A Mobyleeeeeette…

Il faut voir cet incroyable reportage vidéo de la RAI sur Fabian Cancellara, reproduite dans un non moins incroyable article du Soir de Bruxelles.
Bike with engine (doped bike) and Cancellara (Roubaix - Vlaanderen) © MicheleBufalinoCycling
Bike with engine (doped bike) and Cancellara (Roubaix - Vlaanderen) © MicheleBufalinoCycling
Bike with engine (doped bike) and Cancellara (Roubaix - Vlaanderen) © MicheleBufalinoCycling
Il faut voir cet incroyable reportage vidéo de la RAI sur Fabian Cancellara, reproduite dans un non moins incroyable article du Soir de Bruxelles. On ne parvient pas encore à se convaincre de la véracité de l'hypothèse soulevée, tellement c'est gros. Et l'on repense au champion suisse dans le Tour des Flandres et Paris-Roubaix… Deux fois la course pliée à la pédale, sans décoller les mains des cocottes, ni le cul de la selle. Deux fois une impression d'«Armstrongisation" de nos classiques préférées. Deux fois le malheureux Tom Boonen, pourtant sacrément costaud, largué en quelques centaines de mètres. Et l'on repense aussi à ces deux moments de stupéfaction vite oubliés, où le gars Fabio change de vélo en plein milieu de course. Deux fois. Dans le "Ronde" comme pendant "Roubaix". Avant de démarrer la mob…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.