Par ici la sortie (du confinement)

9 mai, des enfants confinés prennent la plume, la palette ou le clavier

Tom, 9 ans 

Le temps

le présent c'est triste 

mais le présent c'est aussi la vie 

le passé c'est rigolo 

mais le passé c'est aussi  la jeunesse 

le futur c'est compliqué

mais le futur c'est aussi l'extraordinaire 

 

Ézékiel, 8 ans 

Le zoo.

Un jour je suis allé dans un Zoo et j'ai vu un ours qui se reposait. Il y avait même un lion en train de manger de la viande et des éléphants qui dormaient. Les girafes broutaient la paille, les phoques mangeaient des poissons .

 

 

Lisa, 10 ans 

Rendez-vous avec la peur

Nous arrivons devant une affreuse cabane entourée de fantômes. Un petit chien nous accueille par des aboiements terribles. Averti de notre présence, le propriétaire s’approche de nous en disant : « Venez, ne craignez rien, entrez ! »

Puis nous le suivons sans inquiétude. Dès que nous sommes rentrés, la porte se ferme brusquement. J’essaye de l’ouvrir mais je n’ y arrive pas, je crie en murmurant « La porte..... la porte est bloquée. » Le propriétaire s’avançait : « Ne t’inquiète pas elle s’ouvrira avant que je ne te tue. » Puis je recule, mais ma famille est déjà en haut. Or il y a un escalier bloqué par une barre. Si je passe, la barre m’écrasera et je mourrai. J’essaye d’appeler ma famille mais elle semble aussi bloquée. Je me sens désespérée . J’essaye de trouver une sortie mais impossible. Il a tout bloqué. Je dis en tremblant : « S’il vous plaît, laissez-moi partir »

Il me dit : « Tu es rentrée, je ne peux pas te laisser sortir, je trouve que tu seras bien dans ma collection » « Quelle collection ? » Il répond : « Celle-ci derrière toi ».

Je me retourne et je vois plusieurs personnes mortes affichées. Je lui dis : « Que va t-il m’arriver ? » « Rien de spécial ».

Je hurle, je hurle mais ma famille ne m’entend pas. « Est-ce que je peux voir ma famille ? » Il murmure : « D’accord, tu montes et au retour je te tue. »

« Heu........... je sais pas trop, mais pourquoi vous ne tuez pas votre chien ? »
« Car c’est lui qui m’aide et je tue tout le monde, pourquoi je parle avec toi ? »

« Je ne sais pas . »

Il court dans sa cuisine et il revient et il lance ses couteaux partout mais j’esquive. Et je monte vite en haut avant que la barre ne me tombe dessus. Je monte aussi avec le sourire large. « Maman, maman t’es là ? » Personne ne me répond. Je suis arrivée en haut je ne vois personne, comment ont-ils fait ? Je regarde en-dessous du lit, je trouve ma famille. Je suis heureuse. Je dis : « Pourquoi vous ne m’avez pas répondu ? » « Je... heu...» Ma mère n’arrive pas à parler. Elle me dit: «Demande à ta tante!».  Je la touche délicatement, mais elle était terrorisée. Que faire, que faire ! J’étais aussi terrorisée que ma famille. Oh là là.

Le propriétaire me dit : « Descends de là tout de suite ou sinon tu auras ce que tu auras. » Puis je vais dans les autres chambres, j’entends des petits chuchotements ainsi que des sons étranges. J’ouvre l’armoire...... surprise.

À suivre...... 

 

Zoé, 11 ans et demi 

capture-d-ecran-2020-05-09-a-21-27-49

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.