fredbowie
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

English Club

Suivi par 39 abonnés

Billet de blog 6 févr. 2011

Egypt: Day 13

fredbowie
Journaliste indépendent et bilingue (FR/EN)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Sylvie Nony reports on a day of harrassment and hope.

Just a quick post to reassure my readers. As we had feared, yesterday saw massive intimidation of foreigner. The government is accusing of being "the cause of all our troubles", and the state media are relaying this message widely.
State Security passed through my street and many other streets Downtown, checking up on foreigners, gathering information from CIs, seizing memory cards and cameras, USB keys and hard drives. They wanted to search my appartment, and they asked my landlord to prove that I was neither a journalist nor an activist, that I didn't attend the demonstrations and that I was not mixed up in politics. Unfortunately, I couldn't put their minds at rest myself, because I had left the centre of town at dawn. I am now staying with friends who kindly invited me to take refuge in their distant neighbourhood. I expect to be there for some time.
Yesterday, the protesters continued their occupation of Tahrir Square, despite the cold and the rain. Today, the Christians have announced that they will be celebrating Sunday mass on the square. Western analyses which appeal to the Islamist bogeyman to justify even the worst dictatorships have to be revised, to take account of the diversity and richness of this citizen's movement.
Here, I'll just add some extracts from a letter I received last night from Mohamed, a friend from Alexandria:

"I am fine, except that I am very tired, because I am spending all my time in the street, what with the demonstrations that last all day, guard duty around the library, and then at night, keeping watch in my neighbourhood, just as everyone else has been doing in all the towns and villages throughout Egypt, since the police disappeared, exposing us to the attacks of the bandits who are paid by the authorities (by the central police, the governing national "democratic" party, and certain businessmen close to the regime)!!!... The people of Alexandria are in control of the whole city, of every aspect of its life. We do everything for ourselves: without any help from the administration, the police, the traffic police, the supermarkets or the banks.
.... now, it is just a question of enduring, of resistance... but hope grows day by day... it is magnificent to live this moment, after 30 years of frustration and despair!"

Translation: Fred Bowie. Original FR text here.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
La nomination d’Éric Coquerel suscite une polémique parmi les féministes
Plusieurs militantes ont affirmé que le député insoumis, élu jeudi président de la commission des finances, a déjà eu un comportement inapproprié avec des femmes. Mais en l’absence de signalement, aucune enquête n’a abouti. L’intéressé dément, tout en admettant avoir « évolué » depuis #MeToo.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Journal — Parlement
Face au RN, gauche et droite se divisent sur la pertinence du « cordon sanitaire »
Désir de « rediabolisation » à gauche, volonté de « respecter le vote des Français » à droite… La rentrée parlementaire inédite place les forces politiques face à la délicate question de l’attitude à adopter face à l’extrême droite.
par Pauline Graulle, Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
Journal — France
Extrême droite : la semaine de toutes les compromissions
En quelques jours, le parti de Marine le Pen s’est imposé aux postes clés de l’Assemblée nationale, grâce aux votes et aux lâchetés politiques des droites. Une légitimation coupable qui n’augure rien de bon.
par Ellen Salvi
Journal — Culture-Idées
L’historienne Malika Rahal : « La France n’a jamais fait son tournant anticolonialiste »
La scène politique française actuelle est née d’un monde colonial, avec lequel elle n’en a pas terminé, rappelle l’autrice d’un ouvrage important sur 1962, année de l’indépendance de l’Algérie. Un livre qui tombe à pic, à l’heure des réécritures fallacieuses de l’histoire.
par Rachida El Azzouzi

La sélection du Club

Billet de blog
Pourquoi les fonctionnaires se font (encore) avoir
3,5 % d'augmentation du point d'indice, c'est bien moins que l'inflation de 5,5%. Mais il y a pire, il y a la communication du gouvernement.
par Camaradepopof
Billet de blog
L’inflation, un poison qui se diffuse lentement
« L’inflation est un masque : elle donne l’illusion de l’aisance, elle gomme les erreurs, elle n’enrichit que les spéculateurs, elle est prime à l’insouciance, potion à court terme et poison à long terme, victoire de la cigale sur la fourmi », J-Y Naudet, 2010.
par Anice Lajnef
Billet de blog
Les services publics ne doivent pas être les victimes de l’inflation
L’inflation galopante rappelle que le monde compte de plus en plus de travailleurs pauvres dans la fonction publique. Les Etats ont pourtant les moyens de financer des services publics de qualité : il faut faire contribuer les plus riches et les multinationales.
par Irene Ovonji-Odida
Billet de blog
Oui, l’inflation s’explique bien par une boucle prix – profits !
Il est difficile d’exonérer le patronat de ces secteurs de l’inflation galopante. C’est pourquoi les mesures de blocage des prix sont nécessaires pour ralentir l’inflation et défendre le pouvoir d’achat des travailleurs. Par Sylvain Billot, statisticien économiste, diplômé de l’Ensae qui forme les administrateurs de l’Insee.
par Economistes Parlement Union Populaire