« Traduire l’Europe », 7e rencontres européennes de littérature à Strasbourg

La 7e édition des RELS prend cette année un nouvel essor. Du 23 au 31 mars, ces rencontres, auxquelles Mediapart est associé, permettront à un large public de découvrir quelques grandes figures des littératures francophone et européenne : Valère Novarina, Boris Pahor, Drago Jančar ou encore Nancy Huston. Tzvetan Todorov est l’invité d’honneur de cet événement littéraire

La 7e édition des RELS prend cette année un nouvel essor. Du 23 au 31 mars, ces rencontres, auxquelles Mediapart est associé, permettront à un large public de découvrir quelques grandes figures des littératures francophone et européenne : Valère Novarina, Boris Pahor, Drago Jančar ou encore Nancy Huston. Tzvetan Todorov est l’invité d’honneur de cet événement littéraire qui entend défendre et illustrer « une Europe des peuples et des cultures».

 

Organisées par l’ACEL (Association Capitale Européenne des Littératures) en association avec la Ville et l’Université de Strasbourg, les Rencontres Européennes prennent une nouvelle dimension. Alors qu’elles se déroulaient les années passées sur deux jours elles se déclinent désormais en trois séquences :

- Vendredi et samedi 23-24 mars : La passion des langues, volet thématique consacré à l’Europe et la traduction. Autour de Drago Jančar, Lauréat du Prix Européen de littérature auquel un hommage sera rendu, Tzvetan Todorov et Boris Pahor prononceront des conférences sur la démocratie et la culture en Europe. Plusieurs manifestations mettront au cœur de cette première séquence les enjeux de la traduction littéraire.

Valère Novarina © Raphaël O’Byrne Valère Novarina © Raphaël O’Byrne

 

- Vendredi et samedi 30-31 mars : Le français en partage axé sur les lettres francophones et la littérature alsacienne. Trois noms sont à l’honneur dans ce second volet. Tout d’abord Valère Novarina, le dramaturge, poète et plasticien, Lauréat du Prix de littérature francophone Jean Arp : au programme un hommage avec des lectures par l’écrivain, des rencontres avec des étudiants de l’Université et des élèves du secondaire, et une exposition de ses dessins et peintures. Ensuite un entretien entre Nancy Huston et Christine Goémé de France Culture. Enfin un hommage à Jörg Wickram, grande figure de la littérature humaniste d’Alsace et à Catherine Fouquet, sa traductrice.

- De mars à mai, à travers toute l’Alsace : La périphérie des Rencontres qui s’ouvre plus largement à l’Europe et ses cultures, avec des expositions, des projections de film et des cycles de conférences.

 

Il est à noter qu’une avant-première le 3 mars avait mis à l’honneur l’écrivain italien Claudio Magris. Un public nombreux est venu l’entendre parler de son dernier ouvrage : Alphabets.Voir l'article des DNA en pièce jointe.

  • Le programme complet de « Traduire l’Europe » est en pièce jointe ou peut être téléchargé ici. J'ajoute aussi le très beau carton d'invitation de la gallerie Bamberger qui expose des oeuvres de Valère Novarina. On peut également se reporter au site des Rencontres : www.prixeuropeendelitterature.eu

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.