Marc Tertre
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Musiques à vivre

Suivi par 60 abonnés

Billet de blog 21 févr. 2013

Marc Tertre
Education populaire (science et techniques), luttes diverses et variées (celles ci qui imposent de "commencer à penser contre soi même") et musiques bruitistes de toutes origines
Abonné·e de Mediapart

Kevin Ayers, le ludion du rock psychédélique nous a quittés

Kevin Ayers était une personnalité atypique et attachante d’un certain rock anglais qui conjuguait le psychédélisme des groupes de canterburry (entre Soft Machine, dont il fut un des fondateur, Pink Floyd et son amitié avec le fou sublime  Syd Barret) et le surréalisme assumé , rock brulant d’électricité et ritournelles déglinguées…

Marc Tertre
Education populaire (science et techniques), luttes diverses et variées (celles ci qui imposent de "commencer à penser contre soi même") et musiques bruitistes de toutes origines
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© 

Kevin Ayers était une personnalité atypique et attachante d’un certain rock anglais qui conjuguait le psychédélisme des groupes de canterburry (entre Soft Machine, dont il fut un des fondateur, Pink Floyd et son amitié avec le fou sublime  Syd Barret) et le surréalisme assumé , rock brulant d’électricité et ritournelles déglinguées…

Kevin Ayers a ensuite entrepris une fructueuse carriére solo. Fructueuse sur le plan artistique, car sa façon de ne jamais faire de compromis n’a jamais été très payante au niveau du succés commercial. Mais le succés d’estime ne nourrit pas son homme. Il se retira pendant de longues années dans l’ile de Majorque, ou il passa vingt ans a paresser et à lutter contre une addiction à l'héroine...

Dans un monde plus juste, Kevin Ayers bénéficierait de la renommée d’un Chris Squire  (du groupe Yes) ou d’un Steve Hillage. Il pourrait également figurer comme un de ces  destins foudroyés comme Syd Barret ou d’un Nick Drake. Au lieu de cela, Ayers a taillé son propre chemin singulier & buissonnier, un air de défi discret apparemment destiné à rester sous le radar populaire. Son évolution musicale montre beaucoup d’imagination en même temps qu’une ferme direction vers son  univers si particulier.

Les plus anciennes mélodies allient post-psychédélique et pastoralisme avec une menace voilée, voltigeant entre fantaisie nostalgique et expérimentation radicale. Dans les premiers ouvrages solo des années soixante-dix, l'écriture s’approfondit et mûrit, une pate sonnore pris consistance et densité. Au début des  années soixante-dix, la célébrité a commencé à faire signe. Nullement impressionné par ses fausses promesses, et tempérament mal adapté aux rigueurs de l'auto-promotion, Ayers se retira lentement. Après une longue retraite dans une ile piégée (dont le confort et l’indolence le retenait prisonnier) ses derniers témoignages musicaux écrit a la fin des années 2000 montrent que le créateur avait du ressort. La faucheuse en a décidé autrement.

© ezywoo

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Journal — Asie et Océanie
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon
Journal — Transparence et probité
Le n°2 de l’Élysée, Alexis Kohler, s’enferre dans le déni face aux juges
Mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » en septembre, le secrétaire général de l’Élysée se voit reprocher « sa participation » comme haut fonctionnaire, entre 2009 et 2016, à des décisions touchant le groupe MSC, lié à sa famille. Lors de son interrogatoire, il s’est dit « choqué » que « son intégrité » soit mise en cause.
par Martine Orange
Journal
Soupçons de fraude fiscale : la justice saisie du cas de l’ex-ministre Caroline Cayeux
La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a fait savoir mardi qu’elle avait signalé au parquet de Paris le cas de Caroline Cayeux, ministre démissionnaire du gouvernement, soupçonnée d’évaluation mensongère de son patrimoine et de fraude fiscale.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost