Je ne plébisciterai pas la loi travail, je ne voterai pas MACRON-UE-MEDEF

Entre la dictature des oligarques de la marionnette MACRON-UE-MEDEF et le fascisme du nationalisme forcené de LE PEN-TRUMP, je ne m’abstiendrai pas. Je préfère risquer sortir de l’UE, plutôt que nous soyons soumis à l’esclavage des traités de perte de souveraineté de cette UE antisociale et antidémocratique.

Les ralliements pleuvent de tous bords, chacun appelle au VOTUTIL contre la candidate d’extrême droite. Donc l’élection de MACRON-ROTSCHILD est certaine, tellement certaine que les bourses l’ont déjà anticipée et ont fait un saut de 8%, dans l’euphorie des capitalistes devant l’élection de leur marionnette.

 

Ainsi, il faudrait plébisciter l’héritier de Hollande, à la Chirac en 2002 (82%Chirac / 18%Le Pen père). Il nous faudrait donner au père de la loi “travaille !” un chèque en blanc pour 5 ans. 5 ans de royauté, avec chèque en blanc pour la casse sociale, sans plus rien du code du travail, mais avec un “accord par entreprise”, donc un code du travail par entreprises. 5 ans de chèque en blanc de perte de souveraineté, à suivre docilement la politique ultralibérale, austéritaire, dictée par l’UE. 5 ans de casse démocratique, où les lois européennes, et donc françaises, seront contrôlées et rackettées par les multinationales, avec les tribunaux arbitraires du CETA et autres accord de libre-échange (avec Macron bradeur d’Alstom à GE, le TAFTA va revenir au galop, si Trump y revient). Le CETA  commence d’ailleurs son application sans votes des parlements nationaux.

 

Après ces 5ans, quand la constitution de la 5ème (pas de révocation possible) nous permettra enfin d’élire notre nouveau roi, les français exaspérés voteront encore plus massivement pour la reine Marine. Ils lui remettront TOUS les rennes de la 5ème ripouxblique, avec ses lois d’exception et de surveillance généralisées et avec une majorité absolue à l’AN. Le  VOTUTIL contre MARINE-F-haine en 2017, s’avèrera être le vote utile pour faire plébisciter notre MARINE-TRUMP nationale en 2022. Le VOTUTIL de 2017, c’est juste reculer pour mieux sauter en 2022. Donc offrir 78% à MACRON-UE-MEDEF est le meilleur moyen de donner en fin de compte le pouvoir au Fhaine.

 

Le vilain petit canard a encore frappé. Il a encore osé se démarquer du “système”. Alors que tous les apparatchiks, de tous les partis, défilaient sur les plateaux de télés pour rivaliser de “ front républicain “, JL Mélenchon a osé en appeler aux 450 000 citoyens qui ont soutenu le programme l’”Avenir en Commun “ et qui l'ont porté dans la campagne. Soudain, le “dictateur” à la Chávez ou pire à la Poutine, devient le chef couard qui n’ose pas ordonner à ses ouailles d’obéir à ses ordres. Dans cette course à l’échalote au VOTUTIL ces énormités n’étouffent personne. L’ogre au couteau entre les dents devient un indécis coupable de connivence avec l’ennemi, les plus écœurants dans ses revirements à 180° sont bien les EELV vendus au Ps (Coste, Duflot…).

 

Nos politicaillons vivent toujours dans un monde vertical, où les chefs pensent, et ordonnent à leurs imbéciles d’électeurs qui les suivrent aveuglément. Ils n’ont pas compris ce qu’est la France Insoumise, il n’ont pas compris que de nouveaux rapports, non de pouvoir, mais d’autorité morale et d’adhésion à des idées président dans ce mouvement. Un ou une Insoumis(e) n’est soumis(e) à personne. Chaque Insoumis, comme l’a bien dit JLM, décide en conscience, de ce qu’il a à faire. Je suis insoumise de nature et je n’ai jamais attendu que l’on réfléchisse à ma place. J’aprécierai que les insoumis, sur la plateforme JLM2017, décident de laisser l’entière liberté sur ce vote. De toute façon, qu’elle que soit le mot d’ordre que pourrait donner JLM ou même la majorité des Insoumis, cela ne me fera nullement changer mon choix de vote pour le second tour.

