Votre cerveau vous joue des tours

Réfléchir et se détendre, ce n'est pas incompatible en vacances. Surtout si le livre est dense en expériences étonnantes, et que vous allez faire quelques découvertes sur votre cerveau !

Albert Moukheiber, Votre cerveau vous joue des tours, Allary éditions, 2019, 234 pages, 19,90 euros. Albert Moukheiber, Votre cerveau vous joue des tours, Allary éditions, 2019, 234 pages, 19,90 euros.
Les livres sur le cerveau font florès. À n’en pas douter l’essor des fake news n’y est pas étranger. Et c’est une bonne chose. Mais après ma lecture décevante de Joël de Rosnay (La symphonie du vivant), qui, passé le premier chapitre, tenait plus du développement personnel que du livre de science, j’étais plus que méfiante. J’avais tort, car Votre cerveau vous joue des tours est vraiment un livre de science, documenté et passionnant.  

L’auteur commence par nous exposer les illusions auxquelles nous soumet notre vision. Quand une image est bistable, ambiguë, le cerveau travaille à choisir une réalité stable et cohérente, quitte à être dans l’erreur. C’est aussi pour ne pas nous montrer un monde avec un trou noir qu’il choisit de combler le point aveugle de notre rétine. « La nature comble les vides. » disait Descartes.

L’auteur insiste beaucoup sur la multitude de biais qui affectent notre cerveau. L’effet Barnum par exemple, qui nous pousse à croire  à un énoncé qui dit quelque chose de nous, est soutenu par trois biais : de personnalisation, d’autorité, de sélection. Mais l’approximation aussi peut nous jouer des tours, même si au départ cette capacité est indispensable à la gestion de notre quotidien, via l’heuristique, cette façon rapide et intuitive que nous avons d’entrer en action dans notre monde.

A.Moukheiber nous décrit aussi la conformité sociale, à laquelle nous sommes tous soumis, même ceux qui la critiquent chez les autres ! Il plaide pour une meilleure flexibilité mentale afin de dépasser nos automatismes mentaux, au sein d’une même réalité en partage, et non une prétendue réalité alternative (celle des infox), qui nous sépare et nous oppose.

La richesse de ce livre, et qui fait aussi sa clarté, c’est de présenter énormément d’expériences référencées en fin d’ouvrage, et d’offrir un glossaire. Il ancre les connaissances scientifiques dans notre quotidien. C’est un grand livre de vulgarisation.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.