Chanson naïve pour coeurs simples

                    Le drapeau de la terre,ruisselant de lumière,

                    Flotte enfin librement

                    Au sein du firmament!

 

                    De chaque Marseillaise

                    ôtons les mauvais dièses!

                    Nuançons en bémols

                    L'amour de notre sol!

 

 

                    Les hymnes militaires,oublions-les sans peine!

                    A chacun deux patries:

                    La terre et puis la sienne:

                    Tel est notre pari!

 

                    Qu'à jamais du dieu Mars

                    Disparaissent les traces!

                    La paix entre terriens

                    Est le beau et le bien!

 

                    Les bottes de la haine

                    Foulant l'herbe des plaines

                    Ne feront plus la loi

                    Ne glaceront d'effroi!

 

                    Plus de damnés sur terre,

                    Fini les prolétaires!

                    Ni vaincus ni vainqueurs

                    Jurons-le tous en choeur!

 

                    Que la voix des poètes

                    Délivre la planète

                    Du joug du "tien",du"mien"

                    Indigne des humains!

 

                   Levons nos étendards

                   A la gloire de l'art!

                   Aux disciples d'Orphée

                   Réservons nos trophées!

                   Allez, enfants du monde,  

                  Proférez à la ronde:

 

                  Marron, blancs noirs ou jaunes:

                  Il n' y a pas maldonne!

                  Nous partageons la même terre

                  Mais nul n'en est propriétaire!

 

                  Et c'est piteux, c'est triste, vain

                  D'en faire déguerpir son prochain :

                  c'est se mettre au ban des humains.     

                 

                 

 

      

 

  

    

 

 

                      

  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.