Forum Mondial de la Démocratie Ve Edition

Nous poursuivons sur Mediapart une édition récurrente participative sur le Forum Mondial de la Démocratie de Strasbourg, le cinquième cette année (FMDS).

Oui, c’est la pérennisation sans avoir atteint encore la renommée mondiale de Davos  en Suisse (FEM) ou de Porto Alegre (FSM) au Brésil.

On sait en effet que les paysages économico-financiers de Davos ne sont pas les mêmes que ceux, sociaux et altermondialistes  plus agités du Brésil. Ici il s’agit d’un des fondements essentiels d’une vie politique apaisée, un idéal toujours fragile, la démocratie. Strasbourg capitale européenne s’impose donc légitimement comme site privilégié.

IN

Le Conseil de l’Europe (47 Etats, plus 800 millions de personnes), après en avoir été l’initiateur en 2012, organise le programme « In » au Palais de l’Europe  les 7,8 et 9 novembre.

"Liberté vs contrôle: pour une réponse démocratique » était l’intitulé du Forum2015.Dans la contexte d’alors, le sujet était aussi opportun que difficile. Celui de cette année est tout aussi opportun dans cette année électorale qui attend  un grand nombre d’ électeurs confrontés à des choix difficiles et dangereux pour la démocratie. Les verdicts des élections nationales ou régionales qui viennent d’avoir lieu sur la planète requièrent souvent un sursaut démocratique, la conjoncture cette fois le réclame.

Le sujet de cette année peut y contribuer puisqu’il s’intitule cette fois « Démocratie et égalité, que peut  l’éducation ? ». Vaste programmecertes mais qui concerne les élus, les enseignants, les enseignés, les familles et ce, à tous les niveaux. Bien plus attrayant   car plus facile en raison de cette diversité si large.

Osera-t-on parler de  Démocratie éclairée ? Ici les deux termes peuvent être conjugués ce qui serait moins paradoxal que dans despotisme éclairé de nos manuels d’Histoire.
Madame Rafik Elmrini, la maire-adjointe chargée des relations internationales et européennes pour la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg voit dans ce nouveau thème un complément logique au précédent celui de 2015.

Elle s’est penchée avec soin sur la question étant une des plus concernées animatrices du Off.

Off

Là c’est l’affaire des collectivités territoriales. La Ville et l’Eurométropole y tiennent évidemment une grande place avec l’aide de l’Etat (Contrat triennal). A noter que la  réforme territoriale à l’origine du «  Grand Est » n’a pas dissuadé les autorités de la nouvelle entité de poursuivre la participation que la Région Alsace avait toujours apportée. Grande  région frontalière, interface multiple !

Les réjouissances et débats s’étaleront sur une période plus longue, du 3 au 10 novembre.

Un aperçu :

Forme : Tables rondes et débats ; expositions, ateliers , concerts, films , bibliothèque sans frontières (Initiative démocratique), distribution de prix (Innovation démocratique du FMD,  Ideas Box (BSF, prix RFS et prix de l’engagement démocratique par la région Grand-Est)

Concerts :Soweto  Gospel  Choir, I Muvrini…etc

Lieux et intervenants : Aubette, Cathédrale, Eglises, Synagogue , Librairie Kléber, Hotel de Ville, Maison de la  Région , IEPS, Lieu d’Europe etc…

Intervenants : écrivains, universitaires, journalistes de prestige ou pour le moins engagés.

Voici le lien pour le  programmes détaillé. Celui du Off est encours d’impression.

Quiconque voudrait contribuer à cette édition est prié de se faire connaître…selon l’usage. 

http://www.coe.int/fr/web/world-forum-democracy

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.