Lanceurs d'alerte

J'ai toujours pensé que les victimes de la justice qui révélaient leur affaire étaient des lanceurs d'alerte

J'ai toujours pensé que les victimes de la justice qui parlaient de leur affaire étaient des lanceurs d'alerte.

La lecture d'un article du Monde du 3 mai 2016 ne fait que me conforter dans mon analyse.

Voici le lien avec l'article du Monde:

Frachon, Gibaud, Forissier... 7 lanceurs d’alerte détaillent leur vie d’après

Vous pourrez observer que la plupart de ces lanceurs d'alerte deviennent des victimes de la justice. En effet, la justice, pour protéger les puissants profiteurs, poursuit les lanceurs d'alerte pour diffamation !

C'est bien la démonstration de l'utilisation du Droit pour protéger les puissants de leurs coups tordus !

Jacques LECOQ

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.