On va te faire ta fête maman !

Florence Cestac est devenue, par son talent, son humour, sa vision tout en finesse et en drôlerie des travers humains, une figure incontournable de la bande dessinée. La fête des mères est une occasion supplémentaire de le réaffirmer avec la sortie de On va te faire ta fête maman ! 

Florence Cestac est devenue, par son talent, son humour, sa vision tout en finesse et en drôlerie des travers humains, une figure incontournable de la bande dessinée. La fête des mères est une occasion supplémentaire de le réaffirmer avec la sortie de On va te faire ta fête maman !

 

Sur un scénario de Nadège Beauvois, coprésidente et fondatrice de l'association Maman Blues, Florence Cestac (auteur des Déblok, des Ados, dessinatrice de Je voudrais me suicider mais j'ai pas le temps) a illustré, au long de 112 pages, les idées reçues, les adages millénaires et rebattus («être maman, c’est ce qu’il y a de plus merveilleux au monde»), les situations déroutantes («ce n’est pas parce que votre échographie est normale que votre bébé sera normal»…) et autres clichés qu’ont pu connaître ou connaîtront les futures mamans et heureux parents.

Nadège Beauvois a expérimenté le baby blues, en 2000 elle a été hospitalisée pour cause de dépression postnatale. Elle a découvert Florence Cestac avec La Vie en rose. On va te faire ta fête maman ! réunit les deux femmes en un cocktail doux-amer, manière de croquer savoureusement grossesse et naissance. Et dynamiter quelques poncifs avec tendresse et ironie.

- D.B.

On va te faire ta fête maman !, de Nadège Beauvois et Florence Cestac, Dargaud, 12€50.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.