lauric sophie
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Coup de tête

Suivi par 66 abonnés

Billet de blog 9 mars 2016

lauric sophie
Abonné·e de Mediapart

A l'aune d'une nouvelle ère ?

A l'Automne 1863, un groupe de 12 clubs anglais se réunissent, en sortira un "gentlemen agreement", créant les règles du football moderne, souscrivant aux règles de Cambridge qui avait fait sécession avec le rugby. A l'hiver 2016, le big five se réunit, en secret évidemment. Un rencontre de courtoisie ?

lauric sophie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A l'Automne 1863, un groupe de 12 clubs anglais se réunissent, en sortira un "gentlemen agreement", créant les règles du football moderne, souscrivant aux règles de Cambridge qui avait fait sécession avec le rugby. 

A l'hiver 2016,  le big five se réunit, en secret évidemment. Un rencontre de courtoisie ? que nenni ! Rassemblés par  un milliardaire américain, ces clubs auraient eu l'ambition d'élaborer une super league fermée, dans le style de la NBA. Mais pourquoi donc ? Parce que, tout simplement, sportivement, Leicester, Tottenham, West ham trônent sur les premières places de la ligue anglaise: les places qualificatives en ligue des champions. En quoi est-ce problématique ? Cette année Manchester United ratera pour la seconde fois en trois ans sa qualification pour la coupe aux grandes oreilles, Chelsea la manquera pour la première fois depuis 2003, tandis que Liverpool ne la voit qu'épisodiquement ces dernières années. Cela n'ira pas sans créer quelques problèmes de finance, nonobstant les droits télé astronomiques.

A travers cela le "big five" a la velléité d'anihiler définitivement le hasard, l'incertitude. Le genre d'aléa qui pointe le bout de son nez de temps à autre. C'est ce qui, en gros, dans le sport, nous ravit le plus, à l'inverse de l'investisseur, qui exècre tout imprévu (ou à défaut, un aléa contrôlé). 

On sait depuis Max Weber que le capitalisme est " La puissance la plus décisive de notre vie moderne " et que ce même capitalisme abhorre au plus haut point l'incertitude, qu'il s'attarde à réduire le plus possible. Ce capitalisme déjà bien présent dans le foot européen veut aller au bout de sa logique et créer une NBA du foot, excluant, de fait, tous les clubs aux moyens "limités" qui n'ont pour eux que le seule passion de battre le plus fort. Le combat éternel de David contre Goliath.

Alea jacta est ... 

A lire :  http://www.eurosport.fr/football/ligue-des-champions/2015-2016/super-league-super-danger_sto5295705/story.shtml

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Services publics
RER B : voyage sur la ligne qui déraille
Le RER B est la deuxième ligne de train la plus chargée d’Europe, et pourtant elle souffre de nombreuses tares : quatre terminus, un tunnel partagé avec le RER D et, surtout, un sous-investissement chronique de la part de la région et de l’État. Les usagers souffrent, les conducteurs aussi.
par Khedidja Zerouali
Journal — Migrations
Étrangers sous OQTF : la justice recadre la préfecture de Seine-Maritime
Le tribunal administratif de Rouen vient de débouter la préfecture qui demandait aux gestionnaires de centres d’hébergement d’urgence d’exclure de leur dispositif « insertion » les étrangers en situation irrégulière faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire exécutoire. Une décision qui vient contredire les circulaires et les récents engagements du ministère de l’intérieur.
par Manuel Sanson
Journal
La précarité étudiante s’enracine et le gouvernement répond à côté
Le gouvernement vient de débloquer 10 millions d’euros pour soutenir les associations qui agissent en faveur des étudiants précaires. Seulement, les principaux acteurs considèrent que la réponse est insuffisante et attendent des mesures structurelles pour endiguer la pauvreté des étudiants.
par Faïza Zerouala
Journal — Asie et Océanie
La Chine fait face à une vague de protestations inédites contre les mesures anti-Covid
Dans tout le pays, des manifestations ont eu lieu pour réclamer la fin des mesures de confinement à la suite d’un incendie mortel à Urumqi jeudi soir, dans la capitale du Xinjiang. Les protestataires, au premier rang desquels des étudiantes et étudiants, jugent qu’elles ont retardé les secours.
par François Bougon

La sélection du Club

Billet de blog
Vidéo - le gouvernement empêche les débats sur les forêts publiques par 49-3
Il y a un mois, nous avons publié ici une tribune signée par plus de 40 parlementaires, demandant un débat sur l’avenir de l'Office National des Forêts dans la loi de finances avant le 49-3 du gouvernement. Devinez quoi : les débats devaient avoir lieu le 2 novembre à 17h05. Le 49-3 a été activé le 2 novembre à 17h00. Mais tout n'est pas perdu : la suite se joue au Sénat dès mercredi.
par Pour des forêts vivantes
Billet d’édition
Reboiser les forêts brûlées est favorisé par une niche fiscale
Si l'investissement forestier offre des possibilités de rendement limitées, il constitue en revanche une niche fiscale qui permet de réduire le montant de son impôt sur le revenu. L'investissement forestier réalisé par une personne domiciliée en France lui permet de bénéficier d'un avantage fiscal, que ce soit au titre de l'impôt sur le revenu ou de l'IFI (impôt sur la fortune immobilière).
par Patrick Cahez
Billet de blog
Des chênes (français) pour la Chine
Fric-frac dans les forêts françaises. Voler du bois n’est pas une mince affaire. Et pourtant, dans les Pyrénées, en Moselle, en Vendée, dans le Nord, le brigandage se multiplie. A l’heure des drones, GPS et autres trackers… (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Incendie de forêt : les causes ne sont pas que climatiques
[Rediffusion] Les forêts du Sud en particulier demandent beaucoup d'attention pour ne pas prendre feu. Coupe feu, garde-forestiers, défrichages, surveillances, pompiers de proximité, les moyens sont-ils encore là ou ces incendies sont-ils causés par l'impéritie des pouvoirs publics ?
par lecteurfid