BONNEAU Alain
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

En Bigorre

Suivi par 81 abonnés

Billet de blog 11 déc. 2020

3 ours tués : des ONG espagnoles & françaises demandent des changements radicaux

Suite à la mort de Sarousse, Cachou et d’un autre ours adulte en Ariège en 2020, les ONG espagnoles et françaises engagées dans la conservation de l’ours brun exigent des gouvernements espagnols, français, de Catalogne, Aragon et Navarre qu’ils proclament l’obligation de respecter la vie de l’ours brun et s’engagent pour la restauration de cette espèce en danger d’extinction dans les Pyrénées.

BONNEAU Alain
Je suis attentif à la défense de la dignité et de son expression, par la démocratie, le dialogue et la paix et tente de comprendre les ressorts profonds qui meuvent les événements.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Communiqué

Ours : Des ONG espagnoles et françaises demandent

des changements radicaux suite à la mort de Sarousse, Cachou et d’un autre ours en Ariège

Suite à la mort de Sarousse, Cachou et d’un autre ours adulte en Ariège en 2020, les ONG espagnoles et françaises engagées dans la conservation de l’ours brun exigent des gouvernements espagnols, français, de Catalogne, Aragon et Navarre :

  • Qu’ils proclament publiquement l’obligation de respecter la vie de l’ours brun, espèce protégée, et leur engagement envers la restauration de cette espèce en danger d’extinction (Liste rouge UICN) dans les Pyrénées.
  • Qu’ils promulguent ou respectent les plans de restauration de cette espèce que la loi impose.
  • Qu’ils remplacent rapidement tout ours tué par l’homme, en commençant par les 3 ours tués par balle ou par empoisonnement cette année.
  • Que l’on enquête avec rigueur et indépendance sur toute mort d’ours dans les Pyrénées pour que la justice puisse sanctionner ceux qui sont responsables.

Que les administrations se portent partie civile pour chacune de ces morts.

  •  Que l’on développe systématiquement sur chaque territoire des formations accélérées des chasseurs sur le comportement de l’ours brun face à l’homme et l’indispensable et rigoureuse identification des espèces avant de tirer.
  • Les ONG espagnoles et françaises sont décidées à obtenir, par tous les moyens légaux, qu’il y ait un changement radical, suite à cette terrible série de destructions d’une espèce protégée. Elles sont résolues à déposer des plaintes auprès des tribunaux compétents et de l’Union européenne.

Contacts : courriel fne65@fne-midipyerenees.fr ; tél , 06 52 61 52 42

Signataires

Les associations espagnoles :

Amigos de la Tierra Aragón, IPCENA, Asociación Naturalista de Aragón (ANSAR), Ecologistas en Acción (EEA), Fondo para la protección de los animales salvajes (FAPAS), Fondo Natural (FN), Fondo Navarro Gurelur, Fundación para la Conservación del Quebrantahuesos (FCQ), IPCENA, SOS Ribagorza, TRENCA,WWF España.

  Les associations françaises membres de CAP – Ours :

Altaïr Nature, Animal Cross, Association Nature Comminges (ANC), Comité Écologique Ariégeois (CEA), Conseil International Associatif pour la Protection desPyrénées (CIAPP), FERUS (Groupe Loup France/ARTUS), Fonds d’Intervention Eco- Pastoral – Groupe Ours Pyrénées (FIEP), France Nature Environnement(FNE), France Nature Environnement Hautes Pyrénées (FNE 65), France Nature Environnement Midi- Pyrénées (FNE Midi-Pyrénées), Nature en Occitanie, Paysde l’Ours - Adet (Association pour le Développement Durable des Pyrénées), Société d’Etude de Protection et d’Aménagement de la Nature dans le Sud-Ouest –Pyrénées-Atlantiques (SEPANSO 64), Société nationale de protection de la Nature (SNPN), Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères(SFEPM), Sours, WWF France.

