MÉLENCHON, SEUL VOTE UTILE !

Comment faut-il le dire, comment faut-il le crier pour être entendu par les Français ? Voter pour tout autre candidat que Mélenchon, c’est tôt ou tard nous livrer au FHAINE ! Ne pas votez JLM en 2017, c’est MARINE-TRUMP présidente en 2022 !

Comment faut-il le dire, comment faut-il le crier pour être entendu par les Français ?

Voter pour tout autre candidat que Mélenchon, c’est tôt ou tard nous livrer au FHAINE !

Ne pas votez JLM en 2017, c’est MARINE-TRUMP présidente en 2022 !

 

Comment les Français, qui, il y a un an, REJETAIENT à 70% la loi MACRON-El Khomri de casse du droit du travail, peuvent-ils aujourd'hui plébisciter son auteur sous prétexte de votutil ?

 

MACRON-UE-MEDEF a été l’exécuteur des basses oeuvres de l’UE pendant tout le quinquennat de Hollande, d’abord comme conseiller à l’Élysée (pour, entre autres, faire signer le TSCG au tout nouveau président), puis comme ministre de l’économie. Il est l’auteur direct de la Loi MACRON, anti-écologique (bus Macron...) et anti sociale, du commencement de la dérégulation du travail (travail du dimanche…) Il a été l’exécuteur zélé des diktats de la Commission Européenne, notamment par la loi de casse du droit du travail, dont il camoufle sa paternité sous le prête-nom de El Khomri.

 

Or son programme est la suite logique de son action sous Hollande, dont il est l’héritier direct. C’est la copie conforme de la feuille de route de l’UE. D'ailleur Mme Merkel ne s’y est pas trompée, elle a adoubé le candidat En Marche à Berlin. Et voilà cet énarque, rhabiller en candidat anti-système, par les médias appartenant à ses amis et soutiens oligarques (Drahi, Bouygues, Pigasse, Niels, Arnaud…). Leur candidat nous l’assure, il va faire la “révolution”. Oui, la révolution contre notre système social assurément, mais du système capitaliste, en aucun cas. Un ancien banquier de la banque Rothschild ne peut que faire la révolution POUR les banquiers, bien-sûr.

 

Mais le bourrage de crâne médiatique est bien En Marche. Et pour faire disparaître les doutes que l’examen du pédigrée de leur poulain pourrait provoquer, nos oligarques médiatiques nous vendent l’archétype du système comme champion anti-Le Pen. L’application de sa politique économique, aux ordres de l’UE (entre autres CETA, TAFTA…) pendant 5 ans, ne peut qu’aggraver notre perte de souveraineté et ainsi augmenter les récriminations des Français contre l’UE. Donc, logiquement, son quinquennat ne pourrait qu'amplifier l’adhésion aux thèses NATIONALISTES de l’extrême-droite. Nonobstant cela,  MACRON-UE-MEDEF est déclaré champion du VOTUTIL pour éliminer MARINE-TRUMP au second tour. Pourtant, au contraire, le candidat de l’UE serait son meilleur promoteur et assurerait un boulevard pour Le Pen présidente en 2022.




Comment certains, qui bravaient les lacrymogènes et les matraques du pouvoir socialiste, peuvent-ils voter pour le candidat du Parti Scélérat ? Est-ce pour les remercier des 49/3 et de la répression passée, et à venir, car encore facilitée par leurs lois de surveillance et de répression généralisées (dont état d’urgence à perpète) ?

 

Comment les électeurs de la “belle alliance populaire” peuvent-ils voter pour un candidat sans pouvoirs ? Sans le pouvoir de faire le ménage dans les investitures des promoteurs et des votants de la loi Valls-Macron-El Khomri, qui, pour sûr, abrogeraient à ses ordres, leur propre loi. Sans le pouvoir de sortir du Parti Solférinien, ces apparatchiks qui appellent à voter pour l’adversaire. Sans le pouvoir de faire adhérer à son programme (trop socialiste !) ceux qui ne peuvent trouver de place chez Macron et sont donc obligés de le soutenir pour profiter de l’investiture du Ps. Comment les électeurs qui vont voter pour lui, peuvent-ils croire un instant que Hamon président pourrait s’imposer ? Imposer à Mme Merkel et aux 25 autres chefs de gouvernement de l’UE de renégocier les traités comme il l’a promis pour se faire élire. Alors, que sans cette renégociation, aucunes des avancées de son programme ne sont possibles. Hamon président, c’est la France transformée en Grèce sous Tsipras.

 

Comment les électeurs de Hamon peuvent-ils diviser la gauche en ne se concentrant pas sur le candidat capable d’appliquer un programme d'Écosocialisme, très proche des idéaux des écologistes d’EELV (qui ont voté pour l’Union de la gauche, pas pour union avec le Ps) et des idéaux des “militants” “socialistes”.




Comment certains qui passaient leurs Nuits Debout à refaire le monde, peuvent-ils aujourd'hui S’ABSTENIR de le changer par les urnes ?

Alors que le discrédit de la droite et la dynamique du vote utile contre l’extrême droite en finale, permet à un candidat de refaire pacifiquement le monde en plus humain. Comment, en s’abstenant, peuvent-ils laisser gagner le statut quo, et lâcher les rênes à l’esclavagisme et au réchauffement climatique de l’ultralibéralisme ?




Comment des chrétiens qui devraient chérir l’honnêteté et la générosité, peuvent-ils voter pour un voleur qui annonce qu’il fera la peau à notre protection sociale qui protège pourtant  les plus faibles?

 

Comment peut-on se prétendre des valeurs chrétiennes et voter pour FILOU-BLIZTKRIEG, qui veut anéantir notre droit du travail et la sécurité sociale à coups d’ordonnance et de 49/3, en douce, pendant les vacances qui suivent les élections ?




Comment des citoyens peuvent-ils souhaiter le couronnement, à notre royauté élective, de la reine de la discorde entre habitants de la France ? Comment peuvent-ils nous préparer la guerre civile entre les différentes sortes de Français, entre ceux qui la soutiennent et TOUS LES AUTRES ? Comment peuvent-ils préparer les guerres internationales, que le nationalisme exacerbé ne peut que provoquer ? Ne veulent-ils pas vivre en paix ?

 

La leçon de Trump ne leur suffit-elle pas pour comprendre qu’élire une millionnaire se prétendant la représentante du peuple, ne peut aboutir qu’à lui donner un chèque en blanc pour qu’elle en dispose à sa guise ?




Pour échapper à ces non-choix, nous n’avons qu’un choix, le VOTE UTILE pour le seul candidat nous offrant un Avenir en Commun. Un avenir, pacifique, de partage et de justice, où chacun aura la chance de s’exprimer et de s’épanouir. Mais, surtout, il nous donne les moyens d’éviter que “le ciel ne nous tombe sur la tête”. C’est à dire, il nous donne les moyens de lutter contre le réchauffement climatique et, en cela, peut-être, sauver l’humanité toute entière !


Pas une voix ne doit manquer au VOTE UTILE pour le PRÉSIDENT JL MÉLENCHON !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.