Peut-on parler de musique noire ?

Les éditions Mélanie Seteun et les laboratoires ADES et CEAN présentent: peut-on parler de musique noire ? Colloque scientifique, les 12 & 13 avril, à Bordeaux.

Les éditions Mélanie Seteun et les laboratoires ADES et CEAN présentent: peut-on parler de musique noire ? Colloque scientifique, les 12 & 13 avril, à Bordeaux.

Au travers de cette question provocatrice, ce colloque veut interroger notre manière d’appréhender un domaine des musiques populaires que nous identifions facilement (blues, jazz, reggae, rap etc.) sans pour autant être capable de le définir. Qu’est ce qui rassemble des musiques aussi différentes ? La couleur de peau ? Une aire géographique ? Certaines qualités propres à la musique elle-même ? Pas si simple. Pour répondre à ces questions, 20 chercheurs se rassemblent autour du musicologue anglais Philip Tagg, pionnier des études sur les musiques populaires et auteur, en 1987, d’un texte sur le sujet qui fait toujours débat parmi les spécialistes.


Le colloque est organisé par Emmanuel Parent (Lahic, EHESS), Yves Raibaud (ADES - CNRS) et Béatrice Ratréma (Éditions Seteun). Il est soutenu par la mairie de Bordeaux et le programme Culture France.


| Librairie Mollat | le 12 avril à 18 : 00 | Table ronde avec Denis-Constant Martin - Pap Ndiaye - Philip Tagg


| Conservatoire de Bordeaux Jacques Thibaud | le 13 avril de 9 : 00 à 18 :00 | Colloque (programme ici)

| MIGRATIONS CULTURELLES aquitaine afriques | le 13 avril à 18 : 30 | Présentations des œuvres du projet Africa Light
Retrouvez toutes les informations sur : www.seteun.net
> > > Téléchargez le dossier de presse

 


Renseignement | contact presse
Editions Mélanie Seteun
téléphone
09 52 85 88 12
contact
Béatrice Ratréma
beatrice.ratrema[at]seteun.net

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.