DAWNING NEWS
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Creolophonie

Suivi par 16 abonnés

Billet de blog 17 août 2020

La discriminante carte de France ou le langage des cartes

Les cartes parlent. Une carte géographique est une représentation d’un certain monde. Toute représentation du monde implique des choix quant aux informations gardées ou enlevées. Toute carte révèle le point de vue de son auteur sur le monde. La carte de France qui apparaît partout dans les medias et dans les institutions parle. Elle parle haut et fort.

DAWNING NEWS
Nouvelles du monde, mes amours et critiques
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les cartes parlent

La carte du monde vu de Chine n’est pas celle de l’Europe du XVIème siècle, ni celle des USA qui ont le choix entre la représentation occidentale et celle plaçant l’Amérique au centre, ni celle de l’Australie avec le Sud placé en haut.

Or dans toutes les institutions, sans oublier l’Éducation nationale, et systématiquement dans les medias comme partout ailleurs - voire chez les politiques qui affichent leur volonté d’ « égalité réelle » - ainsi qu’au niveau le plus élémentaire, existe une inégalité flagrante qui n’échappe aux yeux d’aucun Ultramarin : la représentation nationale se limite tragiquement à la carte de l’Hexagone et de la Corse.

Les cartes ont parlé pendant le confinement

Pendant le confinement, il y a eu plusieurs interpellations sur les réseaux sociaux : Edouard Philippe Premier Ministre, Olivier Veran Ministre de la Santé, Annick Girardin Ministre de l'Outremer ainsi que les élus ultramarins, pourquoi diable les départements de l'Outremer ne figurent-ils pas sur les cartes de France du Covid19 ?

Avril 2020. Finalement, les départements français de l'Outremer figurent sur les cartes de France du Covid19. Mais ô surprise ! Les Ultramarins, indépendantistes ou non, tombent de leur chaises en voyant cette carte.

Carte de France du Covid19

Ou encore celles-ci.

Carte de France Covid

Pourquoi diable les départements de l'Outremer figurent-ils à l'envers sur les cartes de France du Covid19 ?

De tout temps, les cartes essayant de tenir compte des DOM ont été fausses

Carte de France

 2015. Carte des régions de France du Ministère de l'Intérieur. Carte du n'importe quoi, n'importe où. Où est passé Mayotte ?

Carte de France

2015. Carte des régions du Ministère de l'Intérieur. Carte du n'importe où n'importe quoi, n'importe comment.

Carte de France

 Carte du Ministère de l'Intérieur. Comment l'Océan indien pourrait-il se retrouver sur la même ligne que l'Atlantique ?

Examinons le jeu de cartes et reprenons la main.

Outremer

 Non ! La France n'est pas entourée de l'Atlantique, la Manche, la Mer du Nord et la Méditerranée. Mais l'Hexagone.

Carte de France ?  Mauvaise pioche ! Carte de l'Hexagone.

Carte de France ? Mauvaise pioche ! Carte de l'Hexagone et de la Corse. Ou carte du territoire européen de la France dans l'espace Schengen.

Une carte de France juste, équitable et non-discriminante

Nous Demain, le nouveau mouvement politique citoyen créé par une Parisienne d'origine martiniquaise propose une carte de France inclusive et non discriminante à l'égard des Ultramarins.

"Dans le respect des départements ultramarins et des Ultramarins, de l'Océan Atlantique et de l'Océan Indien, la carte de France avec ses 101 départements devrait ressembler à cette carte .Sachant que la Guyane, posée sur un continent, est 4 fois plus grande que la Bretagne et aussi grande que le Portugal."

Carte de France inclusive

 "C'est cette carte que les institutions comme les medias devraient obligatoirement utiliser. S'ils n'étaient pas dans une sorte de reproduction mentale de la France et ses colonies, ces colonies qui sont ailleurs, ces colonies qui sont loin et on oublie*, qui sont quelque chose d'autre que la vraie France. C'est cette carte qui devrait être partout présente et enseignée aux écoliers."  nous dit Alexia De Saint John's, la présidente du mouvement politique. Nous Demain.

