D'une lectrice qui aime avoir les différents points de vue: c'est indigne d'une démocratie

Oui, M. Sarkozy a été élu démocratiquement, mais dans ses propositions de campagne présidentielle ne figurait pas que:-tous les grands médias devraient être la propriété de grands capitaux privés, qui plus est détenus par des amis du président de la république-que la presse aurait comme mission d' expliquer et de promouvoir la politique du gouvernement-que le pouvoir pourrait éventuellement interdire une presse sur le net payante; ce serait en parfaite contradiction avec l' existence de chaînes télé privées, d' une presse écrite payante ...

Oui, M. Sarkozy a été élu démocratiquement, mais dans ses propositions de campagne présidentielle ne figurait pas que:

-tous les grands médias devraient être la propriété de grands capitaux privés, qui plus est détenus par des amis du président de la république

-que la presse aurait comme mission d' expliquer et de promouvoir la politique du gouvernement

-que le pouvoir pourrait éventuellement interdire une presse sur le net payante; ce serait en parfaite contradiction avec l' existence de chaînes télé privées, d' une presse écrite payante ...

-que des états généraux soient initiés, organisés par le pouvoir pour faire la PROPAGANDE (= dans Larousse," action exercée pour faire connaître, faire accepter une doctrine, des opinions") gouvernementale

Ces initiatives sont une honte dans une démocratie. Ces méthodes évoquent les pratiques du totalitarisme.

La presse libre et diverse est la garante d' une république digne de ce nom ( dans Larousse : république=" état dans lequel LE PEUPLE exerce la souveraineté directement ou par l' intermédiaire de délégués élus").

L' avenir de la presse est une question fondamentale qui nécessiterait que la forme et les objectifs de ces "états -généraux" soient l' objet d' un REFERENDUM ( pourquoi pas un référendum d' initiative populaire ) .

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.