Ce matin sur France culture Agnès Buzyn ministre de la Santé

La ministre de la santé soutient, épaulée par des patients psychiatriques de service, qu'avec les GHT (groupements hospitaliers de territoire) la psychiatrie cessera d'être isolée des disciplines somatiques, ce qui sera un progrès. Il est prévu d'ici quelques années qu'un hôpital sur deux en France soit fermé ...

La ministre de la santé était interviewée ce matin sur France Culture vers 8h30. Lien à partir duquel vous pouvez avoir le podcast de cette interview : https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins-2eme-partie ).

La thèse qu'elle a soutenue est qu'en effet la psychiatrie a été jusque-là négligée mais que désormais avec l'intégration des établissements psychiatriques dans les groupements hospitaliers de territoire (GHT), le raccord de la psychiatrie avec les disciplines somatiques va pouvoir se faire, ce qui va améliorer la situation et mettre fin à l'isolement de la discipline psychiatrique.

La ministre était accompagnée d'une patiente atteinte de troubles bipolaires de 52 ans, très satisfaite de son sort et de son traitement, résolument confiante dans l'avenir du fait des progrès que ne manqueront pas de réaliser, sous l'égide de la fondation Fondamental, les firmes pharmaceutiques dans l'amélioration des traitements.

La ministre soutenait, suite aux interventions de cette patiente, que son ministère tient ainsi les voies de l'avenir de la psychiatrie et de la déstigmatisation des patients ...

Cette patiente bipolaire accompagnant la ministre est incluse dans un Club House, autant dire qu'il s'agit d'une personne soigneusement sélectionnée et intéressée au système.

Nous savons pertinemment que le système psychiatrique en tant que système féodal et paternaliste peut recruter dans les rangs des psychiatrisés autant de courroies de transmission qu'il lui en faut moyennant tel intéressement. Il s'agit ici d'une force de frappe auxiliaire utilisable à merci pour participer à mâter et à médiquer les personnes psychiatrisées, singulièrement quand celles-ci le sont à tort ou sont récalcitrantes.

Vous en confèrerez les associations d'usagers en santé mentale ayant un agrément national pour la représentation des usagers du système de santé qui sont adhérentes à France Assos Santé, union d'associations sous l'égide du ministère de la santé, présidée par l'ancien PDG Alain-Michel Cerretti. Ces associations sont : l'UNAFAM, la FNAPSY, Argos 2001, Schizo? Oui!, Advocacy France, et Vies libres.

Pour les syndicalistes hospitaliers : soyez assurés que vous avez ces usagers de service contre vous, dans le sens du Gouvernement et des restructurations hospitalières. Seule l'association Advocacy France n'est pas tout à fait dans la ligne.

Pour retrouver cet article sur le site internet du CRPA, cliquer sur ce lien

 

Pour le CRPA (cercle de réflexion et de proposition d'actions sur la psychiatrie).

14, rue des Tapisseries, 75017, Paris.

Pour nous contacter, cliquer sur ce lien

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.