Une pétition pour l'égalité des Ultramarins intégrant cette position a été lancée sur change.org.

* Cette expression est de Ségolène Royal le 3 janvier 2020 face à Jean-Jacques Bourdin : "Avant on mutait discrètement les pédophiles, si possible dans les Outremer, comme ça c'était loin on n'entendait plus parler."

Ségolène Royal face à Jean-Jacques Bourdin en direct © BFMTV

Dawning News

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Révélations sur une usine à intox
Une enquête de Mediapart raconte l’une des plus grandes entreprises de manipulation de l’information intervenue en France ces dernières années. Plusieurs sites participatifs, dont Le Club de Mediapart, en ont été victimes. Au cœur de l’histoire : une société privée, Avisa Partners, qui travaille pour le compte d’États étrangers, de multinationales mais aussi d’institutions publiques.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget, Tomas Madlenak et Lukas Diko (ICJK)
Journal — Politique
L’IVG dans la Constitution française : le revirement de la majorité
Alors que La République en marche a refusé d’inscrire le droit à l’avortement dans le marbre de la Constitution durant la précédente législature, elle opère désormais un changement de cap non sans arrière-pensée politique, mais salutaire face à la régression américaine.
par Pauline Graulle
Journal
En Pologne, Roumanie et Hongrie, le parcours du combattant des Ukrainiennes pour accéder à une IVG
Comme aux États-Unis, l’accès à l’avortement est compliqué, voire interdit en Pologne, mais aussi en Roumanie et en Hongrie. Ces pays frontaliers de l’Ukraine hébergent plusieurs centaines de milliers de réfugiées de guerre ukrainiennes sur leur sol, qui n’ont parfois pas d’autre choix que d’avorter dans un autre pays. 
par Helene Bienvenu et Marine Leduc
Journal
Tensions autour de la détention au Gabon de deux Français
Une enquête menée par une juge d’instruction française sur la détention au Gabon de deux Français, dont l’ancien directeur de cabinet du président Bongo Ondimba, provoque des remous. Les avocats des deux détenus s’inquiètent pour leur santé et dénoncent un règlement de comptes politique, mettant en cause le fils aîné du chef de l’État gabonais.
par Fanny Pigeaud

La sélection du Club

Billet de blog
Melilla : violences aux frontières de l'Europe, de plus en plus inhumaines
C'était il y a deux jours et le comportement inhumain des autorités européennes aux portes de l'Europe reste dans beaucoup de médias passé sous silence. Vendredi 24 juin plus de 2000 personnes ont essayé de franchir les murs de Melilla, enclave espagnole au Maroc, des dizaines de personnes ont perdu la vie, tuées par les autorités ou laissées, agonisantes, mourir aux suites de leurs blessures.
par Clementine Seraut
Billet de blog
Pays basque : le corps d’un migrant retrouvé dans le fleuve frontière
Le corps d’un jeune migrant d’origine subsaharienne a été retrouvé samedi matin dans la Bidassoa, le fleuve séparant l’Espagne et la France, ont annoncé les autorités espagnoles et les pompiers français des Pyrénées-Atlantiques.
par Roland RICHA
Billet de blog
Exilés morts en Méditerranée : Frontex complice d’un crime contre l’humanité
Par son adhésion aux accords de Schengen, la Suisse soutient l'agence Frontex qui interdit l'accès des pays de l'UE aux personnes en situation d'exil. Par référendum, les Helvètes doivent se prononcer le 15 mai prochain sur une forte augmentation de la contribution de la Confédération à une agence complice d'un crime contre l'humanité à l'égard des exilé-es.
par Claude Calame
Billet de blog
Frontières intérieures, morts en série et illégalités
Chacun des garçons qui s'est noyé après avoir voulu passer la frontière à la nage ou d’une autre manière dangereuse, a fait l’objet de plusieurs refoulements. Leurs camarades en témoignent.
par marie cosnay