5/12/2020

Nota de prensa

OSO: Las ONG españolas y francesas piden cambios radicales tras la muerte de Sarousse, Cachou y otro oso en Ariège

Tras la muerte de Sarousse, Cachou y de otro oso adulto en Ariège en 2020, las ONGs españolas y francesas comprometidas con la conservación del oso pardo exigen de los gobiernos de España, Francia, Cataluña, Aragón y Navarra:

  • Que proclamen públicamente la necesidad de respetar la vida del oso pardo, especie protegida, y su compromiso con la necesidad de recuperar esta especie en peligro de extinción (Lista roja UIC) en el Pirineo.
  • Que promulguen o respeten los planes de recuperación existentes de esta especie que la ley les obliga a tener y a cumplir en el Pirineo.
  • Que sustituyan rápidamente cualquier oso pardo muerto por causa humana, empezando por los tres muertos este año por bala o envenenamiento.
  • Que se investigue con rigor e independencia cualquier muerte de oso en el Pirineo, para que la justicia pueda sancionar a quienes resulten responsables.

Y que las administraciones se personen como acusación particular en cada una de estas muertes de osos.

  • Que se desarrollen de forma sistemática, en cada territorio, formaciones aceleradas de los cazadores sobre el comportamiento del oso pardo frente al hombre y la necesaria identificación rigurosa de las especies antes de disparar.
  • Las ONGs españolas y francesas estamos decididas a emplear todos los
    medios legales antes los tribunales competentes y la Unión Europea para lograr un cambio radical, a raíz de esta terrible serie de destrucciones de una especie protegida.

ONGs españolas firmantes:

Amigos de la Tierra Aragón, IPCENA, Asociación Naturalista de Aragón (ANSAR), Ecologistas en Acción (EEA), Fondo para la protección de los animales salvajes (FAPAS), Fondo Natural (FN), Fondo Navarro Gurelur, Fundación para la Conservación del Quebrantahuesos (FCQ), IPCENA, SOS Ribagorza, TRENCA,WWF España.

ONGs francesas, miembros de CAP – Ours :

Altaïr Nature, Animal Cross, Association Nature Comminges (ANC), Comité Écologique Ariégeois (CEA), Conseil International Associatif pour la Protection desPyrénées (CIAPP), FERUS (Groupe Loup France/ARTUS), Fonds d’Intervention Eco- Pastoral – Groupe Ours Pyrénées (FIEP), France Nature Environnement(FNE), France Nature Environnement Hautes Pyrénées (FNE 65), France Nature Environnement Midi- Pyrénées (FNE Midi-Pyrénées), Nature en Occitanie, Paysde l’Ours - Adet (Association pour le Développement Durable des Pyrénées), Société d’Etude de Protection et d’Aménagement de la Nature dans le Sud-Ouest –Pyrénées-Atlantiques (SEPANSO 64), Société nationale de protection de la Nature (SNPN), Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères(SFEPM), Sours, WWF

Ours © Djo Djokkos

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc
Journal — Gauche(s)
Le Titanic Hidalgo fait escale à Aubervilliers
Dans une salle à moitié vide, la candidate socialiste à la présidentielle a estimé que le combat n’était pas perdu, même si la voie est « ardue et semée d’embuche ». En interne, certains la jugent déjà sans issue.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Le PS et les quartiers populaires : vingt ans de trahison
Le Parti socialiste poursuit sa lente dislocation dans les quartiers populaires. En Île-de-France, à Évry-Courcouronnes et Aulnay-sous-Bois, les désillusions traduisent le sentiment de trahison.
par Hervé Hinopay
Journal
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou Damien Rieu fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois
Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022.
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin
Billet de blog
La parole des femmes péruviennes
Dans un article précédent, on a essayé de comprendre pourquoi le mouvement féministe péruvien n'émergeait pas de manière aussi puissante que ses voisins sud-américains. Aujourd'hui on donne la parole à Joshy, militante féministe.
par ORSINOS
Billet de blog
Romani Herstory : réinscrire les femmes roms dans l’Histoire
Objets de tous les fantasmes, les femmes roms se voient sans cesse privées du droit à la parole. Les archives Romani Herstory montrent pourtant que beaucoup de ces femmes ont marqué nos sociétés de leur empreinte. (Texte d'Émilie Herbert-Pontonnier.)
par dièses