Billet de blog 11 nov. 2016

Gervaise THIRION
Abonné·e de Mediapart

FIN -END. Ode à la Joie dans l’hémicycle ! On se quitte et on prend date.

« Gueule de bois ou grises mines généralisées » pour la séance de clôture .Le réveil était difficile, les évènements de la nuit aux USA étant venu asséner un sacré coup de massue sur toutes les belles espérances et les actions projetées.

Gervaise THIRION
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Malgré tout la dernière matinée devait être conviviale et heureuse. On s’y efforça.

D’emblée, un jeune états-unisien fit part de sa déception, de son désarroi,  de sa colère contre les responsables de l’élection de Trump, qu’il identifie clairement : le manque d’éducation et les mensonges éhontés  abondamment relayés. Standing Ovation spontanée dans tout l’hémicycle. Comme un exorcisme ! Et on continue le programme.

Le Prix de l’innovation démocratique

 Le Forum, c’était surtout l’occasion donnée aux participants venus, de différents horizons, de présenter des initiatives concrètes destinées à répondre au défi « Démocratie et Egalité : Que peut l’éducation ? »

Pas moins de 40 initiatives avaient été exposées et discutées dans les 19 laboratoires tout au long de la journée du mardi 8 novembre. Une liste riche explorant les domaines les plus variés : l’école, bien entendu, mais aussi le droit, la citoyenneté, les médias, l’art, le numérique…. Le choix était difficile … le don d’ubiquité aurait été nécessaire pour les connaitre toutes. Il est toujours possible de s’en faire une idée en suivant le lien

http://www.coe.int/fr/web/world-forum-democracy/deferred-transmission-2016

 Trois d’entre elles ont été retenues pour le vote final :

-          Initiative pour l’éducation civique MaYouth (Zimbabwe)

-          La démocratie en pratique (USA/Bolivie)

-          Enseignement supérieur pour les réfugiés(Allemagne)

Près de 500 personnes s’étaient rassemblées dans l’hémicycle pour participer au plébiscite. Les échanges entre rapporteurs et auditoire furent, à nouveau, nombreux et enrichissants.

And the winner is…

Le prix fut décerné à la proposition allemande, KIRON OPEN HIGHER EDUCATION.

Kiron est une  start-up sociale allemande dont le but est de favoriser l’intégration des étrangers dans les pays d’accueil. Elle leur permet d’étudier, gratuitement et en tout lieu, grâce principalement à des cours en ligne (MOOC) fournis par des plates-formes partenaires. Elle propose également des cours de langues.

Et pour finir, surtout pas de requiem…de la joie partagée .

Elle nous fut offerte par deux artistes, Lusine Kachatryan, pianiste arménienne et Ali Ghamsary, compositeur iranien et joueur de Tar. Dans un face à face  musico-théâtral, les deux musiciens nous ont conduits vers une  Ode à la Joie éblouissante et non traditionnelle.

Quitter des moments aussi intenses est toujours un peu triste. On peut le faire en douceur car le Forum version Off (en Ville) se prolonge sous forme d’expositions, films, concert jusqu’au dimanche 13 novembre.

De toutes façons, rendez-vous est pris pour l’an prochain : le Secrétaire Général Jagdland annonce un sixième FMDS  avec pour sujet la montée du populisme. Et les partis, les politiques, les médias pourraient y remédier. Un peu simpliste.

 Cela promet !

Gervaise Thirion.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte