Les paupières lourdes, le puzzle voyageur et le chat grincheux

26 avril, des enfants confinés prennent la plume, la palette ou le clavier

Ivan,10 ans

Journal d’un chat confiné

Prologue.

D’habitude, mes humains, ils ne sont quasiment jamais là. Je peux donc dormir, jouer, manger tranquillement. Mais depuis hier, ils sont là tout le temps et je ne vous parle même pas de mon sommeil. Je ne dors que 16 heures par jour alors que d’habitude, je varie de 18 à 19 heures de sommeil. Bon, c’est vrai que j’ai toujours trouvé le pangolin mignon mais maintenant, c’est la guerre parce que j’ai beau aimer mes humains, là, je fais une overdose.

Chapitre 1 : les toilettes infernales

Alors, là, c’est le chapeau. Je faisais la sieste depuis 4 heures seulement quand la chasse d’eau a retenti. Elle m’a réveillé. J’étais énervé, tellement énervé qu’il m’a fallu 2 minutes pour me rendormir, comme si la chasse d’eau le faisait exprès.

Chapitre 2 : la goutte d’eau

Rebonjour, aujourd’hui, c’est la goutte d’eau qui déborde le vase. Je dormais tranquillement, il était 20 h. Je me reposais depuis 14h30 et des gens se sont mis à taper des mains et à hurler, tout ça au meilleur moment de mon rêve. Le moment où je me réveille après 24 heures de sommeil et où je me rendors ! Dommage que les boules quies ne soient que pour les humains !

chat-ivan

Maria,10 ans

Mon puzzle voyageur


En l’An 2018 un mystérieux colis arriva à la maison à mon nom !
J’ouvris le colis avec précipitation et là, je vis un grand puzzle ( 1000 pièces) :

La féérie de Noël

Soudain grand-mère m’appelle : 
-   Elisa, viens faire tes bagages, nous partons pour la Bretagne dans 1 heure  .
-   D’accord, on peut prendre mon puzzle ?
-   Oui bien sûr.
À ce moment là, la vie de mon puzzle commença ; il nous accompagna dans tous nos voyages! 

Aujourd’hui, deux ans plus tard en 2020, un malheur frappe la Terre : le Coronavirus (covid 19).
Nous sommes tous confinés ; Seuls les pharmacies, les hôpitaux,  les médecins et les magasins de premières nécessités, et d’autres personnes sont autorisés à travailler.

Mon puzzle ne bouge plus et à cause du « covid 19 » sa vie de voyageur s’achève enfin .
(Il sera bientôt terminé)

puzzle

Garance, 10 ans 

Nuit d'horreur

Lisa se débattait, mais moi j’étais incapable de bouger, comme si j’étais fixée au sol. J’avais peur, je voulais crier mais ma gorge était nouée. Je voulais m’enfuir mais je ne pouvais pas. Soudain, je me sentis soulevée du sol, deux mains se refermèrent sur ma taille. Je tournai la tête la tête. C’étai Lya qui me portait. Mes paupières étaient lourdes. Je sentis qu’on grimpait les escaliers puis, plus rien. Je me réveillai dans une pièce inconnue. J’étais étendue sur un lit. Je cherchai Lisa du regard mais elle n’était pas là. Soudain, la porte s’ouvrit en grinçant. Annabelle se tenait dans l’encadrement de la porte.  (à suivre)

image

 

Si vous voulez nous écrire : enfantsdupasse@gmail.com 

Notre "tout petit mais deviendra grand" compte Twitter @EnfantsIci 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.