Marche des réquisitions : 100 000 logements tout de suite !

Le Conseil constitutionnel censure la contestée loi Duflot, la Fondation Copernic s'associe à l'initiative prise par l'association Droit au logement (DAL) et appelle à participer à la marche organisée ce samedi 27 octobre 2012, à Paris (15 heures, place du Palais Royal) pour exiger un plan de mobilisation et de réquisition immédiat de 100 000 logement vacants.

Le Conseil constitutionnel censure la contestée loi Duflot, la Fondation Copernic s'associe à l'initiative prise par l'association Droit au logement (DAL) et appelle à participer à la marche organisée ce samedi 27 octobre 2012, à Paris (15 heures, place du Palais Royal) pour exiger un plan de mobilisation et de réquisition immédiat de 100 000 logement vacants. Après la marche, les manifestant-e-s s se rendront au ministère du Logement. Le professeur Albert Jacquard, Mgr Gaillot, Josiane Balasko ou Jean Michel Belorgey participeront à la manifestation.

Comme l'indique le DAL, à quelques jours de la trêve hivernale des expulsions, qui débute le 1er novembre, les expulsions s’accélèrent, y compris pour des prioritaires DALO (bénéficiaires du droit opposable au logement). Or il n’y a plus de places d’hébergement, le système est engorgé, et les expulsés sont littéralement jetés sur le trottoir, parfois avec leurs meubles, comme on l’a vu à Roubaix le 18 octobre dernier

Pour exiger que soit mi fin à cette « violence sociale », c’est à dire l’arrêt des expulsions, et le lancement immédiat dun plan de mobilisation/réquisition de 100 000 logements vacants, des sans logis, des hébergés à l’hôtel, des prioritaires DALO, des personnes expulsables ou expulsées, des anciens demandeurs, manifesteront donc à Paris ce samedi 27 octobre.

Après une marche des réquisitions durant laquelle seront dénoncés des immeubles vacants, les manifestants se rendront au Ministère du Logement pour déposer des demandes de réquisition et demandent à y être reçus.
 
Ils rappelleront ainsi à Cécile Duflot et au gouvernement la nécessité de mobiliser ou réquisitionner en urgence 100 000 logements vacants appartenant à l’État, aux HLM, aux sociétés et aux riches particuliers, afin de loger 300 000 personnes. Car la crise s’aggrave, l’hiver approche, et les pauvres mesures prises par le gouvernement - censurées pour beaucoup d'entre elles par le Conseil consitutionnel, n’y changeront rien.

Les sans logis sont prêts à passer la nuit et plus si nécessaire, pour obtenir :
- la mobilisation/réquisition des logements vacants, car ils n’y en a jamais eu autant,
- l’application des lois en faveur des sans logis et des mal logés (loi DALO, droit à l’hébergement jusqu’au relogement, loi de réquisition …).

Le professeur Albert Jacquard, Mgr Gaillot, Josiane Balasko, Jean Michel Belorgey… participeront à cette initiative, ainsi que des artistes et des musiciens, et lanceront une pétition pour les sans logis.

La plate-forme Logement des mouvements sociaux, qui réunit 25 associations et syndicats (à laquelle participe la Fondation Copernic - et le DAL, évidemment) soutient cette initiative.

Wozniak met à cette occasion ses oeuvres sur les sans abri à disposition de cette campagne, qui se poursuivra au delà de ce week-end.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.