Election night

12.30Sur 621 circonscriptions dont les résultats sont désormais officiels :Tories : 291Labour : 251Lib-Dem : 52La participation a atteint 65%. En voix la répartition consacre également la victoire des conservateurs :Tories : 36%Labour : 29%Lib-Dem : 23%A noter que Nick Clegg a appelé David Cameron à prendre ses responsabilités, lequel fera une déclaration à 15h30, heure française. Se dirige-t-on vers une alliance Lib-Cons ? Pour la première fois de son histoire les Greens obtiennent un siège avec la victoire de Caroline Lucas dans la circonscription de Brighton-Pavilion.

Meeting conservateur, mercredi à Bristol. © Reuters Meeting conservateur, mercredi à Bristol. © Reuters

12.30

Sur 621 circonscriptions dont les résultats sont désormais officiels :

Tories : 291

Labour : 251

Lib-Dem : 52

La participation a atteint 65%. En voix la répartition consacre également la victoire des conservateurs :

Tories : 36%

Labour : 29%

Lib-Dem : 23%

A noter que Nick Clegg a appelé David Cameron à prendre ses responsabilités, lequel fera une déclaration à 15h30, heure française. Se dirige-t-on vers une alliance Lib-Cons ? Pour la première fois de son histoire les Greens obtiennent un siège avec la victoire de Caroline Lucas dans la circonscription de Brighton-Pavilion.

---------------------------------------

09.31

Les résultats de 602 circonscriptions sur 649 donnent le décompte suivant :

Tories : 286

Labour : 238

Lib-Dem : 51

A noter que Peter Mandelson, qui a été la voix officielle du Labour pendant cette campagne, vient de déclarer sur BBC News : there are many possibilities. Ce qui signifie, en clair, que l'alliance Lib-Lab est possible, dans les faits, mais seulement si Brown est sacrifié sur l'autel de l'accord, ce qui réjouirait tout le monde, de part et d'autre. Le seul problème est qu'ajouter 238 à 51 ne donne que 289, alors que la majorité aux Communes est de 326 !

------------------------------

08.27

Sur 590 circonscriptions dont les résultats sont officiels :

Tories : 282

Labour : 215

Lib-Dem : 50

Autres : 43

-------------------------------------------

 

07.52

Bloqué comme jamais.

Sur 571 résultats connus :

Tories : 272

Labour : 210

Lib-Dem : 47

Autres : 42

------------------------------------------

00.30

Une faille ?

Le point soulevé, avec véhémence, par David Dimbleby, journaliste de BBC News, va-t-il devenir la question la plus commentée par les éditorialistes dans les journaux du vendredi 7 mai ? Il semble confirmé que des centaines et des centaines de britanniques, qui ont attendu la fin de leur journée de travail pour aller voter, n'ont pas pu voter parce que le bureau de vote avait fermé. A Leeds, signale le même David Dimbleby, la file d'attente devant le bureau de vote fermé s'est transformée en manifestation. Dans une situation de parlement bloqué, il serait étonnant que les trois leaders ne s'emparent pas de cette question.

---------------------------------

00.17

Légère correction du sondage sorti des urnes :

Tories : 305

Labour : 255

Lib-Dems : 61

A noter que le journaliste de BBC News, David Dimbleby, a exprimé son mécontentement de voir des centaines de gens faire la queue, à Ealing, Leeds, et ailleurs, devant leurs bureaux de vote sans pouvoir y accéder. It's a disgrace! It's a third world image!

-------------------------

00.05

Si le parlement est bloqué, le parti conservateur est néanmoins le grand vainqueur de cette élection, puisqu'il gagne 97 sièges, alors que les travaillistes en perdent 94 et les libéraux-démocrates 3. Sur le plateau de BBC News, en direct, Peter Mandelson, le Business Secretary du gouvernement Brown, s'est livré, aux côtés de l'acteur Ben Kingsley, à un étonnant petit numéro, en affirmant que le Labour a la possibilité de se maintenir au pouvoir en s'alliant à d'autres partis. A qui diable pensait-il ? Aux petits partis qui vont représenter 29 sièges ? Aux Lib-Dems ? Dans les deux cas, le compte n'y est pas. Ou alors il faudrait additionner 255 + 59 + 29, auquel une majorité serait atteinte, mais ce serait un scénario qui ne pourrait que déclencher l'hilarité. Alors, intox ou concrétisation de pourparlers menés en coulisses pendant la campagne ? De toute façon, il y a peu de chances que le vainqueur laisse faire.

