L’assassinat de Maurice Audin, 57 ans de mensonge d’Etat

Artistes et historiens seront réunis vendredi 19 septembre à Lens (Pas-de-Calais), en écho à l'exposition du Louvre sur les « désastres de la guerre », pour une soirée exceptionnelle en présence de Josette Audin, veuve de Maurice Audin, jeune et brillant mathématicien engagé pour l’indépendance de l’Algérie, assassiné à 25 ans en juin 1957 par des militaires français.

La soirée fait écho à l'exposition Les désastres de la Guerre. 1800-2014 qui a lieu au Louvre-Lens jusqu'au 6 octobre, dans laquelle figure notamment une œuvre de Jean-Jacques Lebel intitulée Justice. L'assassinat de Maurice Audin ainsi que le Grand tableau collectif antifasciste de 1961. Lebel, ainsi que la commissaire de l'exposition, Laurence Bertrand-Dorléac, et d'autres artistes, notamment des plasticiens et des gens de théâtre, participeront à cette rencontre organisée par la Ligue des droits de l'homme. Une nouvelle fois, sera posée la question de la vérité sur la torture et la disparition de Maurice Audin, emblématique de « l'impensé colonial », impensé terreaux du FN, actif dans le secteur… 

 

 © Affiche de la soirée, par Ernest Pignon-Ernest. © Affiche de la soirée, par Ernest Pignon-Ernest.

 

PROGRAMME

18h30 - Foyer du Colisée : témoignages et projections

• Avec le peintre Jean-Jacques Lebel, dont trois œuvres figurent dans l’exposition du Louvre-Lens

• Geneviève Buono et Claude Chevallier, de la Compagnie Sophie l’a dit, avec des extraits de leurs deux spectacles La Fontaine d’or et La Première

• Sinda Guessab et Samir Guessab, qui interprètent la pièce Je vous ai compris, le 26 septembre, sur la Scène du Louvre-Lens

• les œuvres des artistes plasticiens Ammar Bouras, Mustapha Boutadjine, Farid Mammeri, Mustapha Sedjal

• Alice Cherki : la parole d’une psychanalyste

20h30 - Grande salle

• Introduction par Gilles Manceron, historien, Ligue des droits de l’Homme, et Patrick Apel-Muller, directeur de la rédaction de l’Humanité

• Roland Rappaport et Jean-Philippe Ould-Aoudia : des avocats contre la torture pendant la guerre d’Algérie

• Projection d’extraits du film Les traces et l’oubli, mémoire artistique de la guerre d’Algérie, présentés par son réalisateur, Hamid Smaha

• Anissa Bouayed, commissaire d’expositions au Mama (Alger) et au Mucem (Marseille)

• Table ronde avec René Gallissot, Mohammed Harbi, historiens, Benjamin Stora, président du Musée national de l’immigration.

 

Lire aussi

Maurice Audin : Le Drian promet la vérité, par Lénaïg Bredoux (16 janvier 2014)

Nous demandons la vérité sur l’assassinat de Maurice Audin, un appel signé par 171 personnalités (26 mars 2014)

Affaire Audin: un petit pas de François Hollande, par Gilles Manceron (24 juin 2014)

« La question » à François Hollande, par Roland Rappaport (1er août 2014)

Rendez-vous

Vendredi 19 septembre, de 18h30 à 23h00, au Colisée de Lens, 12, rue de Paris.

La soirée est organisée avec le soutien du conseil régional Nord - Pas-de-Calais, du conseil général du Pas-de-Calais, de la ville de Lens, de l’Humanité et de Mediapart. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.