M. Hamon, en conscience, choisissez de faire perdre ou gagner la Gauche

M. Hamon tient non seulement le destin de la Gauche entre ses mains, mais aussi, certainement, celui de l’humanité toute entière. Saura-t-il choisir, en conscience, entre l’ULTRALIBÉRALISME de MACRON-EU-MEDEF ou l’ÉCOSOCIALISME de MÉLENCHON-FRANCE-INSOUMISE ?

« La gauche doit vivre, et nous refusons, je refuse qu’elle te suive dans le tombeau »« Nous n’avons pas le droit d’abandonner la gauche »


“La Gauche doit vivre” et pour cela, doit-il y avoir deux candidats pour la représenter, pour la diviser et finalement, pour la faire perdre ? Pour sûr Henri Emmanuelli aurait su comprendre la priorité. Entre la mort de toute la gauche divisée et éliminée du second tour de la présidentielle, et l’effacement du moins bien placé, il n’aurait pas hésité. Entre faire triompher la plupart de ses idées, certes portées par un autre parti, plutôt que de faire gagner le camp adverse et condamné les Français à la régression sociale, il aurait su faire le sacrifice de son parti pour l’intérêt général. Quitte “à ne jamais renoncer » à reconstruire un PS fort après la victoire de l’autre gauche. Oui, avec deux candidats la Gauche va mourir, mais c’est surtout le PS qui est mort, pour l’avoir tuée. Êtes-vous le digne successeur de votre maître à penser, lui pour qui les idées étaient plus fortes que les allégeances à une famille.

Et s’il ne sert à rien de faire parler les morts, saurez-vous écouter les vivants ? Quand partout de la gauche, s’élèvent des voix appelant à l’union pour une candidature unique, allez-vous être sourd aux cris de désespoir lancés, tant par des anonymes que par des personnalités ?

Resterez-vous indifférent à l’appel de Philippe Torreton écrivant une lettre ouverte pour une candidature unique. Lui saurait être “animé par une conscience vitale d'une urgence à changer la société et pour être conforme à mes déclarations, j'aurais eu l'abnégation de me retirer en invitant solennellement mes concitoyens à voter pour l'autre leader de gauche afin de ne pas faire partie du club des couillons qui font perdre leur camp. »
http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170327.OBS7189/lettre-ouverte-de-philippe-torreton-a-hamon-et-melenchon-et-nous-on-fait-quoi.html
Préférez-vous que des millions d’électeurs de Gauche, devant le non choix d’un vote pour rien, de l’élimination dès le premier tour de ses deux représentants, choisissent comme M. Torreton de voter nul (avec 2 bulletins Hamon et Mélenchon dans l’urne) ou tout simplement de s’abstenir ?

Nous condamnerez-vous à subir le VOTUTIL de droite pour MACRON-UE-MEDEF qui est l'exact opposé de votre programme, celui de la casse sociale de la loi Macron-UE-MEDEF-El Khomri, que les électeurs de la primaire de gauche ont justement refusé en votant pour vous. Et si le PS prétend que Macron est de gôche, les ralliements de droite nous démontrent le contraire. Ses derniers ralliements sont parlants, même des SARKOSISTES l’adoubent. Ou nous forcez-vous juste à nous abstenir au second tour, même si cela devait faire gagner MARINE-TRUMP.

Car entre la peste et le choléra beaucoup ne choisiront plus. L’épouvantail FN ne cache plus désormais le FASCISME DE L’ULTRA LIBÉRALISME des traités européens (y compris ceux de libre-échange à venir CETA, TAFTA, traité avec le Japon etc…). Car pourquoi choisir, entre le risque du FN, tout de suite, mais sans majorité, qui nous fera peut-être sortir de cette UE, et la certitude du FN triomphant dans cinq ans.

En effet, dans cinq ans, quand le FN restera seul et majoritaire contre la perte irrévocable de la démocratie et de la souveraineté des peuples imposée par l’UE. Quand les multinationales, grâce aux tribunaux arbitraux des traités de libre-échange imposeront leurs lois et interdiront toutes évolutions sociales et écologiques. Quand les lobbies continueront de manipuler la commission et que MACRON-EU-MEDEF suivra à la lettre les désidératas de Mme Merkel (il vient d’ailleurs d’aller lui faire allégeance, comme vous d’ailleurs). La gauche que vous aurez tuée ne sera plus là pour redonner de l’espoir en un Avenir en Commun et elle sera orpheline d’un président Insoumis avec le courage de JL Mélenchon pour la porter. Dans 5 ans le Fhaine restera le seul moyen de rejeter notre mise en esclavage sous l’oligarchie. Dans cinq ans, les français croiront se débarrasser de la concurrence du tous contre tous, en éliminant la concurrence avec le monde, pourtant la concurrence restera interne à la France et se sera entre Français que la guerre civile fera rage.

Pourquoi ne nous laisser que ce non-choix, alors que la gauche à une chance inespérée de gagner la présidentielle. Alors que la pourriture de la droite éclate avec les affaires Fillon, jamais elle n’a été aussi disqualifiée. Les sondages, même s’il faut ne les prendre que pour des tendances, montrent bien que la Gauche pourrait gagner. Les 14% pour MÉLENCHON-FI, plus les 12% d’Hamon, ensembles, pourraient faire 26%. 26% c’est plus que les 25% pour MACRON-EU-MEDEF, qui d’ailleurs, en perdant son statut de VOTUTIL au profit du VOTE UTILE DE GAUCHE DE MÉLENCHON, serait bien plus bas (les électeurs de Macron sont les moins sûrs de leurs votes). Dans un second tour LE PEN-MÉLENCHON, j’ose croire que les électeurs (sinon les partis) sauront choisir le vote le plus constructif, le vote de la 6ème République et de l’Avenir en Commun.

Si l’avenir des Français ne vaut rien face à votre désir, M. Hamon, de sauver (plutôt de discréditer encore plus) le Ps, en maintenant à tout prix votre candidature, peut-être l’avenir de l’humanité fera-t-il le poids contre votre obstination suicidaire ? Car enfin, face à la catastrophe écologique que TRUMP nous prépare avec sa relance des énergies carbonées et sa dénonciation de la COP 21, ce n’est pas l’UE des traités de libre-échange (des millions de tonnes de CO2 des porte-conteneurs parcourant les océans) qui va arrêter notre descente aux enfers du réchauffement climatique. Comment les écologistes de EELV peuvent-ils vous soutenir alors que vous allez faire élire le candidat du laisser faire écologique. Leur faut-il encore plus de pollution par les bus-Macron. Leur faut-ils encore plus de sabotage d’un moyen de transport plus propre, le train. Est-ce pour faire couler la SNCF que Jadot s’est désisté pour vous ? Est-ce pour développer les EPR (soutien de Macron à l’EPR de Hinkley Point...) et pour ruiner EDF, que les adhérents de EELV ont voté pour l’union de la gauche ? D'ailleurs, Ils ont voté pour l’UNION DE LA GAUCHE, pas pour l’union avec le PS.


En vous désistant ce n’est pas que la Gauche Française que vous sauverez, mais c’est l’espoir d’impulser un ÉCOSOCIALISME qui montrera au monde entier comment faire évoluer la société mondiale, pour qu’elle s’attaque au défi de son extinction que le changement de climat ne peut qu'entrainer.

Si vous ne vous désistez pas, j’espère que jusqu’à la fin de vos jours votre responsabilité dans le malheur de milliards d’humains dans la survie, vous torturera la conscience. Mais avez-vous une conscience ? Si vous vous maintenez c’est que vous n’avez pas de conscience

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.