Tigran ou le retour de l'enfant prodige

C'était en 2001, quand le festival invitait des artistes de jazz venus d'Arménie et de la communauté arménienne dispersée à travers le monde. Nous avions découvert un enfant de 14 ans, qui après un concert génial, "remplaça" pour quelques morceaux Réné Urtreger. C'était le premier concert en France de Tigran Hamasayan et son talent, depuis, n'a fait que grandir !

C'était en 2001, quand le festival invitait des artistes de jazz venus d'Arménie et de la communauté arménienne dispersée à travers le monde. Nous avions découvert un enfant de 14 ans, qui après un concert génial, "remplaça" pour quelques morceaux Réné Urtreger. C'était le premier concert en France de Tigran Hamasayan et son talent, depuis, n'a fait que grandir !

Trigran Hamasayan - Jazz sous les Pommiers






16h00 au Cinéma le Venise à Sommières

AUTOUR DE MINUIT, fiction de Bertrand Tavernier, 1986, 2h13 min

avec Dexter Gordon François Cluzet, Lonette Mac Kee, Herbie Hancock. César du meilleur son et Oscar de la meilleure musique en 1987.

Dale Turner (Dexter Gordon) est un saxophoniste américain qui vit à Paris dans les années 1950. Il devient ami avec un dessinateur français Francis Borler (François Cluzet) qui tente de le sortir de son alcoolisme. Il y parviendra en partie, devenant l’ami ce saxophoniste dont le personnage est inspiré par deux figures de l’histoire du jazz: le saxophoniste Lester Young et le pianiste Bud Powell. Parmi les musiciens qui accompagnent Dexter Gordon : Herbie Hancock, le compositeur de la bande originale enregistrée en direct live, Billy Higgins (batterie), Eric Le Lann (trompette), John Mac Laughlin (guitare), Pierre Michelot (basse), Wayne Shorter (sax ténor), Ron Carter (basse), Freddie Hubbard (trompette)…

 

18h00 au Temple (gratuit)

GABOR WINAND et OLAH KALMAN Duo Hongrie                                    

Pays à l'honneur du festival Jazz à Junas 2009, la Hongrie prend une place de plus en plus importante au niveau de la scène européenne.

Un des musiciens de jazz phare en Hongrie, Gabor Winand nous propose un duo avec un jeune talentueux pianiste hongrois Olah Kalman. Véritable alchimie entre musique traditionnelle hongroise et modernité, ce duo est une rencontre malheureusement trop rare qui sera à découvrir dans le temple de Junas.

Gabor WINAND : Chant et Olah KALMAN : Piano

 

21h00 dans les Carrières    

ERNST REIJSEGER et MOLLA SYLLA feat. le Choeur Concurdu et Tenore de Oresei Pays-Bas/Sardaigne       

"Requiem For a Dying Planet”

En 2006, le réalisateur allemand Werner Herzog demandait à Ernst Reijseger, Mola Sylla et le chœur sarde Cuncordu et Tenore de Orosei de créer la musique originale du film Requiem For a Dying Planet. Nous aurons la chance de pouvoir accueillir ces formidables artistes pour un concert unique en France cet été !!!

Ernst Reijseger, en compagnie de Mola Sylla, nous avait ébloui en 2006 lors d’un concert au temple de Junas. Ils pourront cette fois partager l'étendue de leur créativité et leur sensibilité dans l'écrin des carrières de Junas.

SJF 2011 - Ernst Reijseger - Harmen Fraanje - Mola Sylla - Cuncordu e Tenore de Orosei © JazzMusicPromotion

Requiem For a Dying Planet n'est pas le chant funèbre anticipé de notre planète, mais un hymne à la Terre et à la beauté de la vie !

Ernst REIJSEGER : Violoncelle, Mola SYLLA : Percussions et chant, Massimo ROYCH : Chant, Luca FRAU : Chant, Piero PALA : Chant, Mario SIOTTO : Chant Patrizio MURA : Chant 

 

22h30 dans les Carrières

TIGRAN HAMASYAN QUINTET  Arménie / USA

"Shadow Theater”  

Le premier concert de Tigran Hamasyan sur un Festival français c'était déjà à... Junas en 2001 ! Il n'avait que 14 ans ! Récompensé par le prix Thelonius Monk en 2006 (une des plus prestigieuses récompenses dans le monde du jazz), décerné par un jury impressionnant - composé notamment de Wayne Shorter, Stevie Wonder et présidé par Herbie Hancock - ce jeune pianiste arménien est en train de conquérir le monde du jazz.

Il est la nouvelle star du piano à la technique démoniaque et aux allures de rocker. Pas étonnant quand on sait que ses premières amours musicales furent Deep Purple ou Led Zeppelin et qu'il revendique aujourd'hui, autant Miles Davis ou Herbie Hancock que le hard rock parmi ses influences.

Mais l'Arménien de Californie puis de New-York n'oublie pas ses racines ; il réussit à marier harmonieusement mélodies d'inspiration traditionnelle et rythmes ravageurs, climats aériens et délicats, et frappes saisissantes de la batterie. Nous le retrouverons ici avec le dernier projet de son quintet, dont un album sortira bientôt. A ne pas rater !

Tigran HAMASYAN : Piano, ARENI : Chant, Sam MINAIE : Contrebasse, Ben WENDEL : Saxophones, Nate WOOD : Batterie

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.