DÉFILER, ET APRÈS ? : contre le terrorisme, défiler ensemble c'est bien, mais CONSTRUIRE UN MONDE PLUS JUSTE, c'est mieux.

Lettre ouverte aux politiques du monde entierMessieurs les politiques, vous descendez dans la rue pour partager l'émotion de tous les citoyens devant le drame de Charlie Hebdo, mais, après vous être bien montrés avec le peuple (enfin, bien protégés du peuple, dans le "carrė VIP" ultrasécurisé !), qu'allez vous faire ? Vous allez continuer votre "business as usual" de CASSE SOCIALE ?

Lettre ouverte aux politiques du monde entier

Messieurs les politiques, vous descendez dans la rue pour partager l'émotion de tous les citoyens devant le drame de Charlie Hebdo, mais, après vous être bien montrés avec le peuple (enfin, bien protégés du peuple, dans le "carrė VIP" ultrasécurisé !), qu'allez vous faire ? Vous allez continuer votre "business as usual" de CASSE SOCIALE ?


Messieurs les députés, après avoir bien défilé, vous continuerez de vous défiler de vos responsabilités ? Dès demain, sous prétexte d'union nationale, vous allez voter la loi Macron, qui va encore plus précariser les salariés. Croyez-vous que permettre de licencier plus facilement et de soumettre le repos des salariés au bon vouloir des employeurs, va INTÉGRER les jeunes dans l'emploi et dans l'adhésion à notre société. Non, en les rejettant dans le chômage et la désillusions, vous les forcez à chercher d'autres idéaux que Liberté, Egalité, Fraternité, dont vous nous rebattez les oreilles, mais que vous dénaturez tous les jours dans vos actes. Après, vous vous indignez que des jeunes se refugient dans la religion, pour trouver une raison de vivre, une raison de mourir. Ne voyez-vous pas que les Mohamed Merah ou les Maxime Auchard se multiplient (lire : http://blogs.mediapart.fr/edition/entre-republique-et-bastille/article/181114/quels-responsables-des-maxime-hauchard-et-mohamed-merah). Surtout gardez vos oeillères, ne réfléchissez pas à pourquoi de plus en plus de jeunes français (d'origine musulane ou "de souche") partent faire le Djihad en y cherchant l'IDÉAL que vous leur refusez. Car si vous réfléchissiez, vous devriez remettre tous vos dogmes, surtout dogmes économiques en cause. Le libéralisme, que vous appliquez, sans aucuns doutes, la concurrrence de tous contre tous, ne permet pas la COHÉSION DE LA SOCIÉTÉ. Il ne crée que le rejet de celle-ci et enfante la RÉVOLTE. Messieurs les députés avez-vous tellement peur, cèderez-vous aux terroristes, que vous ne censurerez pas le gouvernement Valls sur la loi Macron de désintégration de la société ?


Messieurs-dames, Hollande, Merkel, Cameron, Rensi, Rajoy et même Orban (Hongrie)..., après avoir bien défilé, vous continuerez de vous défilez de vos responsabilités ? Dès demain, sous prétexte d'Union Européenne, vous continuerez, l'austéritė, la baisse du niveaux de vie des européens et l'asphyxie, puis la privatisation, des services publics dans toute l'UE. Vous allez rejeter la Grèce sous prétexte qu'elle n'a pas bien voté et qu'elle a choisi une politique pour ses citoyens et non pour la finance. Vous allez bientôt ratifier le traité transatlantique (TAFTA) pour soumettre les lois de nos pays aux exigences des multinationales. Vous allez toujours plus fermer les portes de la forteresse Europe aux peuples du monde qui cherchent à échapper à la misère et à la guerre dans leurs pays. Dans cette Europe de l'égoïsme, du chacun pour soi, où chaque pays tire la couverture à lui des avantages de l'union, sans aucun partage avec les autres. Dans cette Europe où chaque pays se referme sur lui même, où le nationalisme remplace l'humanisme qui était le rêve de la construction européenne. Dans cette Europe, la COHÉSION DE LA SOCIÉTÉ disparait, et ne reste que le rejet de celle-ci et la RÉVOLTE gronde. Messieurs les chefs d'état de l'UE comprendrez-vous qu'il faut réorienter l'Union Européenne vers une EUROPE SOCIALE (lire : http://blogs.mediapart.fr/edition/entre-republique-et-bastille/article/300714/sauvons-la-secu-cotisations-patronales-sur-le-capital-au-lieu-de-sur-le travail), ou causerez-vous la multiplication des terroristes ?