 

Et mon choix de vote, même s’il m’en coûte beaucoup, et s'il va offusquer les biens pensants, n’en est pas moins irrévocable. Au second tour, je ne m’abstiendrais pas comme je l’ai fait en 2002 entre Chirac et Le Pen père. En 2017, je voterai utile pour le futur, je voterais pour mettre un point d’arrêt à la malédiction, qu’il faille toujours plus accepter des redditions de droits pour couper l’accès au pouvoir au FN. Pour la première fois de ma vie je vais voter pour l’extrème droite. Bien sûr je n’ai aucun accord avec son programme et je pense même que, appliqué, il ne pourrait qu’aboutir à la guerre civile. Sa xénophobie bornée ne peut que détruire encore plus la cohésion sociale dans notre pays et en Europe. Mais je ne pense pas que MARINE-TRUMP puisse gagner le pouvoir. Le système électoral français est bien différent de l’americain. Trump a été élu avec 1 million de voix en moins que Clinton. Le système français, avec les forces en présence du 1er tour, ne peut qu’élire MACRON-UE-MEDEF. Aussi je préfère que l’héritier de Hollande ne gagne qu’avec 60% au lieu de 78%. Plus l’écart entre le candidat de l’oligarchie et la candidate du F-haine sera faible, et plus le message de mécontentement de ce choix sera fort.

 

Certains diront que c’est jouer à la roulette russe. Et bien même si, par extraordinaire, LE PEN-GUERRE-CIVILE devenait présidente, cela devrait d’autant plus mobiliser contre ses candidats aux législatives. Elle n’aurait pas de majorité (malgré les ralliements de Wauquiez et autres opportunistes allant à la soupe). Certes elle aurait tous les pouvoirs de la 5ème république (49/3, légiférer par ordonnances, pouvoir de contrôle social par la police et par les lois d’exception et de surveillance votées par le Parti Scélérat...) mais en juin, des députés d’opposition seraient justement élus pour contrer ces pouvoirs présidentiels, et n’auraient pas peur de remettre leur mandat en jeu ( censure du 49/3), comme les godillots Ps l’ont fait. En effet, plus la FAMILLE LE PEN gouvernera, et plus elle fera la preuve de son incapacité à trouver des solutions aux problèmes qui l’ont fait élire. Le chômage ne peut qu’augmenter avec la dérèglementation du travail, identique à celle de MACRON-CASSE-SOCIALE, et avec l'isolationnisme commercial (la mondialisation sauvage tue l’emploi, mais la fermeture des frontières tuera la consommation). Donc plus notre FÜRHERIN disolvra l’Assemblée, et plus de députés d’opposition seront élus. La France deviendrait ingouvernable et une nouvelle élection présidentielle nécessaire. Cette fois, au lieu “d’essayer” le FN, les Français auraient enfin l’intelligence d’”éssayer” un président de la FRANCE INSOUMISE. De plus, après le Brexit, le Frexit de MLP (proposé par référendum ?) serait un coup de semonce de plus pour cette UE de la “concurrence libre et non faussée”, en fait, course au dumping social et à l’exploitation toujours plus violente des ėtres humains.

 

Une autre raison pour laquelle nous ne devons pas reculer pour mieux sauter en élisant avec les pleins pouvoir MACRON LE PRODUCTIVISTE. Un danger supérieur à tout nous menace, nous Français, nous Européens, et toute l’humanité. Nous somme dans une course au réchauffement climatique où chaque jour, chaque seconde comptent, pour diminuer la production de CO2. Il est déjà peut-ėtre trop tard (la fonte gigantesque de la banquise et des glaciers le prouve) alors pouvons nous nous payer la catastrophe de 5 ans à ne rien faire et même à accentuer la production de CO2 (multiplication des délocalisations, notamment suppression de notre indépendance alimentaire par la spéculation sur les matières premières alimentaires venant du bout du monde…).


Nous avons gaspiller la chance d’élire un président qui allait s’attaquer résolument à ce problème écologique, de vies et de morts. Et maintenant nous baissons les bras ? Nous abandonnons le sort de l’humanité aux oligarques qui tirent les ficelles du Président Macron?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.