Son blog
3 abonnés Le blog de Jed_B
Ses éditions
1 / 3
Voir tous
  • Politiques des musiques populaires au XXIe siècle

    Par
    Politiques des musiques populaires au XXIe siècle - couverture Politiques des musiques populaires au XXIe siècle - couverture
    Après les utopies fanées de la contre-culture et après les slogans brûlés des années punk, de quoi sont capables politiquement les musiques populaires au xxie siècle?
  • Écoutes. Discours, pratiques, médiations

    Par
    Parution :Volume ! la revue des musiques populairesn°10-1 (2013) : “Écoutes. Discours, pratiques, médiations” Dossier coordonné par Jedediah Sklower, université Paris 3L’oreille musicale ne se contente pas d’écouter : elle informe l’objet de son attention pour l’apprécier et l’évaluer. L’écoute est faite de circulations : elle se réfléchit dans des discours qui donnent à voir des représentations constitutives de l'expérience musicale. Elle s'incarne dans des pratiques et des rituels qui dessinent individuellement ou collectivement leur objet pour mieux assurer la félicité de l'expérience auditive, qui ne peut faire sans ses multiples médiations, qu'elles soient sociales, symboliques ou matérielles.
  • Ubu Geek : la parabole du Geek Emperor

    Par
    Un petit billet satirique, publié il y a six ans… et "d'une étonnante actualité !"Ubu GeekPréludeChers lecteurs, qui prodiguerez à ce nouveau blog toute votre affection, et lui offrirez votre précieux temps, vos riches commentaires, et, grâce au formidable système du suffrage universel en ligne, un bon score, une place de choix à la une de Mediapart… Et parmi vous, d'avance, un grand merci aux spammeurs éclectiques, qui introduiront gratuitement et en finesse ce qu’il faut de malice lubrique pour égayer le ramassis morose de vociférations politiques que tout un chacun peut y prévoir. Chers camarades de Mediapart, malgré une popularité qui vous donnerait le vertige et que je ne saurais partager (pour votre propre bien), je ne snoberai pas les demandes de contact, c'est promis ! Chers TOUS, je me dois d’inaugurer ce cycle sur "l’Empire Geek" par l’aveu d’une faiblesse.Lorsque, animé de cet enthousiasme féroce qu’éprouve tout David en herbe s’attaquant au Goliath de son temps, je fis quelques pas timides pour débroussailler le terrain d’une petite enquête sur Google avant de plonger dans la gueule du loup, j’étais prêt à découvrir de méchants capitalistes en haut-de-forme et aux mœurs glacés, assoiffés de web-$ et de web-€, exploitant des employés par centaines de milliers dans des usines aseptisées, à la lumière aveuglante et aux cadences infernales, rythmées par le cliquetis obsédant des claviers, sous la surveillance de contremaîtres invisibles, la discipline régnant non par le fouet, mais par la webcam… Je voyais déjà le complexe internautico-industriel parfaitement intégré à la machine gouvernementale américaine !
  • Volume ! Contre-culture n° 2 : Utopies, Dystopies, Anarchie

    Par
    Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution du second numéro de Volume ! dédié aux contre-cultures :"Contre-cultures : Utopies, Dystopies, Anarchie".Sous la direction de Sheila Whiteley, Université de Salford Ce second volet est l’occasion pour nous de creuser les nombreuses ambiguïtés de la contre-culture des années 1960. Une première qui explore les élans modernistes et utopiques de la contre-culture, mais également ses facettes dystopiques et apocalyptiques, avec l’ombre de Charles Manson et le Jesus Movement. Une seconde qui examine le pendant expérimental de l’époque, à travers des analyses de l’anarchie sonore des « freaks », des improvisations des Grateful Dead et de la voix de Yoko Ono.Un grand dossier "metal studies" vient faire l'état des lieux des études portant sur la galaxie du heavy metal. Consulter le sommaire, lire l'introduction et les notes de lecture sur Cairn.info.Acheter la version papier sur le site de l'IRMA. 
  • Musiques populaires et politique au XXIe siècle. Conférence internationale à Strasbourg

    Par
    Changing the Tune:Musiques populaires et politique au XXIe siècle. De la chute du communisme au Printemps arabe.Conférence internationaleUniversité de Strasbourg7-8 juin 2013.La revue Volume !, l'Université de Strasbourg, la branche francophone de l'IASPM (International Association for the Study of Popular Music - la plus grande organisation internationale dédiée à l'étude des musiques actuelles) et l'association allemande ASPM (une branche allemande de l'IASPM) organisent un colloque international sur les rapports entre musiques populaires et politique au XXIe siècle, début juin à Strasbourg. Il s'agit du premier colloque en France creusant la question des usages politiques des musiques actuelles au XXIe siècle, notamment autour des événements récents dans le monde arabe, le mouvement "Occupy", des mouvements sociaux en Amérique latine comme au Japon après Fukushima, ou encore les usages répressifs de ces musiques ou l'instrumentalisation de ces musiques par les régimes autoritaires à des fins de propagande.
Voir tous