Crise à la FFF et à la FHF !

Il n'y a pas que le football français qui est en crise suite à la diffusion des propos enregistrés de Laurent Blanc. L'hôpital public français vit une crise de racisme plus insidieuse depuis des années, ravivée par les propos insultants d'un directeur d'hôpital, dans une lettre interne diffusée au sein de son établissement.

Mr Thepot, Directeur de l'hôpital de Moulins-Yzeure, y insulte ouvertement les médecins étrangers, les comparant à des chiens recrutés et dressés pour détecter les cancers, et il donne des détails précis sur les modalités de recrutement, d'hébergement, et de nourriture du "chien d'astreinte".

On estime à environ 3000 le nombre de médecins à diplôme hors Union Européenne exerçant en France. Sans ces médecins, l'hôpital public français serait en faillite, certains hôpitaux auraient même fermé depuis des années. Les PADHUE (praticiens à diplôme hors Union Européene) assurent la même charge de travail et les mêmes responsabilités que leurs confrères à diplôme européen, pour un statut précaire, et un salaire en moyenne divisé par deux par rapport à leur confrères à diplôme européens. Leur syndicat, SNPADHUE, n'a cessé de dénoncer ces discriminations depuis de nombreuses années. Le 27 février 2006, la HALDE avait délibéré et reconnu la discrimination faite aux PADHUE et avait donné 4 mois au gouvernement pour y remédier. Rien n'a été fait et pour cause, l'avis de la HALDE n'est que consultatif...

Aujourd'hui, le résultat est là: les médecins à diplôme étranger sont insultés, humiliés mais leur cas est moins médiatisé que celui des stars du football français. Et pourtant, il s'agit bel et bien d'un esclavage moderne honteux et ouvrant la voie aux insultes racistes.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.