Le livre politique de l'année!

Un livre qui tombe à Pic ! Après plusieurs décennies d’une démocratie à bout de souffle, à la limite de l’agonie, deux brillants trentenaires impliqués dans le collectif Démocratie Ouverte ont osé nous livrer les ingrédients d’une démocratie nouvelle génération. Sous le titre «Le coup d’état citoyen», fini la vieille politique qui nous berce d’illusions  dans une époque où le clivage gauche/droite semble souvent dépassé ou joué de manière caricaturale par le personnel politique.

Un livre qui tombe à Pic ! Après plusieurs décennies d’une démocratie à bout de souffle, à la limite de l’agonie, deux brillants trentenaires impliqués dans le collectif Démocratie Ouverte ont osé nous livrer les ingrédients d’une démocratie nouvelle génération. Sous le titre « Le coup d’état citoyen », fini la vieille politique qui nous berce d’illusions  dans une époque où le clivage gauche/droite semble souvent dépassé ou joué de manière caricaturale par le personnel politique.

Avec ce livre, il ne s’agit pas  de grands développements théoriques que l’on archiverait au fond d’un tiroir, ou encore, d’une révolution où l’impasse serait inévitable. Bien au contraire: il nous propose des pistes intelligentes et concrètes mises en œuvre dans de nombreux pays par des mouvements citoyens, des élus, des innovateurs qui cherchent à proposer des alternatives crédibles et inspirantes pour notre siècle. Cet ouvrage, facile à lire, nous donne de nouvelles armes d’intelligence collective. Chacun d’entre nous est concerné dans son rapport à la politique et à la démocratie. Plus largement, "Le coup d'Etat citoyen" repositionne le rôle de l’élu dans des fonctions de proximité et de transparence indispensable à la légitimité de leurs actions.

Tout au long de ce livre, les auteurs nous donnent l’espoir d’une démocratie vivante, et nous livrent le point commun de ces nouvelles pratiques : retrouver le goût du débat collectif ». Il nous pousse à réfléchir autrement pour contrer notre système actuel et participer à une nouvelle ère en s’inspirant de nouvelles initiatives mises en œuvre dans plusieurs pays. A la lecture des résultats issus de ces diverses initiatives, qui ont majoritairement portés leur fruit, il est clair que le comparatif entre la démocratie traditionnelle et les mouvements est sans appel.  

La lecture de ce livre a ouvert mon regard sur la possibilité d’une nouvelle politique. Ces illustrations positives le démontrent. Des actions collaboratives et numériques sont des formes innovantes d’organisation et d’action pour nos sociétés. Il répond clairement à l’impasse morose où s’est engendrée la France. 

Et comme nous ne faisons pas du neuf avec du vieux, il serait temps de repenser totalement le système démocratique actuel en changeant les règles du jeu. Alors, qu’attendons-nous ? 

J’invite tous les citoyens actifs ou passifs, les élus, les futurs candidats à la Présidentielle, les entrepreneurs à découvrir de nouvelles règles du jeu. Pour changer nos façons de penser, nos préjugés respectifs afin de se mobiliser et faire avancer notre quotidien pour maintenant et pour demain… » 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.