Mail aux députés bradeurs de la SECU, envois à partager

Modèle de lettre à envoyer aux députés ayant voté pour l'assèchement financier de la SECU. Avis d'entrée en RÉSISTANCE NON-VIOLENTE, en RÉSISTANCE ÉCONOMIQUE, par la GRÈVE DE LA CONSOMMATION. Plus ils recevront de copies, plus ils prendront consciences de notre REBELLION et changeront leurs votes.

Mesdames et Messieurs les députés

 

Vous avez voté pour une rupture historique du pacte social français en votant pour l'article 3

 du PLFSS 2020. En effet celui-ci dispense l'état de compenser les exonérations de cotisations sociales accordées aux entreprises : détails dans l'article de Mediapart : https://www.mediapart.fr/journal/france/241019/securite-sociale-l-assemblee-vote-le-deficit-pour-compenser-la-politique-neoliberale

 

En votant cet article, vous savez que vous mettez en déficit systèmatique notre régime de protection sociale mis en place par le Conseil National de la Résistance . Malgré que beaucoup nous l'envient et qu'il a largement fait ses preuves, notamment pour atténuer les conséquenses de la crise financière de 2007, vous avez voté pour assécher son financement. Vous avez donc choisi de couler la Sécurité Sociale et de la remplacer par les assurances privées, à l'américaine. Vous condamnez donc les 8,6 millions de pauvres, selon l'INSEE (chiffre en augmentation depuis le début de votre mandat) à ne plus avoir de couverture sociale.

 

Mesdames, Messieurs, moi citoyen(ne) désireux(se) de sauver mon droit indispensable à la protection sociale, vous informe de mon entrée en RÉSISTANCE contre cette spoliation de mes droits. 

 

La violente répression policière et juridique, m'enlève mon droit constitutionnel de manifester : par les risques, d'être gravement blessé(e) (comme Geneviève Legay...), de perdre un oeil (comme Gérôme Rogridez et 23 autres éborgnés...), d'être gazé(e) (comme les militants pacifiques d'Extinction Rebellion au pont de Sully et dans toutes les manifestations pacifiques...), de devoir payer 135€ d'amende pour pocession d'un gilet jaune, ou d'être mis PREVENTIVEMENT en garde a vue pour pocession de sérum physiologique et masque chirurgical... Votre gouvernent à même supprimé le droit d'expression (garde a vue de 48h pour avoir confectionné un homard en carton de 2m, le 14/09/2018 à Nantes : https://www.mediapart.fr/journal/france/170919/nantes-48-heures-de-garde-vue-pour-un-homard-de-carnaval

 

Devant cette impossibilité d'exercer mes droits constitutionnels, je décide de rentrer en résistance, en RÉSISTANCE NON-VIOLENTE, en RÉSISTANCE ÉCONOMIQUE !

 

Je m'engage à participer le moins possible à la société de consommation qui enrichit les multinationales pour lesquelles vous légiferez. Je m'engage à faire la GRÈVE DE LA CONSOMMATION jusqu'à ce que les lois anti-sociales et liberticides que vous avez votées soient annulées.

 

Pour rendre visible cette grève des achats, j'ai signé la PETITION-PREAVIS de GRÈVE sur Change.org :

http://chng.it/SGtGrQDz

 

Bien sûr, vous pouvez ignorez la résistance non-violente, et préférez la résistance violente contre vos permanences électorales, comme certains de vous ont goûté aprés le vote du CETA. Il ne dépend que de vous de la réaction des citoyens RÉVOLTÉS PAR VOTRE TRAITRISE.

 

En espérant que vous n'êtes pas sourds, et que votre raison l'emportera sur votre IDEOLOGIE ULTRALIBÉRALE. Ne doutez pas que les FINS DE MOIS et la FIN DU MONDE par le réchauffement climatique donnent toute l'énergie du désespoir aux nouveaux  RÉSISTANTS.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.