-------------------------------

23.23

Pour suivre les résultats, qui commencent à arriver, commentés par David Dimbleby sur BBC News:

www.news.bbc.co.uk/2/shared/election2010/liveevent/

---------------------------------------

23.00

Sondage sorti des urnes pour BBC News:

Pas de majorité.

Tories: 307 sièges

Labour: 255

Lib-Dem: 59

www.guardian.co.uk/politics/2010/may/06/uk-election-results-2010-live

 

 

22.52

Andrew Sparrow, journaliste au Guardian, annonce l'imminence des résultats à Sunderland, dans le Tyne and Wear, nord-est de l'Angleterre, dont les deux circonscriptions sont des fiefs travaillistes et constitueront une éventuelle tendance.

www.guardian.co.uk/politics/2010/may/06/uk-election-results-2010-live

22.27

Sur BBC News, les trois prétendants ont voté: 44 millions d'électeurs pour élire 649 MPs (Members of Parliament), dans 42.000 bureaux de vote, parfois très insolites.

www.news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/politics/election_2010/8663716.stm

--------------------------------------

21.47

Les 8 scenarii de l'Independent : La rédaction duquotidien britannique s'est demandée, en une, à voix haute, avec quoi leRoyaume-Uni va se réveiller vendredi matin:

1- David Cameron et les Tories ont la majoritéabsolue. Le leader conservateur est nommé par la reine, Gordon Browndémissionne. David Miliband et Alan Johnson montent au créneau pour leremplacer.

2- Les Tories gagnent, mais n'ont pas la majorité.Cameron forme un gouvernement minoritaire. Nick Clegg refuse tout soutien si laréforme électorale n'est pas mise en route. Nouvelles élections en juin.

3- Les Tories obtiennent une très courte majorité,mais Gordon Brown refuse de s'en aller et propose une alliance aux Lib-Dems,qui sont tentés mais avec un autre premier ministre.

4- Les Lib-Dems arrivent en deuxième position, maisrefusent une alliance avec Brown, qui s'accroche et démissionne début juin.

5- Les Tories gagnent en voix et le Labour ensièges. Brown met au placard son projet de carte d'identité et propose aux Lib-Demsune réforme électorale.

6- Le Labour est dernier en voix, mais obtient plusde voix que les Lib-Dems et autant que les Tories.

7- Le Labour gagne sans être majoritaire. GordonBrown reste et scelle un accord avec les petits partis écossais etgallois.

8- Gordon Brown remporte une écrasante victoire et reste au 10Downing Street.

www.independent.co.uk/news/uk/politics/so-what-will-we-wake-up-to-on-friday-morning-one-of-the-below-1964475.html

-------------------------------------

21.03

Le sort est cruel mais le ridicule ne tue pas. Nigel Farage, candidat UKIP (United Kingdom Independence Party), très à droite sur l'échiquier politique et candidat à Buckingham contre le sortant, le House Speaker John Bercow, volait, aujourd'hui à bord d'un avion léger de fabrication polonaise - le sort est vraiment très cruel pour les nationalistes. Le but de cette escapade était de déployer une large bannière: "Votez pour votre pays! Votez UKIP!" La bannière s'est enroulée autour du gouvernail, l'avion s'est écrasé. Farage s'en tire avec une félure du sternum, le pilote qui n'est candidat à rien a une jambe cassée. On vit vraiment une drôle d'époque !

www.timesonline.co.uk/tol/news/politics/article7117971.ece

-------------------------------

20.47

Le site du Telegraph s'en tient frénétiquement à son dernier sondage Ipsos Mori, qui est à mi-chemin entre le voeu pieux et la méthode Coué : Tories 36%, Labour 29%, Lib-Dem 27%.

www.telegraph.co.uk

-------------------------------

20.33 / 19.33 English time

Le site du Guardian confirme des prévisions de participation monumentale. Les bookmakers tablent sur un turnout de 70%.

www.guardian.co.uk/politics/2010/may/06/general-election-2010-live-blog

--------------------------------

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.