Billet de blog 10 mai 2020

Laurence De Cock
Professeure d'histoire-géographie
Abonné·e de Mediapart

Bouquet final!

10 mai... Voilà c'est fini ! Demain, on déconfine, on fera attention, oui mais on déconfine.

Laurence De Cock
Professeure d'histoire-géographie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Louis, 5 ans 

C'est un feu d'artifice au bord de la mer 

Elena, 3 ans 

Valentine, 10 ans 

Les arbres sont tout nus

Les cailloux bleus au soleil

Pas de nuages gris

Les abeilles butinent

Dans les fleurs plein de couleurs

L’oiseau sur le fil

Le papillon vole

Et se cache dans la lavande

Bon parfum d’été

Par la baie vitrée

Mon chaton est si mignon

Dans l’herbe fraîche

Lina, 11 ans 

Virus mortel

Oublié depuis longtemps

Fiche nous la paix !

Le stylo rouge,

Qui souligne mes erreurs

Je n’en n’ai pas peur

Coucou petit poney

Je t’aime fort au galop

Toi poney d’amour

Maïa, 7 ans 

Tom, 9 ans 

L'abeille

Ce petit animal insignifiant pour l'homme 

est en faite le cœur de la nature 

il est la beauté 

la création 

la pollinisation

et notre vie 

Lucas, 5 ans 

Chahida, 10 ans 

Le journal de Mia 

Il était une fois, une petite fille qui s’appelait Mia, elle était à moitié démon et à moitié ange. Son père est un démon, sa mère est un ange. Un jour, elle était sortie de son lit et elle a vu son père qui étranglait sa mère. Il a dit : « Les femmes ne devraient pas exister. Ah Ah Ah ! ».Il tua toutes les femmes sauf sa fille. Alors il n’y avait plus que des écoles de garçons. Elle s’est donc coupé les cheveux, elle a mis des habits de garçons et elle est allée à l’école sous le nom de Neil. Elle s’est fait des amis, Tim, Alex et Max.

Un jour Mia s’est dit qu’elle devait tout leur dire mais elle n’osait pas le faire. Elle eut une idée : d’écrire tout dans un journal. Un jour pendant qu’elle prenait sa douche, Max passa par là et vit le journal par terre. Il se demanda à qui il était et vit le nom écrit dessus:«Le journal de Mia ». Il se demanda qui pouvait être cette Mia. Toutes les femmes étaient mortes, normalement. Il en parla à Alex, Tim et Neil(Mia). Mia se dit dans sa tête : « Misère de misère, je suis grillée ». Maintenant je dois tout leur dire. Alors elle leur a demandé de faire un petit conseil pour trouver cette Mia. C’est ainsi qu’elle leur a tout avoué et ils en furent stupéfaits.

Un jour pendant qu’elle dormait, elle rêva que son père lui parlait. Il dit : « Ah ah ah, alors t’es bien entourée de garçons ? Alors, ma petite fille, j’ai une idée : chaque jour je te donnerai un indice pour me battre ». Elle répondit : « d’accord » et les jours passèrent. Elle essayait de réussir ses énigmes avec ses amis Tim, Alex et Max. Les jours passaient. Ils ont trouvé comment le battre : en fait Mia avait un pouvoir inconnu qu’aucun demi- démon/demi-ange n’avait.

Un jour son père vint. Elle réussit à se transformer. Des cornes blanches et noires lui poussèrent, elle eut un œil noir et un œil blanc et des ailes apparurent sur son dos. Un vrai combat de titans commença et Mia réussit à le vaincre. Mais Mia devait partir alors elle laissa un message à chacun de ses amis : « Coucou, j’espère que tu vas bien. Moi, ça va. Désolée mais je devais partir pour aider d’autres personnes, visiter l’inconnu... mais je serai toujours près de toi. Signé Mia »

Joshua, 10 ans 

Nourane, 10 ans 

Lily, 10 ans 

Le printemps est là

L’hirondelle a chanté

Le soleil brille

Augustin, 10 ans 

Ce soleil éblouissant

Les bateaux ronronnaient

Mer ensoleillée

Chloé, 10 ans 

Doux parfums de fleurs

Survolées des abeilles

Bourdonnant de joie

Veine de rivière

Qui nourrit la nature

Aidée de son air

La vie continue

En ce printemps fleuri

Sous ce soleil chaud

Ecouter le vent

Voir les oiseaux, le soleil

Se sentir vivant

Nino, 5 ans 

Matis, 10 ans 

Le grand sable chaud

Sublime le vol des oiseaux

Se couchant sur l'eau.

Les grandes prairies

Et les feuilles étincelantes

Commencent à pousser.

Dans un drap tout bleu

Brillait un ballon jaune

Qui était très chaud.

Dans la fumée noire

Explosa un énorme feu

aux couleurs vives.

Louna, 5 ans 

Louis, 5 ans 

Nino, 3 ans 

C'est un pirate sur une île avec son bateau 

Gabriel, 5 ans 

Jules, 9 ans 

Depuis quelque temps

Nous sommes en confinement

Les après-midi je me balade souvent 

Avec maman en trottinant

Je fabrique des legos amusants 

Je joue au trampoline en sautant 

Avec mon frère, c'est marrant 

L'école à la maison c'est embêtant

Car je ne vois pas d'autres enfants

Mes copains me manquent mais pourtant

Je les appelle avec le téléphone de maman

Vivement la fin du confinement !

Yaël, 10 ans 

Un sapin enneigé

La clôturé enterrée

Le pont effondré

L’église  sautille

Le vent  réveille les fleurs

Plumes à Paris

Les fleurs enchantées

L’Italie contaminée

La Russie fleurit

Nuage enragé

Jupiter abandonné

Blanc multicolore

Esteban 10 ans 

Eléna, 3 ans

C'est un loup

Lilas, 11 ans et demi

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Terrorisme
Soudain, en plein cœur d’un service de renseignement, un cri long et rauque
Il y a trois ans survenait la première attaque commise par un membre de la police contre des collègues. Le seul et unique attentat à avoir frappé un service de renseignement. Mediapart a reconstitué cette tuerie à partir des dépositions d’une cinquantaine d’agents.
par Matthieu Suc
Journal
En Russie, sœurs, mères, épouses protestent contre l’envoi des hommes au front
Dans les manifestations contre la mobilisation militaire décrétée par Vladimir Poutine, les femmes sont largement majoritaires. La contestation monte dans les régions peuplées de minorités ethniques.
par Estelle Levresse
Journal
« Il faut aider les Russes qui fuient, qui s’opposent »
Alors que Vladimir Poutine a lancé la Russie dans une fuite en avant en annonçant la mobilisation partielle des réservistes, et des référendums dans les régions ukrainiennes occupées, quelle réaction de la société civile, en Russie ou en exil ? La chercheuse Anna Colin Lebedev et trois exilées qui ont quitté le pays depuis l’invasion de l’Ukraine sont sur notre plateau.
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige