Après JLM à quand tout sur les comptes de campagne de Macron?

Après la dissection des comptes de JML, les électeurs attendent celle des comptes de campagne du candidat Macron-MEDEF. Il est temps que les médias, qui ont disséqués si méticuleusement ceux de JLM, nous informent des dessous de ceux du candidat des oligarques !

M. le Médiateur de Radio France,

Suite aux accusations de l’émission “Secrets d’info” sur les comptes de campagne de JLM Mélenchon, je demande une enquête aussi approfondie sur les comptes de campagne du candidat Macron. Cette enquête est d’autant plus indispensable que cette campagne l’a fait gagner, et que sa sincérité ou non-sincérité a de profondes conséquences sur notre présent et sur notre avenir.

J’espère donc, M. le Médiateur, que vous veillerez à l’équilibre de l’information du service public.

Recevez toutes mes salutations citoyennes.

ps : ces lettres sont publiées en lettres ouvertes dans le club Médiapart 

 

Lettre adressée aux journalistes de “Secret d’info”

M. Monin, dans votre émission “Secrets d’info” vous dénoncez des surévaluations dans les dépenses de campagne électorale de JL Mélenchon. Aux accusations de partialité contre JLM vous répondez que vos investigations ne lui sont pas réservées. La meilleure manière de le prouver aux auditeurs serait d’investiguer les comptes de campagne du gagnant. Les zones d’ombre des comptes du candidat Macron sont bien plus importantes que celles de JLM, même si la commission de contrôle des comptes de campagne ne s’y est pas appesanti.

Ainsi tout au long de sa campagne le candidat qui est allé chercher des fonds près des financiers de la City de Londres, a soigneusement tenu secret le nom de ses donateurs, à ce jour on ne les connaît toujours pas.

Outre ces soutiens financiers, certains de ces oligarques ont carrément laissés (ont poussés) leurs meilleurs collaborateurs (à) se mettre en disponibilité pour aller participer activement à la recherche de financements et à la communication du candidat Macron. L’aide matérielle de ces grands patrons a même été jusqu’à faire héberger son comité de soutien naissant par le responsable de l’Institut Montaigne. Macron "s’est bien gardé de préciser qu’il avait néanmoins reçu un important mais discret appui logistique, celui de l’un des clubs patronaux les plus influents, l’Institut Montaigne, créé en 2000 par Claude Bébéar, l’un des parrains du capitalisme français et figure tutélaire du groupe d’assurances Axa" (extrait de l’article de Médiapart : https://www.mediapart.fr/journal/france/070416/le-patronat-heberge-discretement-emmanuel-macron .

Tous ces éminents spécialistes du financement et de la com (qui sont payés des fortunes par leurs patrons) se sont-ils “bénévolement” mis à la disposition du “candidat de l’oligarchie” (https://www.mediapart.fr/journal/france/110716/emmanuel-macron-le-candidat-de-l-oligarchie) tout en restant payés par leurs patrons, ou leurs salaires ont-ils été pris en comptes dans le budget du candidat du MEDEF ? Si ces salaires (autrement plus importants que ceux d'auto entrepreneurs de l'équipe de JLM) avaient été pris en comptes, le budget de campagne de Macron aurait explosé, et si ils ne sont pas pris en comptes, il s'agit d’une évidente tricherie, qui n’a pas été relevée par les vérificateurs de la commission.

Donc Messieurs les journalistes de la “cellule d’investigation” de Radio France, pour justifier de votre mission et de votre impartialité, les auditeurs du service public, attendent de vous une prochaine émission analysant méthodiquement les comptes de tous les candidats et surtout de celui qui a gagner la majorité grâce à cette campagne électorale.

Je vous remercie d’avance, M. Monin de votre future enquête

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.