Messieurs, les chefs d'états du monde, Obama, Poutine, Benyamin Nétanyahou, Mahmoud Abbas... après avoir bien discouru et compati, continuerez-vous de vous défiler de vos responsabilités ? Dès demain, sous prétexte, de lutte contre le terrorisme, vous briderez toujours plus les droits des citoyens. Vous armerez toujours plus vos vassaux et oublierez leurs (et vos) manquements aux droits de l'homme. Les droits de l'homme bafoués, la RÉVOLTE suit la DÉSINTÉGRATION DES SOCIÉTÉS (Irak, Lybie, Afganistan, Yemen, Mali, Nigéria, Centre Afrique...). Et votre réponse sera toujours la même, plus de répression, plus de "milices" armées à votre service, plus de surveillance des citoyens, moins de liberté d'expression, mais surtout pas d'aide au développement et de lutte contre le dérèglement climatique. Ou, messieurs les législateurs du monde, être-vous prêts à changer la société ? Êtes-vous prêts à faire la paix entre Israël et la Palestine ? Êtes-vous prêts à donner l'espoir à tous les désespérés ? Êtes-vous prêts à donner un avenir à tous les pauvres du monde, pour qu'aucun ne choisisse le terrorisme pour exiger la JUSTICE ? (http://blogs.mediapart.fr/edition/entre-republique-et-bastille/article/050814/ebola-de-la-necessite-de-services-publics-mondiaux)


La REVOLTE sans issues politiques ne peut que s'exprimer par le TERRORISME. Et quand dieu est laissé comme seul échappatoire à ceux qui sont exclus d'une société (par le chômage, le manque d'avenir, le sentiment de ne pas compter, la corruption des élites...) la religion devient le prétexte pour exprimer cette révolte.Tous les fondamentalismes sont la conséquence d'un rejet de la société dans laquelle ils vivent. Soit parce qu'ils rejettent les idėes de cette société, soit parce qu'ils se sentent rejetés par cette sociėté et se refugient dans leurs spécificités. L'islam est la cause la plus disponible par ses temps de déstabilisation de tout le Moyen Orient (merci Bush), c'est donc au nom de l'islam fondamentaliste que les terroristes de France, autant que du monde, agissent.


Mais, les ASSASSINS de Charlie Hebdo ou les coupeurs de têtes de DAECH n'ont RIEN DE RELIGIEUX. Ils se servent de la religion pour se venger, elle est un prétexte pour nuire à la société qu'ils exècrent. Les massacreurs de Paris voulaient s'imposer face aux autres et c'était plus plausible en prétendant défendre une cause, une religion. Ils se sentent exister puisqu'ils peuvent arracher la vie aux autres, ils existent puisque les médias vont parler d'eux. Ils vont rester dans l'Histoire (peu importe que se soit comme des bourreaux), ils vont satisfaire leur égo, ils sont donc près à mourir pour cela.


Les jeunes djihadistes qui partent en Syrie ou en Irak, partent idéalistes (trés différents au départ de ces assassins). Ils ne voient plus que la religion pour exprimer leur rejet du matérialisme et de l'individualisme de la civilisation occidentale. La plupart seront déçus, mais pris au piège, sans retour possible, les plus faibles deviendront des monstres, manipulés par des seigneurs (saigneurs) de guerre, ivres de sang et de pouvoirs (de tuer, de violer, de voler...), ennemis de l'humanité, que sont en fait les chefs FASCISTES de "l'état islamique".

Dans notre société, où malgré les "valeurs" de démocratie revendiquées, le choix est entre l'argent ou dieu, il est urgent de mettre les valeurs des lumières en pratique. L'ensemble de la sociéte doit exiger des politiques qu'ils défendent les intérêts de toute l'humanité, au lieu d'être au service de l'oligarchie. Lutter contre cette société matérialiste, malade du manque d'IDEAL de sa jeunesse, la transformer pour sauver la planète du dérèglement climatique, et établir l'égalité et la justice entre les peuples, doit devenir LA PRIORITÉ. 

 Vous qui façonnez notre société, qui servez-vous ? Les citoyens ou les puissants (oligarques de la finance et du capitalisme cupide, médias leur appartenant et les servant...). Vous avez la loi, vous pouvez changer la société. Vous pouvez continuer votre servitude à l'argent, alors la société se désintégrera par le terrorisme et vous pourrez encore souvent défiler indignés dans la rue avec vos victimes. Ou vous pouvez refonder une société mondialisé d'égalité et de justice sociale, au lieu de la mondialisation de la loi de la jungle que vous nous imposer. 


Cette révolution vous pouvez la faire. Comme vous avez pu vous réunir, en 2 jours, bras dessus, bras dessous, dans une rue de Paris contre des crimes horibles, malgré vos désaccords. Vous pouvez mettre en place une taxe Tobin mondiale contre la spéculation financière. Vous pouvez faire la taxe mondiale sur le capital de Thomas Piketty pour financer le développement des pays pauvres. Vous pouvez imposer les DROITS DE L'HOMME par les règles de Organisasion Internationale du Travail et assurer à chacun un revenu, avec ou sans travail (http://blogs.mediapart.fr/blog/pourlavenir/240213/pour-un-revenu-garanti-dexistence-rge). Vous devez mettre en place des règles de commerce international équitables par un protectionnisme social et environnemental. Vous devez créer une Organisation Mondiale de l'Environnement qui impose des normes de respect de la nature, pour que la survie de l'humanité soit possible. Vous devez réorganiser la société mondiale pour PARTAGER LES RICHESSES ET LE POUVOIR.


Messieurs les politiques, si l'horreur du massacre de Charlie Hebdo n'est pas un électrochoc pour rechercher les causes de ce terrorisme et pour remédier à celles-ci, ils seront tous morts pou rien et beaucoup d'autres mourront encore par votre IRRESPONSABILITE.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.