir.

De 12h30 à 14h, une école de dessin et de communication visuelle associée à deux éditeurs proposent aux jeunes de 9 à 13 ans des initiations aux techniques de l’illustration afin de se familiariser avec l’univers de la bande dessinée et du manga. Inscription libre sur place.  Enfin, tous les après-midis, des tables rondes et débats sont organisées :  portraits de jeunes auteurs, débats sur l’actualité des maisons d’éditions et différentes thématiques : le retour du coquin dans la BD, l’évolution des héroïnes en BD, les 10 ans des éditions Pika, un débat avec Tardi et Luc Besson à l’occasion de la sortie le 14 avril 2010 du film Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec adapté de l’œuvre du célèbre auteur… et avec notamment un hommage à Tibet (créateur de Chick Bill et Ric Hochet avec AP Duchâteau) disparu le 3 janvier dernier.
Durant la nocturne du mardi, le Salon du Livre 2010 se transformera en salle de concert graphique avec du dessin en live, performance au cours de laquelle un ou plusieurs dessinateurs improvisent sur des morceaux interprétés par des musiciens. Les dessins seront alors projetés en simultané sur grand écran. C’est Poisson Pilote qui organise cet événement live. La collection des éditions Dargaud fête en effet ses 10 ans d’existence sur le salon en proposant une exposition inédite de planches originales de toutes les séries de la célèbre collection, des interviews exclusives à visionner, des jeux et des quiz… Le salon est bien évidemment l’occasion pour le grand public d’aller à la rencontre des auteurs, dessinateurs et illustrateurs, séances de dédicaces à foison sur les stands des éditeurs.    BD 
Informations pratiques
30ème Salon du Livre de Paris, du vendredi 26 au mercredi 31 mars 2010
Horaires : de 10 h à 19 h tous les jours, nocturne le mardi 30 mars jusqu'à 22 h. Lieu : Paris Porte de Versailles – Pavillon 1 - Boulevard Victor, Paris 15ème Site internet : Salon du Livre  Crédit images : © Salon du Livre

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
À Rennes, la justice malmenée
En pleine mobilisation du monde judiciaire, des magistrats rennais racontent leurs désillusions et leurs regrets face à leurs propres insuffisances. Cernés par les priorités contradictoires, ils examinent chaque dossier en gardant un œil sur la montre. 
par Camille Polloni
Journal
Hôpital : « On prêche dans le désert, personne ne nous entend »
Les hospitaliers ont, une fois encore, tenté d’alerter sur les fermetures de lits, de services d’urgence, la dégradation continue des conditions de travail, leur épuisement et la qualité des soins menacée. Mais leurs manifestations, partout en France samedi, sont restées clairsemées.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Valérie Pécresse, l’espoir inattendu de la droite
La présidente de la région Île-de-France a remporté le second tour du congrès organisé par Les Républicains, en devançant nettement Éric Ciotti. Désormais candidate de son camp, elle devra résoudre l’équation de son positionnement face à Emmanuel Macron.
par Ilyes Ramdani
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et la compagnie Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre