Valls fait son PUTSCH!

Il n'a pas démissionné Montebourg et Hamon, mais en démissionnant son gouvernement, il a devancé la censure des députés Ps sur le budget.


Il a joué à quite ou double. Il force la main de Hollande (relégué aux commémorations à l'ile de Sein) qui lui donne carte blanche pour former un gouvernement de droite (aux pleins pouvoirs), avec des banquiers, des patrons du MEDEF, des transfuges de l'UDI et de l'UMP, des arrivistes de tous bords Ps, EELV... Puis il prétextera l'UNION NATIONALE pour chercher sa majorité avec la droite (pour qu'elle sauve les milliards du pacte d'IResponsabilité aux actionnaires). Un coup de force, digne du FN, comme la 5éme république le permet.


Les députés PS, doivent censurer ce nouveau gouvernement, ils ont été élus pour voter une politique de gauche, pas pour être les godillots d'un président de droite et servir un gouvernement du MEDEF.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.