Ugalde
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

English Club

Suivi par 39 abonnés

Billet de blog 30 juil. 2014

There is no clean war

There is no such thing as a surgical strike, a clean war or a five minute evacuation of a city neighborhood; there is no such thing as "collateral damage" or justifiable civilian victims; there is no such thing as justice through bombing of civilians - whoever is supposedly hiding amongst them.

Ugalde
écrivain - traducteur français-anglais
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

There is no such thing as a surgical strike, a clean war or a five minute evacuation of a city neighborhood; there is no such thing as "collateral damage" or justifiable civilian victims; there is no such thing as justice through bombing of civilians - whoever is supposedly hiding amongst them. The public relations department of the Israel Defense Force cannot shrug away thousands of deaths after ...5 - count them - five military offensives in Gaza in the last ten years, all with the same result: dead civilians and NO military victory. PEACE cannot be won at the end of a riffle or by piling up the bodies of women and children. It cannot be won by accumulating hate and the justifiable desire for vengeance on both sides, and fear is never a justification for murder. Hamas brings its people on the altar of its folly and israel sacrifices them gleefully. There is no honor for anyone here. Only shame and disgust at how little Palestinian lives are Worth. I do not know which is worse Hamas who wants martyrs or Israel which is happy to make them by the hundreds and israelis who cheer at every death. This is the same Israel that allowed christian militias to massacre Palestinians over thirty years ago at Sabra and Chatila, the same nation that has long lost its moral compass. A nation that has an excellent public relations department working for the military, but whose propaganda cannot hide a death toll which has nothing to do with humanitarian methods.
Israel, your right to exist and the folly of your missile launching enemies the Hamas, do not justify the massacre of defenseless civilians nor the mass destruction and havock you reek upon the Gazans. You claim they are being held hostage and used as shields? So why kill the hostages and massacre the shield? All they want is the right to live, to swim on their own shore, to fish off their own coast, to come and go as other nations do, to have water and electricity and room to breath without being accused of terrorism at every turn. The perpetuation of a state of war and periodic incursions and massacres of the civilian population can never be justified. Tsahal and Hamas are accomplices in this crime against peace. No rationalization can wipe the slate clean. Beware of the sound of spin doctors who can justify every crime and remember that the SS always found reasons why whole populations came to disappear "beyond their control." Collateral damage is a term used to absolve the guilty. One must not forget that.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique
Kenya : le pays suspendu à des élections à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — International
L’apartheid, révélateur de l’impunité d’Israël
Le débat sur l’existence ou non d’un système d’apartheid en Israël et dans les territoires palestiniens occupés est dépassé. L’apartheid israélien est un fait. Comme le confirme l’escalade des frappes et des représailles autour de la bande de Gaza, il est urgent désormais de mettre un terme à l’impunité d’Israël et de contraindre son gouvernement à reprendre les négociations.
par René Backmann
Journal — Proche-Orient
Au moins trente et un morts à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne
Parmi les victimes des frappes visant la bande de Gaza figurent six enfants et des dirigeants du groupe armé palestinien Djihad islamique. L’armée israélienne parle d’une « attaque préventive ».
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)
Journal
Au Pérou, l’union du président de gauche et de la droite déclenche une déferlante conservatrice
Sur fond de crise politique profonde, les femmes, les enfants et les personnes LGBT du Pérou voient leurs droits reculer, sacrifiés sur l’autel des alliances nécessaires à l’entretien d’un semblant de stabilité institutionnelle. Les féministes sont vent debout.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Michael Rakowitz, le musée comme lieu de réparation
À Metz, Michael Rakowitz interroge le rôle du musée afin de mettre en place des dynamiques de réparation et de responsabilisation face aux pillages et destructions. Pour sa première exposition personnelle en France, l’artiste irako-américain présente un ensemble de pièces issues de la série « The invisible enemy should not exist » commencée en 2007, l’œuvre d’une vie.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Deux expos qui refusent d'explorer les réels possibles d'une histoire judéo-arabe
[REDIFFUSION] De l’automne 2021 à l’été 2022, deux expositions se sont succédées : « Juifs d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe et « Juifs et Musulmans – de la France coloniale à nos jours » au Musée de l’Histoire de l’Immigration. Alors que la deuxième est sur le point de se terminer, prenons le temps de revenir sur ces deux propositions nous ont particulièrement mises mal à l'aise.
par Judith Abensour et Sadia Agsous
Billet de blog
Réponse au billet de Pierre Daum sur l’exposition Abd el-Kader au Mucem à Marseille
Au Mucem jusqu’au 22 août une exposition porte sur l’émir Abd el-Kader. Le journaliste Pierre Daum lui a reproché sur son blog personnel hébergé par Mediapart de donner « une vision coloniale de l’Émir ». Un membre du Mrap qui milite pour la création d'un Musée national du colonialisme lui répond. Une exposition itinérante diffusée par le site histoirecoloniale.net et l’association Ancrages complète et prolonge celle du Mucem.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
A la beauté ou la cupidité des profiteurs de crise
Alors que le débat sur l'inflation et les profiteurs de la crise fait rage et que nous assistons au grand retour de l'orthodoxie monétaire néolibérale, qui en appelle plus que jamais à la rigueur salariale et budgétaire, relire les tableaux d'Otto Dix dans le contexte de l'Allemagne années 20 invite à certains rapprochements idéologiques entre la période de Weimar et la crise en Europe aujourd'hui.
par jean noviel