Billet de blog 23 sept. 2015

L'Ethique dans "l'expérimentation animale", suite et fin ?

Babette Grivinci
écrivain-biographe-correctrice
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Suite à mon précédent billet sur le sujet, voici le nouveau message que j'ai adressé à 3 des membres du CEEA aujourd'hui. Je me suis sentie moralement obligée de le faire...

"Bonjour,

Alors que j'avais répondu présente à la demande du CEEA d'accueillir des personnes "extérieures et animalières", après quelques échanges, vous avez brusquement cessé toute communication.

Par simple curiosité (qui est pourtant une des vertus fondamentales que tout chercheur doit posséder), vous n'avez même pas souhaité prolonger ce dialogue. Vous m'avez systématiquement rangée du côté de ceux qui ont "une attitude antiscience pessimiste et délirante" (cf.article, page 3, "Poursuivre la recherche animale ? Une nécessité pour la connaissance biologique et les progrès médicaux : question scientifique ou philosophique ?")

Dans le cas présent, qui possède une telle attitude ?

Antiscience : votre brusque refus d'entendre une autre voix.
Pessimiste :  vous écrivez, page 3 de l'article,  "Faisons progresser la condition animale mais attention à ne pas laisser croire que l'homme ne serait bon qu'à détruire son environnement par son égoïsme".

Délirant : idem, " A ce stade arrêter la recherche animale n'aurait de sens que dans un mouvement complet de séparation entre l'homme et l'animal (...)"!

J'ajouterai aussi une attitude ambiguë; en effet, lorsque vous déclarez en conclusion de l'article qu'un équilibre a été trouvé avec la Directive européenne de 2010,  vous ajoutez qu'il est onéreux pour (vos) laboratoires et qu'il alourdit les processus de mise en œuvre de l'expérimentation animale.

Vous allez donc travailler de mauvaise grâce ?

Ce n'est pas bon ça, ni pour les expérimentateurs ni pour les animaux!

Ceci dit, je voulais vous informer que ma démarche, soutenue par différentes associations, ne s'arrêtera pas là. Je travaille aussi pour la connaissance biologique et les progrès médicaux, même si je n'emprunte pas les mêmes chemins que vous. C'est d'ailleurs tout l'intérêt.

J'ai constitué un dossier que j'ai transmis à des personnes intéressées par le sujet (milieu associatif et milieu de l'Edition) et j'envisage d'alerter le Ministère de la Recherche afin d'aller plus loin dans les questions d'Ethique.
L'actualité dans l'expérimentation scientifique sur les animaux démontre en effet un manque total de cohérence entre les connaissances acquises, la réalité médicale (la santé de l'homme) et les projets scientifiques.

Je vous souhaite une bonne journée.

Brigitte B."

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Au ministère de la santé, un urgentiste qui rêvait de politique
La nomination de François Braun au chevet d’un système de santé aux multiples défaillances est plus qu’un symbole. Ce médecin de terrain, formé dans les déserts médicaux, est aguerri aux crises sanitaires. Mais il laisse, à Metz, un service d’urgences en grandes difficultés.
par Caroline Coq-Chodorge et Rozenn Le Saint
Journal — France
Sarkozy-Kadhafi : des mises en examen dans l’opération Hannibal
Une partie de l’équipe impliquée dans la fausse rétractation de Ziad Takieddine a été mise en examen en juin pour « corruption d’agent public étranger », pour avoir tenté de faire libérer le fils de Mouammar Kadhafi, Hannibal, incarcéré au Liban. Noël Dubus, qui pilotait l’opération, a été écroué vendredi.
par Karl Laske et Fabrice Arfi
Journal
Blast, BHL et le Qatar : ce qu’a dit la justice
Bernard-Henri Lévy a perdu son procès en appel contre le média Blast, qui le présentait comme le possible bénéficiaire d’un financement du Qatar. Le philosophe critique l’interprétation de l’arrêt faite par le directeur du site d’information.
par Yann Philippin
Journal
Harcèlement sexuel et moral : un influent avocat renvoyé en correctionnelle
Star de l’arbitrage, associé de l’ancien garde des Sceaux Dominique Perben, l’avocat d’affaires Jean-Georges Betto est renvoyé en octobre devant le tribunal correctionnel de Paris, à l’issue d’une enquête pour « harcèlement sexuel » et « moral ».
par Marine Turchi

La sélection du Club

Billet de blog
Un ministère au double intitulé et à la double tutelle pour un double jeu ?
Carole Grandjean vient d'être nommée ministre déléguée en charge de l'Enseignement et de la formation professionnels auprès du ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse mais aussi du ministre du Travail. Cet intitulé et cette double tutelle n'ont pas de précédent. Serait-ce propice à un double jeu ?
par claude lelièvre
Billet de blog
Sous Macron, l'écologie chute en 10ème place mais l'homophobie se classe en 1ère
Au dernier remaniement, plusieurs homophobes rentrent définitivement au gouvernement. Le plus notable, Christophe Béchu, maire d'Angers, devient Ministre de la transition écologique, domaine où il n'a aucune compétence. Le rang protocolaire du Ministère de l’Ecologie, lui, passe du 5ème au 10ème rang.
par misterjbl
Billet de blog
Boone : « La pauvreté est contenue »
Quand l’économiste Laurence Boone considérait que « l’argent est très bien redistribué vers les pauvres » et quand le chef de l’État fustige les « profiteurs de guerre ». Petit retour également sur les Gilets jaunes d’avant les Gilets jaunes.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Est-ce la fin du Bac Pro ?
Carole Grandjean vient d'être nommée ministre déléguée à l'enseignement professionnel. Dans un tweet daté du 17 mars, elle expliquait vouloir "une réforme du lycée professionnel sur le modèle de l'apprentissage" laissant présager d’un bouleversement de l’éducation nationale.
par Germain Filo